Coup de Gueule de Jean-Pierre Demol

Où sont les belges ?

Ce sont des Belges, des patriotes, qui ont fait l’histoire de la Belgique . Mais les Belges d’aujourd’hui, ne voient pas l’histoire qu’ils font . Comment une partie importante du peuple Belge a-t-il pu laisser ainsi dépérir notre petite Belgique ?

Au lieu d’aller de l’avant, nous reculons, nous nous laissons aller dans les minauderies compassionnelles du « vivre ensemble », du « padamalgam », des « accommodements raisonnables », de l’excuse et du repentir historique, etc … Et tout cela, par une faiblesse que nous impose la bien-pensance, la police de la pensée, et même de l’arrière pensée . Cette idéologie nauséeuse arrive même à instiller à nos jeunes, du mépris, voire de la haine pour leur propre patrie, si ce n’est un relent de belgitude lors de matchs de football .
Comment cette partie du peuple peut-elle regarder et participer même, à la mort programmée de notre civilisation ? Civilisation que nos ancêtres ont forgé de leur courage et parfois, au prix de leur vie ?

Il y a aujourd’hui des urgences, si nous ne voulons pas assister aux funérailles de notre identité de Belges et d’Européens, et à la mort de notre civilisation . La première de ces urgences, est de littéralement « virer » du pouvoir politique, les incompétent(e)s des partis traditionnels, qui dirigent notre pays vers une catastrophe économique et sociale, et qui sont au pouvoir depuis bien trop longtemps .

Ensuite, la Belgique étant un état de droit, il faut stopper l’immigration extra-européenne et illégale, ces gens coûtent une fortune, ne rapportent rien, et vident nos caisses sociales au détriment par exemple, de nos retraités et de nos pauvres, de plus en plus nombreux . Et ne parlons même pas de l’islamisme montant …

Il faut également dans ce cadre, neutraliser les individus fichés et tous ceux qui représentent un danger potentiel pour notre pays et ses habitants, et ne pas avoir peur de les renvoyer chez eux ! Avec les attentats qui tuent les nôtres, nous pouvons nous considérer comme en guerre, et lorsque l’on est en guerre, ce n’est plus le droit qui compte, mais la victoire !!

Et cette victoire, nous pouvons l’avoir avec vous, sans armes, en votant correctement, pour NATION, dont le but est le bonheur de notre peuple et la prospérité de notre pays . Voilà, la seule alternative au chaos qui se rapproche, car NATION est la seule vraie opposition à ce système pourri et à ceux qui l’entretiennent .

AUX PROCHAINES ÉLECTIONS, VOTEZ NATION !!

Jean-Pierre Demol

8 réflexions au sujet de « Coup de Gueule de Jean-Pierre Demol »

  1. Chers amis de Nation.be

    Tout d’abord préciser que CECI N’EST PAS DE L’HUMOUR BELGE !
    Mais que ce message, même s’il n’est pas digne d’une œuvre de René Magritte, est nonobstant à prendre au second degré.
    OUI ! Je suis l’affreux rital qui a écrit le perfide ‘’message’’ ci-dessous sur maintes blogues francophones (mais jamais jusqu’à présent italophones ou néerlandophone ou … suédois … où ce genre d’humour ne serait pas capté) :

    « J’ai longtemps cru qu’il était impossible qu’il existe encore plus incurable qu’une grande majorité de nos voisins belges de Wallonie dans la déchéance spirituelle et la ko nerie profonde ; laquelle majorité a toujours voté, vote invariablement et votera toujours socialiste (voire écolo ou gôchiste) à toutes les élections locales et nationales ; et ceci quels que soient les événements en cours.
    Eh bien je me trompais : le peuple suédois a fini, contre toute attente et probabilité, par réaliser cette prouesse ! »

    ALORS AMIS BELGES WALLONS ET BRUXELLOIS de Nation.be faites que pour cette fois ce soit moi qui me trouve K on d’avoir écrit cela !
    (Au moins pour les Belges … car pour les Suédois c’est vraiment désespéré et cela me semble aller en s’aggravant encore).

    Tous les résistants nationalistes, patriotes, identitaires et antimondialistes européens vous en seront infiniment reconnaissants !

  2. Les belges de souche , même les européens de souche devraient savoir que ceux qui ne croient ou ne savent pas que la guerre est éternelle, ceux qui ne verrouillent pas la porte de leur maison et n ‘aiguisent pas leur épée, ceux-là périront.
    Le guerrier musulman respecte l’ennemi qui se défend et attaque avec ardeur. Il méprise les collabos qui veulent les flatter, les apitoyer et se désarment par mauvaise ruse. Il les égorgerons comme des moutons.
    Ibn El Basawa 
Théologien et poète arabe (1012-1096)
    Les collabos sont souvent des personnes politiques , dans l’humanitaire des gens simples et aussi à grandes responsabilités , des intellectuels , des artistes qui pour exister sont prêt à tous les compromis .

  3. Aucun militant d’un des partis Patriotes, Solidaristes, Identitaires et / ou Nationalistes d’Europe un peu informé n’est sans ignorer que la Wallonie est une sorte de Corée du nord socialo-maçonnique depuis des siècles, et un des pires exemples qui ne se puissent même pas imaginer dans le genre tant cela dépasse ses facultés de désespoir.
    C’est pourquoi depuis la France (comme moi) mais aussi toute l’Europe, tous comptent beaucoup sur Nation.be pour donner un sérieux coup de frein à cette réalité mortifère et commencer ainsi à en ‘’renverser la vapeur’’ et tous aussi ont conscience de la valeur particulière de votre exemple !

  4. Au nom de NATION, je vous remercie pour votre soutien et votre clairvoyance sur les problèmes que connait notre civilisation, qui est en péril . Et ce ne sont pas les militants nationalistes qu’il faut réveiller, mais le reste du peuple européen, qui se laisse faire depuis trop longtemps . Et pour ce réveil, nous avons besoins de TOUTES les bonnes volontés, de tous les patriotes . Souvenez-vous de notre devise : “L’union fait la force” !!

    Jean-Pierre Demol

  5. Il est incontestable que nombre de nos concitoyens, jeunes ou moins jeunes, par leurs comportements, leur indifférence ou leur incapacité de penser PRIORITAIREMENT à leurs intérêts, à leur avenir, tout simplement ou, à analyser la situation politique dans leur pays, compromettent l’identité et l’avenir de celui-ci. Et ce phénomène s’observe sur tout le continent européen !

    Pour autant, sont-ils les seuls à blâmer ? Pourquoi, au niveau des formations dites… “dissidentes”, celles qui osent dénoncer les travers et même les trahisons du Système, semble-t-il n’ y avoir la moindre chance d’une collaboration ?

    Est-il impossible de mettre provisoirement, entre parenthèses, certains désaccords, afin de progresser sur les sujets convergents ? Le plus grand danger auquel nous faisons face actuellement, c’est l’INVASION (n’ayons pas peur des mots) migratoire qui menace la Belgique et l’Europe. Un invasion, qui s’ajoute aux innombrables MÉFAITS d’une immigration inadaptée déjà pléthorique et dont même les plus fanatiques gauchistes, ont renoncé à faire croire qu’elle serait notre “chance”

    Pourtant, on ne voit pas venir la moindre possibilité d’une union ou simplement d’une alliance des partis d’opposition. Fut-elle provisoire, fut-elle stratégique. C’est vrai en Belgique, comme en France. Où chaque formation, chaque parti non conventionnel se contente de râler dans son coin. En se chatouillant le nombril…

    Pour peu qu’on observe le naufrage du FN, qui après avoir plastronné qu’ils étaient les meilleurs, les plus forts, après avoir frôlé le soleil, premier parti d’opposition gna gna gna, et qui se retrouve où ça ? À nouveau, nulle part ! Et seul ! Ainsi, qu’il voulait rester, d’ailleurs. Avant de ravaler cette stupide prétention, en allant lamentablement draguer LR et DLF entre autres……

    Revendiquer l’identité belge, en ayant oublié que l’ UNION FAIT LA FORCE, me paraît assez paradoxal, pour ne pas dire… désespérant. À fortiori, que contrairement à la France, nous n’avons pas beaucoup de formations qui se disent hostiles au dictatorial pouvoir.

    • Bonjour

      Merci pour vos intéressantes remarques mais une fois encore, je rappelle 3 choses :

      1. Il ne suffit pas que les gens aient une page fb pour qu’ils aient une organisation
      2. Nous avons lancé avec d’autres une coordination patriotique. Je propose donc que vous alliez faire la remarque à ceuyx qui ne l’ont pas rejoint
      3. Je n’accepte pas les remarques méprisantes du genre : chaque parti non conventionnel se contente de râler dans son coin. En se chatouillant le nombril…A NATION, nos militants EUX sont sur le terrain presque tous les jours et ne cherchent pas le manque d’unité comme prétexte à ne rien faire

    • Monsieur Gerard, permettez-moi de vous répondre que : Depuis sa création en 1999, un des buts de NATION était et est toujours, de rassembler les forces patriotes de droites nationales ou nationalistes de Belgique francophone . Les groupes existant, ont préféré faire cavalier seul, et se retrouvent toujours aussi seuls qu’avant . D’autres groupes, comme le PP et ses dissidences, sont bien trop près du système que nous combattons politiquement, pas leurs membres bien sur, mais les dirigeants comme Mr Modrikamen ou Mr Mungo de la Droite Citoyenne; de plus, ces gens se font une guéguerre improductive . Et enfin, il y a les vantards qui, sur les réseaux sociaux comme Facebook, font croire qu’ils ont derrière eux une armée de militants, et qui finalement ne sont pas plus de quatre ou cinq, quand ils ne sont pas simplement seuls .
      Vous comprendrez j’espère, que nous ne pouvons sérieusement faire de la politique avec de tels personnages, qui ont soit un ego démesuré, soit sont mythomanes . Et donc, comme l’ont compris la NWA, le Parti des Pensionnés, Agir Ensemble, et la NSA flamande, qui font partie de ce collectif pour les élections, notre porte est grande ouverte pour ce type d’alliance, avec des gens sérieux, qui ne risquent pas de décrédibiliser notre combat .

      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *