Défi lancé à Manuel Abramowicz !

Dans cette vidéo,  Hervé Van Laethem défie Manuel Abramowicz, animateur de l’officine gauchiste Résistances, à un duel/débat singulier.

Lui qui à la fois phantasme sur le danger “fassiste” (avec 2 s, ça fait plus peur) tout en étant très condescendant avec les patriotes, Hervé le met au défi de débattre avec lui en public.

On parie que “Manu” n’osera pas accepter ?

#ManuT’esPasCap #Antifaahahah #VotezNation 

Moi, ancien communiste, passé à NATION !

Né au Borinage en 43, de milieu ouvrier, de famille communiste notoire.

A 16 ans, J’étais communiste parce que je croyais en l’homme.

Puis, je suis devenu PS (car je ne croyais plus en l’homme mais plutôt dans un parti. Mais J’ai ensuite vite rompu avec l’«engeance» PS  qui devenait à mon sens, ce que je reprochais à l’hégémonie politique de l’époque (PSC et PL).

A 22 ans et après  4 ans d’apprentissage menuiserie, un passage au jury central et 3 ans d’études supérieures, je tournais le dos aux propositions PS et allais m’engager dans une institution catholique où j’ai exercé la kiné pendant 46 ans. 

Pendant 40 ans, j’ai assisté dégoûté au développement d’un arrivisme écœurant chez mes anciens camarades.  

J’ai « visité » bon nombre de partis réactionnaires sans trouver mon content.

Vers les 60 ans, j’ai suivi la pensée philosophique laïque (et pris progressivement conscience de mon athéisme.)  Puis j’ai sombré dans un défaitisme sociopolitique, me réfugiant dans la compensation épicurienne en abandonnant tout espoir d’un avenir meilleur pour nos suivants.      

A 67ans, alors que des premiers signes d’anti mondialisme apparaissaient, une maladie orpheline (SGB) me laissa PMR. N’ayant pas mal récupéré, j’ai repris mon chemin, soutenu le PP un temps et recru en une possibilité d’avenir meilleur avec le virage identitaire des peuples.                                        

En 2017 je suis devenu membre d’ABA (association belge des athées).                                                                                                                            

En 2018, j’ai découvert et suivi un temps le groupe musical «Les Brigandes». Puis me suis intéressé à Polémia, Riposte laïque, et en suivant les derniers événements politiques je suis arrivé chez NATION.                            

Actuellement, j’en suis à considérer que l’homme est la plus «sale bête»  existant sur terre. Qu’il a (presque) tout «essayé» pour satisfaire sa grégarité sans se méfier de l’inexorable résurgence de son égocentrisme.                                           

Homme de gauche mal à l’aise dans d’autres structures, J’AI RETROUVÉ MON ANTI MONDIALISME EN NATION (identité, patriotisme, solidarité, espoir de sécurité) mais aussi un milieu d’existence politique vivable quelque part entre le «camarade» de Ferrat et celui d’Aznavour.

ATTENTION !

Les «mondialistes» misent sur une dispersion des voix anti mondialistes. Ne tombons pas dans ce piège …LE 26 MAI, LE VOTE ANTI MONDIALISTE DOIT PRIMER !  

(Et pour vaincre, les ennemis de nos ennemis PEUVENT être nos amis.)

Yvon Levêque

Rien ne va en Belgique ? Changeons tout…avec NATION !

Parmi tout ce qui ne va pas, il y a une succession de gouvernements de coalition qui, depuis au moins quarante ans, sont tous tout aussi incompétents les uns que les autres. La crise de 2008 et l’incapacité de ces gouvernements, de gauche comme de droite d’y pallier, en est une des preuves flagrantes.

Notre petite Belgique est un des pays qui compte le plus de ministres au monde, avec des élus fédéraux et régionaux qui font parfois triple ou quadruple emploi  Sans compter un surplus de députés dont l’incompétence n’est plus à démontrer. 

Encore, aujourd’hui, le gouvernement démissionnaire de Charles Michel laisse un trou budgétaire de 8,5 milliards d’euros, qui comme d’habitude, retombera sur le dos du contribuable. 

Et ce n’est pas tout, le mauvais travail des politiciens au pouvoir est suivi de près par la triste qualité des administrations dans la plupart des villes de Belgique, administrations trop politisées, et gérées lamentablement dans certains endroits.


Les citoyens subissent une administration bureaucratique qui, loin d’aller de l’avant, stagne dans une incompétence qui touche la plupart des citoyens : files d’attente, réponses tardives, dossiers mal suivis, coûts administratifs toujours plus chers, sanctions disproportionnées, manque de personnel ou système informatique vétuste … 

Alors que pour nombre d’entre-elles, ces administrations font partie du service public, nous avons la nette impression que ce sont des groupes d’intérêts qui, défendent leurs intérêts et non celui du public (un peu comme les grands syndicats …).

D’autre part, nos « dirigeants » n’arrivent JAMAIS à combler les milliards des trous budgétaires, toujours plus profonds. Et pourtant de l’argent il y en a, et ailleurs que dans les poches des contribuables. Et c’est là, que NATION propose de changer les choses, sans toucher au porte-monnaie des citoyens. 

Et pour ce faire, NATION ne se vante pas de promesses intenables, car nous savons qu’il faut une réforme profonde et totale de ce qui se fait actuellement en matière économique, mais aussi en matière sociale, dans les systèmes de santé, de retraite, de sécurité sociale, d’éducation nationale, de l’emploi et du chômage, où rien ne va convenablement ! 

Cette réforme, NATION le propose également dans d’autres domaines, comme l’environnement, la vraie écologie, l’agriculture,  et tout ce qui touche le secteur rural, la sécurité, la défense des animaux, la défense nationale, l’immigration, etc . Sans faire de vagues promesses “attrapes-voix”, NATION propose des réformes réfléchies, claires et faisables.

Ces propositions de réforme, vous pouvez les consulter en lisant notre programme politique via ce lien :    https://www.nation.be/nos-propositions/

Après avoir lu notre programme, vous comprendrez mieux pourquoi NATION est la seule initiative, l’unique vraie opposition en Belgique francophone. Vous comprendrez également, pourquoi il est impératif le 26 mai 2019, de VOTER NATION en masse ! 

Permettez-nous ainsi de faire entendre notre voix, qui est aussi celle du peuple. 

Jean-Pierre Demol 

NATION aux élections !

Nous avons le plaisir de vous annoncer que NATION a pu déposer 9 listes pour les élections du 26 mai prochain !

Voici où nous présenterons et sous quel numéro :

  • Sur toute la province de Namur pour la chambre des représentants : liste 21
  • Sur l’arrondissement de Namur pour le Parlement wallon : liste 21
  • Sur toute la province de Luxembourg pour la chambre des représentants : liste 22
  • Sur toute la province de Luxembourg pour le Parlement wallon : liste 22
  • Sur toute la province de Liège pour la chambre des représentants : liste 23
  • Sur l’arrondissement de Liège pour le Parlement wallon : liste 23
  • Sur toute la province du Hainaut pour la chambre des représentants : liste 25
  • Sur l’arrondissement de Charleroi pour le Parlement wallon : liste 25
  • Sur l’arrondissement de Tournai-Ath-Mouscron pour le Parlement wallon : liste 28

Déjà un tout grand merci et un tout aussi grand bravo à tous ceux qui ont travaillé à pouvoir présenter leurs listes.

Très bientôt, nous ferons une analyse détaillée de notre présence électorale et nous donnerons plus de détails sur les têtes de listes et aussi sur l’ensemble de nos candidats.

Que la campagne électorale commence !

Soutien financier : bon début mais peut faire mieux !

Suite à l’appel au soutien financier qu’Hervé Van Laethem a fait dans une très récente vidéo, les premiers dons et soutiens sont arrivés. Et en 3 jours, nous sommes arrivés à 15% de la somme que nous devrions réunir pour pouvoir mener une campagne électorale digne de ce nom.

Que tous ceux qui ont déjà contribué en soient ici remerciés.

Quant aux autres, nous rappelons que le but est que chacun donne 10 EUR (plus est autorisé lol) sur un court laps de temps afin que nous disposions d’ici 10 jours d’une somme permettant de faire toutes les commandes de tracts et d’affiches. Et de pouvoir nous concentrer uniquement sur la campagne électorale.

Nos admirables militants ne cessent de donner de leur personne, de leur temps et doivent même se confronter physiquement à la crapule gauchiste pour défendre leur liberté d’expression.

Bien entendu, nous savons que l’on ne peut demander cela à tout le monde. Mais si vous ne donnez pas de votre temps ni de votre énergie, alors il faut nous aider financièrement !

Face à la submersion migratoire, et loin du foutoir de la droite populiste, NATION est le seul mouvement identitaire de Belgique francophone. NATION est aussi le seul mouvement à posséder une réelle structure et à agir dans la rue !

Alors aidez nos militants, soutenez-les financièrement !

Versement sur le n° de compte IBAN : BE45 1430 7431 0589

Francken à Verviers : quelques enseignements à tirer !

La tentative de conférence de Theo Francken à Verviers aura été riche d’enseignements sur de nombreux plans

Elle nous a confirmé que la mouvance antifa « radicale » est donc bien composée d’une trentaine d’adolescents attardés qui ont besoin des grands frères avinés des syndicats et du PS pour pouvoir mener à bien une action. Les « purs antifa » se limitant à se déguiser en « black block de chez Aldi ».

Elle nous a démontré les limites de la mouvance populiste qui très souvent argumente qu’il faut mettre de l’eau dans son vin pour arriver au pouvoir et changer les choses. Et dont un ancien ministre, après 5 ans de pouvoir, ne peut pas prendre la parole dans certaines parties du pays.

Elle a prouvé que toute activité politique doit rester liée à une démarche activiste. Car lorsque les autorités ne respectent pas la loi et sont complices des émeutiers, on ne doit compter que sur nos propres forces. Et en cela, NATION a démontré une fois de plus hier soir qu’elle était la seule force patriote militante et organisée de Belgique francophone.

Et enfin, cette soirée doit être l’occasion de, sinon nous réunir, du moins apprendre à mieux se coordonner entre patriotes afin de mieux s’organiser. Si elle débouche sur ce genre de choses, elle aura sans nul doute été bien plus utile que d’entendre l’intéressé lui-même.

No pasaran qu’ils disaient !

On a un peu poussé

Mais comme d’habitude, nos militants sont passés

 

Le tweet anti-migrant ne fait pas l’opposant à l’immigration massive !

La NVA et Théo Francken sont les spécialistes de la ‘com anti-migrants…Mais qu’en est-il dans la réalité ?

Voici quelques chiffres sur les naturalisations et les nouveaux belges sur ces 5 dernières années. On voit à quel point la NVA (arrivée au pouvoir en Octobre 2014) est une arnaque.

  • 2014  : 18.726 naturalisations
  • 2015 : 27.071 naturalisations
  • 2016 : 31.095 naturalisations
  • 2017 : 38.048 naturalisations
  • 2018 : 36.215 naturalisations

C’est toujours la même chose avec les populistes de tous poils (NVA-PP, etc…). Ils se font élire “contre les migrants” mais dans les faits accélèrent le développement de la société multiculturelle.

Le grand remplacement se prépare aussi dans les grandes surfaces !

Un vent favorable nous a fait parvenir des notes internes à une chaine de supermarché . Note dans laquelle on fait du ciblage religieux en invitant à « mettre l’accent sur le public musulman ».

Cette note d’ailleurs reprend sans doute bien involontairement l’argument, que certains bien-pensants dénoncent pourtant, de la démographie galopante de la communauté musulmane puisque on y affirme que « 7,6% de la population belge est musulmane et que ce chiffre va sans doute doubler d’ici 2050) »

On y lit aussi que le halal est un produit qui offre encore de très nombreuses possibilités de croissance pour le secteur alimentaire au sens large…

Et enfin, on y propose un rapport Etno-Food.

Lorsque toutes ces grandes compagnies jouent la carte de la solidarité, elles ne visent une nouvelle fois qu’un seul objectif : faire plus de fric. N’est-ce pas d’ailleurs aussi le but de cette immigration massive encouragée par les forces de l’argent ?

 

Le capitalisme utilise la gauche car l’immigration massive est un gage de nouveaux profits !

 

Des hooligans, alliés de la FGTB et du PS, ont frappé à Hal !

Ce week-end, des hooligans du Standard ont agressé à coups de bâton, des supporters anderlechtois qui faisaient la fête dans un local paroissial à Hal. Les casseurs liégeois s’en sont même pris à une ambulance.

Vous n’entendrez pas les hurlements des bien-pensants habituels, tout simplement car ces hooligans- là, ils sont d’extrême-gauche. Comme l‘observatoire de l’extrême-gauche l’expliquait déjà voici un moment ICI et ICI.

A noter qu’un de ces groupes de supporters Ultra, « Ultra Inferno 96 », s’est joint au nouveau Front Antifasciste liégeois qui vient de se constituer récemment. Et où il se trouve aux côtés du Mouvement Ouvrier Chrétien, de la FGTB liégeois, des Femmes Prévoyantes Socialistes

On attend bien évidemment que ces formations « respectables » condamnent ces violences et prennent leur distance avec ces hooligans. On peut toujours rêver…

 

 

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑