La clause de conscience et le droit de tuer …

La bien-pensance infiltrée dans le pouvoir politique, prétendument « démocratique », veut supprimer en France (nous en parlons car généralement, ce type de loi arrive assez vite chez nous après), la clause spécifique de conscience des médecins qui refusent de pratiquer l’avortement . Même en étant le plus « humain » possible, le plus moderne possible, l’avortement doit être…

Mensonges : Trop is te veel !

Il existe depuis quelques décennies déjà, un véritable black-out sur les réalités de l’insécurité ordinaire. Mais tant pis, à NATION nous ne sommes pas politiquement corrects et nous appelons un chat un chat ! Il nous semble qu’il est de notre devoir, en tant que parti politique, de rappeler certaines réalités qui sont placées par le…

En cette fin de campagne électorale…

Voilà, les dés sont jetés ou presque. Après demain, nos concitoyens iront voter. En âme et conscience?… Pas tout à fait, lorsqu’on sait le black-out médiatique qui a touché NATION, dont le seul crime est d’être le seul à clairement marquer son désaccord avec ce qui est devenu un véritable dogme : la société multiculturelle. Dogme auquel…

La dictature du politiquement correct s’installe !

Nous prévenions depuis longtemps qu’on n’est plus en démocratie. Mais rarement, on aurait pu le constater de manière aussi flagrante. Au niveau des communes tout d’abord. Certaines communes se chargent en fait elles-mêmes du collage d’affiches. Mais pour les affiches identitaires, on est passé du collage très parcimonieux voire maladroit au non-collage sous prétexte du…

Après Eurabia, voici le rapport Eurislam

A son époque, le mot « Eurabia », issu d’un ouvrage qui traitait de l’islamisation de l’Europe, avait fait réagir la bien-pensance et le monde associatif multiculturaliste, qui hurlaient à la « théorie du complot », qui aurait été créée de toute pièce, par l’extrême droite raciste … Sauf qu’aujourd’hui, avec le Rapport Eurislam de l’Union Européenne, il n’y…

L’Italie se réveille-t-elle ?

Des élections générales doivent se dérouler le 4 mars prochain en Italie. Et le moins que l’on puisse dire est que cette campagne électorale est très particulière. Tout d’abord de par la dimension identitaire importante de celle-ci. En effet, l’invasion migratoire et le problème sécuritaire qu’elle génère est très mal vécue par la population italienne.…