LES ARTICLES

Les migrants à Couvin ? NATION réagit !

Les Couvinois sont mécontents …

La nouvelle est tombée ce mercredi 10 juillet en matinée, le centre Fedasil du Belvédère commencera l’accueil des réfugiés dès ce vendredi.

Il devrait accueillir une première vague de 200 migrants. Nombre qui augmentera avec le temps.

Au vu des réactions sur les réseaux sociaux, on ne peut que constater que beaucoup de Couvinois(e)s sont contre ces nouveaux venus.

Suite à cette annonce, le noyau militant NATION de Couvin a pris la décision d’organiser un boitage d’information destinée aux habitants de la région.

Nous avons reçu un très bon accueil des Couvinois(e)s car beaucoup n’ont pas oubliés les désagréments occasionnés lors de la dernière prise en charge des migrants par la ville en 2015- 2016 : dégradations des lieux publics, les vols à l’étalage, le harcèlement des jeunes (le centre se trouve à une centaine de mètres d’une école fréquentée par de nombreux étudiants de la région) … la liste est longue !

Sans oublier la manifestation que ces migrants avaient organisé en février 2016 pour se plaindre de leur accueil … Jamais dans notre petite ville bien calme ? Nous n’avions connu ce genre de choses.

En septembre 2017, les militants de  NATION s’étaient déjà rassemblés pour s’opposer à une poignée de « pro migrants » qui souhaitait faire passer Couvin comme « ville accueillante pour réfugiés ». Cette action fut un succès et nous avions déjà reçu des marques de sympathie des riverains.

Nous souhaitons préserver notre région, déjà précarisée suite à la récente fermeture de notre dernier fleuron industriel (St Roch),  et faire savoir que nous sommes nombreux à refuser cet « accueil forcé ».

Nous tenons à rappeler que nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde ! D’autant moins que cette région est déjà fortement touchée par la pauvreté et que le taux de chômage y est largement plus haut que la moyenne.

Pour NATION, les migrants illégaux, c’est NON !

Myriam Gravis

Vive les vacances !

Chaque année est riche en activités. Mais depuis l’été dernier, nous avons connu deux campagnes électorales, sans compter le mouvement des gilets jaunes et d’autres “festivités” diverses et variées.

C’est pourquoi, toute l’équipe organisationnelle de NATION va prendre un repos bien mérité.

Il faut donc s’attendre à ce qu’au 22 juillet, le site et la page Facebook ne soient pas beaucoup alimenté…en tous cas pas comme d’habitude. Et que la gestion de vos e-mails et appels téléphoniques ne soit pas aussi rapide que d’habitude.

Mais nous restons prêts à réagir si l’actualité nous y obligeait.

Bonnes vacances à tous nos lecteurs mais en particulier à tous nos militants qui se sont tant engagés ces 12 derniers mois !

NATION fête le 21 juillet !

Le Cercle Féminin de NATION organise un barbecue pour fêter notre fête nationale et pour passer un bon moment de camaraderie, bien mérité après cette très longue période électorale et activiste.

Pour le montant de 8€, vous aurez droit à une saucisse, une brochette, des salades variées et une boisson (sauf bières spéciales). Il y aura un menu enfant pour 4€.

Afin d’avoir la meilleure organisation possible, il est impératif que vous vous inscriviez à l’adresse suivante cefem@nation.be ou via mp chez Line ou encore auprès de votre responsable local.

La participation de 8 € par adulte (4 € par enfant) est à verser sur le compte IBAM: BE45 1430 7431 0589 avec la communication BBQ 21/07.

Evénement Facebook se trouve ICI

Fin de saison ;)

Ce sont de bien sympathiques et réussies activités qui ont marqué le dernier week-end avant un peu de relâche des activités du Mouvement NATION.

Mais avant de prendre quelques jours de repos bien mérités, les cadres et militants de NATION ont encore réalisé les activités suivantes :

Réunion de travail du Cercle féminin de NATION “Gabrielle Petit”

Réunion de travail à La Louvière afin de relancer des noyaux militants dans la région du Centre

Réunion de formation à Charleroi

Un homme bien…tout simplement !

Disons-le, la politique ce n’est pas toujours facile. Encore moins dans le camp où nous la faisons. Et dans notre camp comme partout, on côtoie parfois des personnes malsaines, hypocrites ou ne pensant qu’a leur propre intérêt.

La personne a laquelle je veux rendre hommage aujourd’hui, est aux antipodes de tout cela.

Udo Voigt (ex député européen allemand du NPD), puisqu’il s’agit de lui, est au contraire un exemple de droiture, d’honnêteté et de loyauté. Je peux en témoigner puisque j’ai eu le privilège, ces dernières années, de travailler à ses côtés.

Mais qui est Udo Voigt ?

Ancien officier de l’aviation allemande, engagé depuis 1968 (!) au NPD, il en deviendra finalement le président de 1996 à 2011.

Sous sa présidence, le NPD connut un grand développement militant mais aussi politique puisqu’à l’époque, le parti nationaliste allemand eut des élus dans plusieurs parlements régionaux  Fidèle sans être passéiste, moderne sans rien renié, il fut longtemps la synthèse parfaite entre la branche radicale et la branche plus « politique » du NPD.

Udo, toujours proche des militants, y compris ceux de NATION

Élu au parlement européen en 2014, il en sera un des députés les plus assidus. Il sera aussi très attentif aux questions de géopolitique. C’est ainsi qu’il fit plusieurs voyages d’études et en particulier, mais pas seulement, au Moyen Orient (Syrie et Liban).

En Syrie avec des officiers généraux

Malheureusement victime de la vague populiste (favorisée par un système qui veut détourner les électeurs d’un vote vers les vrais partis nationalistes), il n’a pas été réélu le 26 mai dernier.

Au Parlement européen

Je peux témoigner que le Parlement européen perd avec lui, un grand député européen tant au niveau politique qu’au niveau humain. 

Il s’est néanmoins aussitôt remis au travail afin de continuer à défendre l’Allemagne et l’Europe au sein de son parti.

Je suis particulièrement fier et honoré d’avoir  travaillé avec lui lors de cette formidable aventure que fut son action au sein du Parlement européen.

Hervé Van Laethem

Ci-dessous quelques images illustrant l’engagement de Udo Voigt

Au sein du Parlement européen pour faire entendre une voix dissidente
Aux côtés, humainement et politiquement parlant, d’une légende vivante du Parlement européen
Avec l’ambassadeur de Syrie
Old soldiers never die
Tout est dit
Réunion de travail au Parlement européen
Avec les gilets jaunes à Bruxelles
Old soldiers never die (2)
Ici aussi, tout est dit
Un discours toujours politiquement incorrect

Avec le président libanais Michel Aoun

Verviers toujours en action !

Dans le rapport des activités de ce week-end, nous avions honteusement (lol) oublié de parler du massif collage effectué par les militants verviétois de NATION.

Oubli ici réparé ! Encore félicitations à nos “colleurs fous” LOL

Une “fin de saison militante” sur les chapeaux de roue !

Le vendredi 28 juin, la section de Liège et le président de NATION, Hervé Van Laethem, ont pris congé de notre ami Jean Claude Varlet qui part pour une retraite bien méritée. Pour rappel, Jean-Claude Varlet, outre le fait qu’il est membre de NATION, était le patron du café “Les Caves d’Artois” qui fut les 9 derniers mois un bastion identitaire au coeur du quartier St Léonard, généralement pourtant considéré comme un territoire d’extrême-gauche. Nous y revenons dans l’article ICI. Ces adieux ont eu lieu lors d’une belle soirée où les militants de NATION ont pu exprimer leur amitié à Jean-Claude par quelques cadeaux.

Toujours en région liégeoise, le samedi 29 juin a eu lieu une nouvelle réunion de travail concernant la préparation des “Etats généraux du patriotisme”.

Le même samedi, une réunion de formation a été donnée localement à des militants de la section liégeoise. Pour rappel, il y a une formation prévue à Charleroi, le dimanche 7 juillet.

Le dimanche 30 juin, une délégation de NATION a participé à une marche de gilets jaunes à Mouscron. Marche qui fut soutenue et encadrée en partie par NATION et qui s’est passée sans incidents et avec un important passage sur la télé régionale. Nous y revenons aussi en détail dans cet autre article.

Sur “l’union des droites” !

Ce jour, un article est paru dans la Libre sur le « rassemblement des droites ».

Nous avons particulièrement noté le passage suivant : “…les initiateurs de ce rassemblement des droites pensent pouvoir décrocher l’un ou l’autre élu lors des prochaines élections.Ceux-ci se disent même ouverts à discuter avec les cadres des partis d’extrême-droite Nation et Agir (18.000 voix ensemble). “Il ne faut pas condamner les gens a priori”, plaide-t-on. “Mais s’ils campent sur les idées néo-nazies, il est évident qu’on ne discutera pas avec eux”.

Alors certains termes sont malheureux mais remarquons que c’est la PREMIERE fois que des forces politiques « populistes » disent PUBLIQUEMENT qu’elles sont prêtes à parler avec une organisation identitaire aussi marquée que NATION.

Alors il faut relativiser, rester prudent mais quoi qu’il en soit, c’est plutôt positif !

Alors par rapport aux idées néo-nazies, nous mettons au défi de trouver dans les 430 propositions de NATION, la moindre proposition nazie.

Par contre, et bien qu’ouvert à toute discussion, nous « camperons » clairement sur les questions d’identité et de justice sociale.

Nous confirmons également notre volonté de maintenir notre projet d’états généraux du patriotisme” (EGP) mais que nous sommes prêts à l’adapter au mieux, A TOUS LES NIVEAUX, en fonction des demandes des uns et des autres !

Vers une nouvelle guerre américaine ?

Une nouvelle fois le tambour de la guerre raisonne et une nouvelle fois ce sont les USA qui en jouent.

Après avoir essayé de faire capoter l’accord nucléaire; on sent bien que Trump, totalement inféodé  aux lobbies pro-israéliens qui lui ont permis de stabiliser son pouvoir vacillant, recherche la confrontation directe avec l’Iran.

Sans avoir de sympathie particulière pour le régime iranien, il apparaît néanmoins qu’un conflit ouvert dans cette région aurait de très graves conséquences dans le monde entier, y compris l’Europe (crises pétrolières, financières et politiques). Sans compter le risque d’une confrontation internationale de plus grande ampleur.

Une fois de plus, certains sont prêts à lancer une guerre pour Israël.

Une fois de plus NATION refuse que l’Europe y soit mêlée de près ou de loin.

Recomposition (ou décomposition) à droite ?

La défaite électorale n’en finit pas de faire des remous dans la droite que l’on qualifie de populiste.

Le Parti Populaire a décidé de se saborder bien plus tôt que prévu. Cette décision a été prise, paraît-il, à l’unanimité des membres du Bureau Politique…Membres dont certains se sont empressés juste après d’annoncer leur volonté de vouloir continuer leur engagement au sein de nouvelles structures. Mais alors pourquoi avoir dissous une structure qui avait malgré tout une certaine notoriété et qui aurait tout à fait pu être réformée de l’intérieur ? Les voies du populisme sont décidément impénétrables.

Leur principal concurrent, les listes Destexhe se sont rebaptisés « Libéraux et Démocrates », avec comme exemple « Les Républicains » français…qui viennent de se ramasser une sérieuse branlée aux élections européennes…«Libéraux et Démocrates», c’est fou comme ce nom donne envie de lutter et de se sacrifier !  Mais bon, tout cela finira au MR…pour autant qu’on veuille encore d’eux !

AGIR a redisparu sinon pour que leur unique élu communal, et président, vote en conseil communal…une motion contre l’extrême droite.

Pendant ce temps-là, NATION (qui lui n’est pas de droite mais est bien identitaire et solidariste) continue, lui, à faire de la politique comme vous pouvez le voir sur les deux photos ci-dessous. Car NATION est aussi actif entre les élections, comme toujours !

Réunion de travail de la section de Couvin-Viroinval

Réunion de travail de la section de Charleroi

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑