LES ARTICLES

Abonnez-vous à TV Nation!

Suite à certains problèmes, nous avons recréé une nouvelle chaîne vidéo intitulée TV NATION.

N’hésitez pas à vous y abonner gratuitement afin d’être tenus au courant de la publication de nos vidéos.

Vous y trouverez déjà plusieurs vidéos dont celle ci-dessous.

Et à propos, n’hésitez pas à acheter la brochure dont on parle !

Soyez NATION 2020…dès maintenant!

Nous avons tous appris à nos dépens que la poste avait récemment, et une fois de plus, augmenté le prix des timbres. Il nous faudra donc, en janvier prochain, augmenter le montant de l’adhésion au Mouvement. Du moins pour ceux qui reçoivent Nation-infos en version papier[1].

Une manière d’atténuer les effets de cette augmentation serait de ré-adhérer au Mouvement anticipativement. Ainsi en ré-adhérant MAINTENANT,  vous éviteriez de payer un montant plus élevé et seriez abonné jusque fin 2020, ce qui ferait donc une adhésion de 14 mois au lieu de 12…pour le même prix.

Ce qui permettrait aussi au Mouvement d’avoir une rentrée substantielle en une courte période et croyez-nous, on en a bien besoin !

Si vous êtes intéressé : toutes les infos se trouvent ici. Et n’oubliez pas de mettre « ré-adhésion anticipée » en communication.

Merci pour votre inaliénable soutien !


[1] Nous rappelons que vous pouvez vous abonner à une vision digitale qui vous est envoyée à votre adresse électronique et qui coûte sensiblement moins cher que la version papier qui nécessite des timbres

Non à l’oligarchie financière!

Quelques familles financières, non seulement, gèrent économiquement la Belgique et donc dominent les forces politiques…mais en plus, profitent de cadeaux fiscaux qui se comptent en milliards.

Ainsi la famille Frère, les Boel, l’Hoist, la société Ab InBev et la KBC sont parmi les entités qui en 2018, alors qu’elles ont fait un bénéfice de 48 milliards (!), ont payé à peine 800 millions d’euros. C’est-à-dire un taux d’imposition moyen de 1.7%. Ce qui signifie que ces sociétés ont économisé plus de 13 milliards d’euros par rapport à ce qu’elles auraient dû payer à un taux normal d’imposition.

Et ce système de cadeaux fiscaux existait déjà avec les socialistes au pouvoir. Ce qui démontre bien que de gauche comme de droite, l’ensemble de la classe politique est aux ordres de la haute finance mondialiste.

Haute finance qui, des problèmes sociaux à l’immigration massive, est responsable de nombre des maux qui touchent cette société.

Le socialisme et le libéralisme sont les deux tentatcules de la même pieuvre mondialiste. Face à cela, plus que jamais, une troisième voie économique : le solidarisme !

Drink pour les 20 ans de NATION!

Ce drink des 20 ans a été une bien belle et sympathique soirée.

Pour en résumer l’esprit et la dynamique, nous publions deux textes ci-dessous. Vous trouverez aussi quelques photos d’ambiance.

Camarades, NATION a 20 ans!

Deux décennies de lutte sans concession, de militantisme dévoué, de solidarité envers les nôtres… Pour durer aussi longtemps, cette aventure nécessite de la persévérance ainsi que des convictions inébranlables, mais aussi de souffler un peu.

Cet anniversaire historique fut l’occasion parfaite pour nous réunir autour d’un verre de l’amitié, lors duquel, nous avons remercié nos vétérans, qui sont là depuis le début et nous montrent l’exemple.

Que dans 20 ans nous puissions encore fièrement pointer présents !

Vive NATION ! Vive la Belgique !

Edmond

Le mouvement NATION fête ses 20 ans .

Si certains sites de pseudo experts de « l’extrême droite » se rejouissaient déjà d’une future et hypothétique disparition du mouvement NATION, le drink organisé par le mouvement démontre qu’une fois de plus ces fameux experts, dont le très gauchiste Abramowicz, sont très loin de la réalité.

Ce fut un énorme succès pour le mouvement.

NATION s’impose aujourd’hui définitivement comme le seul mouvement identitaire et solidariste dans le paysage politique francophone belge.

Comme dans toutes formations ou partis politique il y a eu des bons et des plus mauvais moments, il n’en reste pas moins, que NATION a toujours fait face aux nombreux obstacles qui se sont mis en travers de sa route. Et tout ceci avec le poids d’une répression intense de la part des médias et du système.

Nous pouvons être assurés que l’enthousiasme et la bonne humeur des nombreux participants, donneront à tous une farouche volonté de mener NATION vers de nombreuses victoires qu’elles soient activistes ou politiques.

Car, oui, ces femmes et ces hommes qui quotidiennement battent le pavé sans relâche, qui donnent de leur temps et de leur énergie, sont animés par ce grand idéal d’une Europe des peuples, une Europe exempte de la médiocrité instaurée par cette vaste conspiration mondialiste connue sous le nom de communauté européenne.

Nous remercions les cadres, les militants, les sympathisants et les invités d’autres formations pour leur participation à notre drink.

EUROPE, NATION, REVOLUTION.

Olivier Buys

Demande urgente !

NATION est un mouvement actif et cela suscite des frais réguliers.

De plus, NATION est confronté à toute une série d’échéances financières, pour certaines liées aux élections, pour d’autres liées aux problèmes que nous avons récemment connu.

Et enfin, nous allons encore moderniser notre site Internet et nous voudrions relancer une campagne de tractage. Tout cela va susciter de nombreux frais.

Bref, dans l’immédiat, nous avons rapidement besoin de 1.000 € pour faire face à diverses obligations. Et donc, une fois de plus, nous allons devoir faire appel à votre générosité.

Merci de nous faire parvenir tout don à BE45 1430 7431 0589

Vous pouvez aussi adhérer : https://www.nation.be/adhesion/

Enfin, vous pouvez aussi acheter l’album photo que nous avons publié à l’occasion des 20 ans du Mouvement : 18 € à verser sur le compte
BE45 1430 7431 0589.

Vous savez que les cadres et militants de NATION ne ménagent ni leur temps, ni leur énergie pour défendre nos idéaux. Mais cette fois, ils ont besoin de vous pour les aider à continuer le combat !

NATION à la marche noire! (video)

Dans cette vidéo, vous pourrez voir une imagé générale du cortège, une partie de notre délégation mais aussi la preuve que ce sont bien les quelques gauchistes présents qui ont essayé de briser l’unité de ce cortège en lançant des slogans qui n’avaient rien à voir avec le thème et en cherchant la confrontation avec d’autres participants, dont les idées ne leur convenaient pas.

Néanmoins, les militants de NATION ont démontré une fois de plus qu’ils vont là où ils veulent et qu’ils ont aussi le droit de participer à des marches citoyennes.

A propos des tensions lors de la marche noire!

De la presse de gauche « bobo » aux activistes d’extrême-gauche, ils ne parlent plus que de ça : NATION était à la marche noire, l’aurait infiltré (sic) voir même récupérée (re-sic).

Alors tout d’abord, précisons et rappelons quand même que si des gens étaient bien à leur place dans cette manifestation, ce sont les gens de NATION ! En effet, nos militants furent de toutes les actions et manifestations contre les projets de libération de tous les membres de la bande à Dutroux. Bien au contraire de l’extrême-gauche qui devrait se faire, elle, toute petite puisque toutes les lois laxistes en matière judiciaire ont été imposées par la gauche et que l’extrême-gauche, au nom de la liberté sexuelle, a toujours défendu les pratiques déviantes comme la pédophilie.

Mais revenons sur le déroulement de la manifestation. Si NATION était présent en force, ses militants avaient respecté les conditions des organisateurs qui avaient laissé la porte ouverte à tous à condition de venir sans logo ni slogans politiques. Ce qui fut notre cas.

En haut du Boulevard Botanique, une partie du public s’est mis à lancer des slogans en faveur de la peine de mort ! C’est à la suite de cela qu’une dizaine d’auto-proclamés « gilets jaunes » (en fait, des militants gauchistes dont on voit les photos ci-dessous) ont provoqué un premier incident en protestant contre la présence de militants de NATION portant une affichette favorable à la peine de mort…On appréciera leur côté démocratique. Les militants de NATION ne s’en sont pas laissé compter et sont bien entendu restés dans le cortège[1].

Un peu plus loin, un autre militant gauchiste a jeté quelque chose à la tête de quelqu’un qu’il avait pris pour un militant de NATION, suscitant forcément des réactions un peu courroucées. Heureusement il fut évacué par des policiers en civil…

La tension se fit dès lors de plus en plus palpable entre les gauchistes manifestement venus pour en découdre (plusieurs étaient masqués) et les militants de NATION bien décidés à ne pas se laisser faire, au point qu’un peloton de policiers en tenue s’est mis à escorter le cortège.

Enfin, à la dislocation du cortège et au moment où les militants de NATION s’éloignaient, les mêmes gauchistes dont certains s’étaient masqués se sont mis à les provoquer…de loin. Et lorsque les gens de NATION ont voulu réagir à ses provocations, la police s’est interposée et a séparé les deux groupes.

La vérité est donc bien que c’est bien le petit groupe de gauchistes qui a sans cesse cherché les problèmes. Le bilan, c’est que ces quelques crapules, malgré leurs éternelles rodomontades du genre « Bruxelles antifa », n’ont pas pu empêcher les militants de NATION de participer 3 heures durant à cette journée de marche noire. Et que de nombreux médias ont parlé de notre présence dans ce cortège. Présence tout à fait normale sinon à constater qu’il y aurait des citoyens de seconde zone en regard de leurs opinions politiques.

NATION continuera à être présent partout où il l’estimera juste et nécessaire, que cela plaise ou non aux nervis gauchistes.   


[1] A noter qu’un des « gilets jaunes de gauche » s’est mis à conspuer le nom d’Hervé Van Laethem, toujours énervé que ce dernier avait fait les démarches pour bloquer la « marque » Gilets Jaunes…A voir encore leur colère à ce jour, il est certain que cette initiative a du perturber pas mal de plans chez certains.

Sur le retour des djihadistes partis d’Europe!


Suite à l’offensive turque dans le Nord-est de la Syrie, le risque de retour de djihadistes partis d’Europe s’accentue.

Il faut rappeler que certains de ces combattants de l’Etat islamique ont aidé à l’organisation d’attentats terroristes en Europe, ils représentent donc (hommes ou femmes) un réel danger pour notre sécurité.

NATION demande donc une réaction claire et prioritaire des états européens pour protéger les populations.

NATION demande également que ces criminels soient jugés au plus vite, quitte à créer un tribunal international spécial, et que ces gens soient sévèrement punis.

Selon les chiffres de l’ONU et du Conseil de l’Europe, environ 35 % des combattants de Daech partis d’Europe sont déjà revenus, soit environ 2.000 individus.Il faudrait donc que les instances internationales reconnaissent impérativement les crimes de Daech, comme le massacre de certaines minorités religieuses du Moyen-Orient, comme génocide.

Et donc TOUS ses combattants doivent être rapidement jugés et condamnés aux peines les plus lourdes, ne fût-ce que par respect pour toutes les victimes de l’Etat islamique.

NATION propose également que s’organise et s’élargisse en Europe, la déchéance de nationalité de ces terroristes qui devront être expulser après avoir purgé leur peine de prison.

Quant aux Européens “convertis” partis combattre avec les “fous de Dieu”, ils doivent être punis en conséquence de leurs actes.NATION ne veut pas que ces gens puissent faire leur guerre sainte dans notre pays et en Europe.

Jean-Pierre Demol 

Marche noire en demi-teinte?

Ce dimanche 20 octobre, une délégation de NATION a participé à la « marche noire » contre la libération annoncée de Michel Lelièvre et celle, redoutée, de Marc Dutroux.

De milliers de participants annoncés sur Facebook, nous nous sommes retrouvés à 400.

Mais l’important est néanmoins d’avoir manifesté et de par cette initiative, avoir néanmoins montré qu’au moins sur le net, une partie non négligeable de l’opinion publique voulait des peines exemplaires contre les auteurs de crimes aussi monstrueux !

Cela démontre aussi une nouvelle fois que, décidément, dans ce pays les mouvements citoyens et les rebellions virtuelles atteignent rapidement leurs limites.

Et enfin, NATION déplore la présence de militants d’extrême-gauche qui, malgré les consignes lancées par les organisateurs, lançaient des slogans politiques et pour certains portaient des masques.

A la fin du rassemblement, ils ont fait mine de s’en prendre aux militants de NATION qui leur ont fait face avant que la police ne s’interpose.

Lorsqu’on sait que les lois laxistes en matière judiciaire ont été imposées par la gauche et que l’extrême-gauche, au nom de la liberté sexuelle, a toujours défendu les pratiques déviantes comme la pédophilie, ces militants gauchistes feraient bien d’aller se cacher plutôt que d’oser participer à genre de marche…





Hurlements gauchistes

Mais on sait crier aussi

Pour ceux qui aiment compter, notez que certains étaient déjà partis 😉
Pour ceux qui aiment compter, il y avait une autre table 🙂

Votre soutien nous est toujours indispensable!

Le Mouvement NATION se retrouvé à nouveau devant un problème récurrent : retrouver un local digne de ce nom.

Pour cela, nous devons disposer d’un montant financier qui nous permette de payer la garantie et les premiers loyers. Et ceci dès que nous trouverons les installations adéquates.

Nous allons donc encore faire appel à la force essentielle de NATION : la fidélité et le soutien de ses militants. Merci donc de nous soutenir financièrement ! Tout don, même modeste peut nous aider.

N’hésitez pas non plus à adhérer ou à réadhérer, même si c’est un peu en avance.

Les militants de NATION sont sans cesse sur la brèche et sous le feu des critiques, des mensonges et parfois même la cible d’agressions physiques. Les soutenir financièrement, c’est aussi une manière importante de participer à la lutte !

N° de compte : BE45 1430 7431 0589

ps : SI vous disposez de locaux potentiels, n’hésitez pas à nous contacter via secretariat@nation.be

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑