Communisme = mort, dictature, appauvrissement !

Le 17 juin 1953, la population de Berlin Est se révolta contre les autorités communistes. Ce soulèvement sera brisé dans le sang par l’intervention des chars soviétiques. Ce combat de David contre Goliath sera immortalisé par ces clichés de civils armes de pierre face a des chars d’assaut !

Or aujourd’hui en Wallonie, il existe un parti communiste (le PTB) qui soutient encore de nos jours ce genre de régime et qui obtient un grand pourcentage de voix.

Et face a cela, on a une droite populiste et libérale qui refuse de se positionner sur le plan social et dont certains éléments (pas tous heureusement) ont comme seule priorité de critiquer NATION.

Il serait temps de se rendre compte que la maison brûle et que peu importe qui fait partie des pompiers. Il faut éteindre l’incendie au plus vite !

Mots d’Europe !

Dans une vie politique toujours plus technocratique ou de pure communication, il est parfois sain et reposant d’entendre d’autres types de discours.

Des discours où l’on parlerait de valeurs, de choses grandes et belles, de culture, de civilisation, d’engagement, d’idéalisme,etc…

Et bien, c’est à cela que nous vous convions en regardant les deux vidéos ci-dessous où l’on entend respectivement :

Olivier Frapchot, secrétaire général de NATION lors de l'hommage à jeanne d'Arc le 12 mai dernier à Paris
Hervé Van Laethem, président de NATION lors de la manifestation européenne "Defend Europa" qui s'est tenue le 18 mai dernier à Bruxelles.

Nos propositions pour les pensionnés!

Vous trouverez ici des propositions concernant nos pensionné(e)s.

Pérenniser le système des retraites

Une politique réaliste et ambitieuse en matière de retraites doit donc prendre préalablement en compte les conditions de sa pérennisation. Retrouver le plein-emploi constitue la première exigence, ce qui suppose une rupture totale avec la politique économique imputable à tous les gouvernements successifs, de gauche comme de droite.

Avec des pensions de retraite indignes, nos seniors ne peuvent plus assumer sereinement l’augmentation du coût de la vie.

Le pouvoir d’achat ne cesse d’être grignoté depuis des années (gel des pensions, perte d’avantages fiscaux, augmentation du coût de la vie  déremboursement de médicaments, etc.) et c’est une conséquence des politiques d’austérité exigées par l’Union européenne.

Nous luttons pour la défense du pouvoir d’achat des seniors, gravement diminué après des décennies de mauvaise gestion, de politiques d’austérité et d’échecs économiques.

Nous voulons  mettre en place une politique nataliste volontariste, plutôt qu’une immigration coûteuse et déstabilisante. La solidarité entre les générations, qui est le socle de notre système de retraites, suppose des nouvelles générations nombreuses qui feront la force de la Belgique de demain. La base d’une protection réelle et durable de nos retraites réside sur ces fondations essentielles : l’emploi et une démographie vigoureuse. Elles sont malheureusement aujourd’hui ignorées par le pouvoir.

Assurer et organiser la solidarité entre les générations

De manière générale, il faut défendre le principe selon lequel le système de retraites doit reposer sur la solidarité entre générations et assurer un niveau suffisant pour vivre sans un complément de retraite par capitalisation.

L’objectif doit être fixé de revenir le plus rapidement possible au principe de 40 années de cotisation pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein. L’âge légal sera progressivement ramené à 60 ans pour les travailleurs ayant débuté leur activité professionnelle précocement. Des négociations par branche et par secteur détermineront les modalités d’une possible dérogation à cette règle des 60 ans.

Un calendrier devrait donc être défini et ajusté en permanence, en fonction de la situation financière de la Belgique. Il convient d’assurer une meilleure organisation de la solidarité entre les générations et d’augmenter, pour cela, la transparence et l’équité du système de retraites

Prendre en charge collectivement la dépendance

Améliorer les conditions de prise en charge de la perte d’autonomie et de l’hébergement en établissement médico-social. Evaluer scientifiquement les besoins liés à la dépendance afin d’adapter les politiques publiques et les modes de vie et d’organiser la formation à la gestion de la dépendance.

L’ensemble des professionnels concernés et les aidants familiaux de personnes dépendantes doivent par ailleurs pouvoir bénéficier de formations spécifiques.

Nos autres propositions

  • Âge de départ en retraite rabaissé pour les mères de famille
  • Revalorisation des retraites agricoles
  • Financement des retraites aussi via les revenus du capital
  • Montant minimum des pensions et salaires de 1500 euros net par mois
  • L’indexation automatique des salaires, retraites et pensions sur le coût de la vie

Voici la Belgique que veut le PP!

Depuis des années, nous disions que le Parti Populaire avait un double langage sur l’immigration, ainsi que nous l’écrivions ICI, ICI et ICI !

Le PP démontre que nous avions raison par la très récente publication de 2 visuels qui parlent d’eux-mêmes.

Emeute islamo-africaine à Schaerbeek !

Ce matin, des incidents ont eu lieu devant une école schaerbeekoise suite à une rumeur, qui semble fausse, d’abus sexuels sur un enfant.

Les images démontrent bien à quel point, tout ce que nous disions sur la vague migratoire, le changement de population et l’islamisation de nos villes était avéré.

Sur certaines photos, on peut objectivement se croire dans un état musulman d’Afrique.

De plus, on aura constaté vu les violences commises envers la police à quel point ces gens sont attachés à l’état de droit.

Il n’y a plus de demi-mesures à prendre ni à penser à des précautions d’usage ni à faire attention à son image. Il faut réagir et faire que nos rues recommencent à ressembler à des rues d’Europe !

Pour y arriver, inutile de voter libéral recyclé ou populiste complexé, il faut voter radical et identitaire, il faut voter NATION !

Les partis traditionnels vendent leur âme…et le pays!

Après Jamal Ikazban, député bruxellois PS, qui affiche clairement sa sympathie pour la secte des frères musulmans; après Emir Kir, bourgmestre PS, qui ne cache pas ses sympathies pour le dictateur islamiste Erdogan; voici que selon un site Internet généralement bien informé, des élus soicalistes auraient rencvontré un membre très controversé de la communauté musulmane.

En effet, le 22 avril dernier des députés PS (également issus de la communauté musulmane) auraient eu une réunion secrète, liée à leur campagne électorale, au domicile d’un promoteur immobilier très controversé et dénoncé par de nombreux musulmans comme lié à des envois de jeunes en Syrie.

Que font des élus du PS, en pleine campagne électorale, dans une telle réunion au domicile privé d’un des promoteurs du projet de méga-mosquée à Haren ?

Il semble d’ailleurs que ce n’est pas la première fois qu’une réunion secrète concernant ce projet de méga mosquée ait eu lieu. On dit qu’1 mois avant les élections communales, le bourgmestre PS de Bruxelles, Philippe Close, avait rencontré les responsables du projet de mosquée avec l’échevin Mohamed Ouriaghli (et des représentants de l’Exécutif des Musulmans. Y-a-t-il eu une promesse de campagne? Certains l’affirment.

Le slogan du PS Bruxellois : »continuons a construire Bruxelles ensemble » prend maintenant un sens particulier. 

On ne peut s’empêcher de se demander où sont parties les voix des islamistes aux dernières élections communales de Bruxelles en 2018 ? Puisque le parti Islam a perdu ses 2 conseillers communaux , au profit de qui ces voix se sont-elles reportées ? Le PS, en perte de voix suite aux nombreux scandales, achèterait il a coup de mosquées les plus radicalisés des musulmans par électoralisme ?

Les socialistes ne sont d’ailleurs pas les seuls à faire ainsi. Le même genre de pratiques ont été constatées chez Défi, lors des élections de 2012 (comme publié dans l’enquête « Djiad-express »).

Quand on connait les salaires et les trop nombreux avantages des élus, on imagine facilement que certains seraient même prêts a s’allier avec le diable en personne pour conserver le pouvoir !

Appel aux Belges d’origine européenne !

Nombre de nos compatriotes sont d’origine européenne : italiens, espagnols, portugais, etc…

Ces communautés se sont parfaitement intégrées et sont d’ailleurs aujourd’hui confrontées aux mêmes problèmes que les Belges « de souche » : insécurité, fiscalité, montée de l’intégrisme musulman, la perte des acquis sociaux, la décadence de notre jeunesse (drogue, perte des repères,…), crise financière, etc…

Nous savons que des mouvements comme les nôtres pourraient être mal perçus par ces populations car on compare trop souvent les nationalistes belges que nous sommes, à des xénophobes hostiles à l’immigration d’origine européenne.

Il n’en est rien, bien sur. La meilleure preuve en est que plusieurs des cadres de notre Mouvement sont eux-mêmes d’origine italienne, espagnole ou portugaise.

Les valeurs défendues par NATION : l’ordre, la famille, la justice sociale, la défense de l’identité européenne, etc… sont des valeurs dans lesquelles peuvent se retrouver nombre de nos concitoyens d’origine européenne.

C’est pourquoi, nous publions ci-dessous un appel en italien, en portugais et en espagnol

Nous appelons donc tous nos compatriotes d’origine européenne à aller lire notre site, à se faire leur propre idée et, qui sait, à participer à la campagne électorale ! Aidez-nous à défendre l’Europe, notre Europe à tous !

Et bien entendu, le 26 mai, votez NATION !

Ai nostri compatrioti provenienti dall’Italia

La comunità belgo – italiana si trova di fronte agli stessi problemi dei belgi di ceppo: insicurezza, aumento dell’integrismo musulmano, perdita delle conquiste sociali, la decadezza della nostra gioventù ( droga, perdita dei punti di riferimento,…), crisi finanziaria, ecc…

Le soluzioni da apportare a questi problemi sono evidentemente le stesse, che si sia belga di origine o di origine italiana. E queste soluzioni sono chiaramente proposte nelle pagine « programma » di questo sito www.nation.be.

Sappiamo che dei movimenti come i nostri potrebbero essere fraintesi, perchè troppo spesso si paragonano i nationalisti belga ed europei che siamo a xenofobi ostili all’immigrazione di origine europea.

Non è cosi, naturalmente. La prova migliore è che molti dei dirigenti del nostro movimento sono essi stessi di origine italiana, spagnola o portughese.

I valori difesi da NATION : l’ordine, la famiglia, la giustizia sociale, la difesa dell’identità europea, ecc…sono valori in cui possono ritrovarsi molti dei nostri concittadini di origne italiana.

Venite a leggere il nostro sito www.nation.be fatevi la vostra propria idea, diteci cosa ne pensate, participate alla campagna !

Aiutataci a difendere l’Europa, la nostra Europa a tutti !

VOTATE NATION !

Aos nossos  compatriotas de origem Portuguesa

A comunidade Belgo-Portuguesa confronta-se com os mesmos problemas que os Begas de origem: insegurança galopante,fiscalidade abusiva,aumento do integrismo islamico;perda das conquistas sociais,decadencia da nossa juventude,perda de valores morais,crise financeira,etc etc .

A soluçao a todos esses prblemas,é evidentemente a mesma,quer sejamos Belgas ou de origem Portuguesa.

E as soluçoes sao claramente propostasnas pàginas “programme”deste site www.nation.be

Sabemos que movimentos como o nosso,podem ser mal apreendidos,pois comparam , a maior parte das vezes,os nacionalistas Belgas e Europeus,que somos,com xenofobos contrarios es hostis à imagraçao de origem Europeia…Evidentemente que isso é falso !

A melhor prova da falsidade desse pressuposto é o facto de vàrios responsàveis do nosso movimento serem de origem Italiana,Espanhola e Portuguesa.

Os valores fundamentais defendidos pelo movimento NATION sao: ordem,familia,justiça social,defesa da identidade Europeia etc. Nestes valores podem-se claramente identificar a maioria dos nossos concidadaos Portugueses !

Visitem o nosso site. Façam a vossa propria anàlise ,e digam-nos o que pensam. Participem à nossa campanha.

Ajudem-nos a defender a Europa ,a nossa Europa !

VOTEM NATION !

La comunidad belga-española esta confrontada a los mismos problemas que los belgas de raíz: inseguridad, fiscalidad, subida del integrismo musulmán, la perdida de derechos sociales, la decadencia de nuestra juventud (droga, perdida de referentes, …), crisis financiera, etc…​

Las soluciones que aportar a esos problemas son sin duda los mismos, que seamos belga de raíz o de origen española.  Y esas soluciones son claramente expuestas en las páginas « programme » del sitio internet  www.nation.be​

Sabemos que los movimientos como los nuestros podrían ser mal entendidos porque se compara demasiadas veces a los patriotas belgas y europeos que somos, a xenófobos hostiles a la inmigración de origen europea.​

No es así, por supuesto.  La mejor prueba es que varios responsables de nuestro Movimiento son ellos mismos de origen italiana, española o portuguesa.​

Los valores defendidos por NATION : el orden, la familia, la justicia social, la defensa de la identidad europea, etc… son valores donde se pueden reencontrar numerosos de nuestros conciudadanos de origen española.​

Vengan a leer nuestro sitio internet, hagan se su propia idea, decidnos lo que pensáis de ello, participen a la campaña electoral !  Ayuden nos a defender Europa, nuestra Europa a todos !

VOTAR POR NATION !

Défi lancé à Manuel Abramowicz !

Dans cette vidéo,  Hervé Van Laethem défie Manuel Abramowicz, animateur de l’officine gauchiste Résistances, à un duel/débat singulier.

Lui qui à la fois phantasme sur le danger “fassiste” (avec 2 s, ça fait plus peur) tout en étant très condescendant avec les patriotes, Hervé le met au défi de débattre avec lui en public.

On parie que “Manu” n’osera pas accepter ?

#ManuT’esPasCap #Antifaahahah #VotezNation 

Génocide arménien : pitoyable soumission des élus belges au lobby turc !

Récemment le Parlement belge a agrandi le champ d’action de la loi punissant le négationnisme historique. D’abord limitée à la question du génocide juif, elle est aujourd’hui agrandie à « tous les génocides reconnus tels par une cour de justice internationale ».

Bref, juste la notion qu’il fallait pour ne pas devoir y inclure le génocide arménien. Et ainsi, avoir une belle excuse pour ne pas dire la réalité : le fait que les élus belges se sont aplatis devant la Turquie et surtout devant l’important électorat d’origine turque présent en Belgique.

Honte au Parlement belge !

NATION exige que le gouvernement belge reconnaisse directement le génocide arménien (et non pas par une simple résolution parlementaire) et que la Belgique exige de la Turquie qu’elle reconnaisse ce crime.

NATION demande que pour le 24 avril (jour anniversaire du génocide), l’Etat belge organise une commémoration officielle !

Délégation de NATION à une manifestation commémorative du génocide arménien

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑