La justice belge est consciente de la dangerosité de la mouvance gauchiste mais la laisse faire !

On le dit depuis longtemps et là, c’est le ministre de la Justice qui le confirme dans un article du Vif :  » « La forte hausse des atteintes à la sécurité de l’état est liée, pour le moment, à l’extrémisme islamiste. Mais des groupements anarchistes et d’extrême-gauche sont toujours actifs en Belgique aussi. » La bonne question…

L’État belge agit enfin contre le terrorisme de gauche… mais pas trop quand même !

Depuis plusieurs années, l’observatoire des extrémismes de gauche publie des articles concernant une sorte de terrorisme « de basse intensité » pratiqué par les milieux anarchistes en Belgique. Vous pouvez en lire ICI mais aussi ICI et enfin ICI ! Après des années (!) d’enquête, une douzaine d’anarchistes se retrouvent enfin poursuivis en justice, tel en a en…