Les populistes financés par des islamistes, eux-mêmes amis de la gauche !?

Souvent, nous évoquons le terme de système afin de démontrer que le monde politique joue une pièce de théâtre dans laquelle les partis traditionnels feignent des antagonismes alors que globalement ils défendent le même modèle de société et sont au service des mêmes maitres. De récentes révélations de la presse espagnole nous e fournissent un bel exemple. Y compris pour la Belgique.

Ainsi le quotidien El Pais a révélé que le parti populiste espagnol VOX, théoriquement anti islamiste et anti marxiste, a reçu un financement à hauteur d’1 million d’€ de la part d’un groupe islamo-marxiste iranien…

Ce groupe se dénomme les moudjahidines (combattant de la foi…) du peuple. Il participa à la révolution islamique en Iran aux côtés de Khomeiny ou il s’illustra par son cote impitoyable envers les anciens du régime du Shah et autres opposants à la révolution islamique.

Suite à une concurrence pour le pouvoir, les moudjahidines (dont les initiales de l’organisation sont OMPI) sont rentrés en conflit avec les khomeynistes et ont été réprimés. Au point qu’au moment de la guerre Iran-Irak, l’OMPI choisit le camp de l’ennemi irakien et ses militants servirent de supplétifs à l’armée de Saddam Hussein contre leur propre pays.

Ce choix, perçu comme une trahison, leur firent perdre les soutiens qu’ils avaient encore à l’intérieur de l’Iran.

Depuis, ce groupe s’est replié sur une démarche sectaire (pour rappel, en 2003, plusieurs de leurs militants s’étaient immolé par le feu dans plusieurs villes européennes).

Le port du voile est obligatoire, les pratiques internes relèvent de la secte. L’OMPI est aussi devenue un outil pour les services de renseignement américains et israéliens.

Sympathiques défenseurs de la laïcité et du droit des femmes LOL

C’est sans doute dans ce cadre qu’il faut comprendre la raison du soutien financier de l’OMPI à des partis populistes tels que VOX. En effet, il apparaît que des forces politiques étroitement liées aux Etats Unis et à Israël ont lancé une vaste opération de soutien politique et financier aux partis populistes européens. Et ceci, non pas pour arrêter le phénomène migratoire mais uniquement pour changer l’équilibre politique au niveau européen. Dans un sens plus en faveur des intérêts US et israéliens.

Alors certains nous diront, tout est bon contre l’islamisme iranien…ok mais donc y compris l’islamisme le plus rétrograde possible ? Y compris les partis de gauche traditionnels ? Car l’OMPI quand il n’arrose pas les paris populistes de droite, essaie de s’attirer les bonnes grâces des partis traditionnels de gauche. Ainsi en Belgique, l’OMPI entretient d’excellents contacts avec des élus du PS ou d’ECOLO. Partis pourtant, en théorie, ennemis jurés des populistes comme ceux soutenus par les moudjahidines.

En Belgique, nous ignorons si les populistes reçoivent de l’argent de telles officines. Ils ont en tous cas des amis communs puisque sur les photos ci-dessous, on reconnaît le président du parti populaire en compagnie de l’ancien maire de New York Rudy Giuliani, lui-même grand ami de Maryam Rajavi, leader de la secte islamo-marxiste gauchiste des moudjahidines du peuple et dénommée le « Soleil de la Révolution » par ses adeptes…

Il y a décidément quelque chose de bien malsain dans la mouvance populiste !

 

Commune de Molenbeek : le clan Moureaux est de retour, le désordre aussi !

Les incendies et pillages qui ont émaillés la nuit de Nouvel-an à Molenbeek démontrent que certaines bandes « locales » de délinquants ont bien compris que la nouvelle bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux (fille de Philippe Moureaux), allait rétablir « l’ordre » ancien : laxisme policier, communautarisme, copinage, indulgence voire complicité avec les extrémistes religieux.

L’autre enseignement de cette nuit est qu’à Molenbeek, la police fut presque absente. Ce qui semble confirmer que dans les communes bruxelloises, au moins, la police aujourd’hui n’est plus en état de rétablir l’ordre à deux endroits différents. Et ceci car si les missions se sont multipliées, les effectifs ne suivent pas.

Tout ceci est particulièrement inquiétant !

Il est PLUS QUE TEMPS qu’un vote identitaire massif pousse nos politiciens à changer de politique et à l’orienter avec plus de moyens à la police, à la justice et moins d’indulgence et de laxisme envers les vrais délinquants.

NATION au centre de la journée d’action des gilets jaunes !

Cette nouvelle journée d’action des gilets jaunes aura été marquante à bien des égards.

Elle aura permis de démontrer la duplicité des autorités bruxelloises, leur hypocrisie et leur recherche de la confrontation. Nous y reviendrons dans un futur article….

Elle aura aussi donné une grande visibilité médiatique à NATION. D’abord de par notre mobilisation mais aussi par le fait que c’est notre camarade Hervé Van Laethem qui avait pris la grosse responsabilité de demander à titre personnel, une autorisation de manifester dans le cadres des gilets jaunes.

Et malgré les mensonges médiatiques et politiques, malgré un déploiement énorme de forces policières, malgré les intimidations, malgré le non respect par les autorités des accords pris, malgré les dizaines d’arrestations préventives, ce seront au total plusieurs centaines de gilets jaunes qui auront menés des actions tout au long de la journée.

Actions qui furent menées sans violence mais avec un très grand intérêt médiatique. Hervé et d’autres cadres de NATION auront ainsi donné de nombreuses interviews.

Notons aussi que l’extrême-gauche a essayé de péniblement exister loin de notre rassemblement dans un jeu de chat et de souris avec la police, sans que personne ne les remarque même.

Aujourd’hui, c’est bien NATION qui est le mouvement social et pas ces gauchistes, pour beaucoup issus de la bourgeoisie.

Attentat à Strasbourg !

On n’a même plus pu trouver de titre tellement ce type d’attaque islamiste devient courante.

Il est vrai que les services de renseignement ont tant eu à faire pour surveiller..les gilets jaunes ou pour trouver quelques zozos « d’ultra-droite », qu’ils n’ont pas eu le temps de surveiller ce fiché, condamné 27 fois (à l’âge de 29 ans) et se retrouvant en liberté de par la grâce de la “gestion laxiste de la justice”…

Sur un autre plan, cette attaque d’un marché de Noël nous rappelle cruellement que certains cultivent une véritable haine de nos valeurs mais aussi une haine de ce que nous sommes, tout simplement. Mais il est vrai que cette haine-là, elle n’est pas fort traquée sur Internet et quasiment jamais sanctionnée par les tribunaux.

Cela nous rappelle aussi que nous avons totalement raison en disant qu’en ce qui concerne les islamistes, nous on ne veut pas qu’on les surveille, on ne veut pas qu’on les déradicalise, on ne veut pas dialoguer, on ne veut pas essayer de « comprendre leur mal-vivre ». Nous, on veut juste qu’ils dégagent !

En 2019, un de nos leitmotivs restera « CHASSONS LES ISLAMISTES !!! »

 

Ca bouge dans le Borinage !

A la demande du mouvement NATION, j’assume à partir d’aujourd’hui une mission d’information dans la région sinistrée de Mons Borinage. Sûr de l’affection de nos admirables militants nationaux, qui luttent avec un véritable héroïsme, je fais à NATION le don de mes connaissances pour atténuer le malheur dans cette région.

En ces heures douloureuses, je pense aux malheureux SDF nationaux qui, dans un dénuement extrême, sillonnent nos rues. Je leur exprime ma compassion et ma sollicitude. C’est le coeur serré que je vous dis aujourd’hui qu’il faut engager le combat, notamment à Quaregnon titulaire d’une prétendue charte.

Que tous les NATIONAUX se groupent autour du Mouvement NATION que préside Hervé Van Laethem pendant ces dures épreuves et fassent taire leur angoisse pour n’écouter que leur foi dans le destin de la patrie.Cela signifie qu’il faut donner les moyens de vivre aux Belges qui ne les avaient pas.

Cela signifie qu’il faut reconnaître la dignité de ceux à qui on la contestait notamment pour les partis politiques.

Cela veut dire qu’il faut assurer une patrie aux Belges qui pouvaient douter d’en avoir une dans certaines communes où ils sont minoritaires.

Nous soutenons la Police, la Police belge, cohérente, ardente, disciplinée, sous les ordres de ses chefs et non des bourgmestres, la Police éprouvée en tant de circonstances et qui n’en a pas moins accompli ici une œuvre magnifique de compréhension et de pacification, la Police a été sur le territoire du Royaume le ferment, le témoin, et elle est le garant, du mouvement qui s’y est développé contre les islamistes.

Elle a su endiguer le torrent pour en capter l’énergie, Nous lui rendons hommage. Nous lui exprimons notre confiance. Nous comptons sur elle pour aujourd’hui et pour demain.

Jamais plus qu’ici et jamais plus que ce soir, nous n”avons compris combien c’est beau, combien c’est grand, la Belgique belge !

 

Jean-François Godart

Ancien adjudant de gendarmerie

La criminalité est en baisse ? Mensonges !

1700 dossiers pénaux passibles du tribunal correctionnel, de faits de vols simples, vols à l’étalage, menaces et 0harcèlement, ont été classés sans suite, sans même avoir été traités !!! Voilà ce que le système pourri en place ne vous dit pas .

La raison évoquée par la section générale du Parquet de Bruxelles est “la capacité d’enquête insuffisante”. Donc, 1700 faits passibles de la correctionnelle, ne seront JAMAIS résolus, ni même étudiés . Et ils ont le culot de nous dire que la criminalité est en baisse …

Voilà la justice en Belgique, voilà le système que combat NATION !

(source : L’Echo)

Jean-Pierre Demol

La droite la plus lâche du monde ?

Les élections communales sont passées d’à peine une semaine que les faits démontrent que notre critique de la droite populiste était bien fondée. Puisqu’on voit qu’en Flandre, la N-VA refuse de travailler avec le Vlaams Belang tellement le parti de De Wever a peur du politiquement correct.

Pire encore, la N-VA accepterait de gouverner avec la gauche plutôt qu’avec le VB.

En fait, en Flandre aussi, la gauche est au pouvoir ! Non pas par le nombre de voix mais car la pensée unique semble aussi y régner dorénavant en maître.

Et vous verrez qu’in fine, les droitistes « flamands » de la N-VA finiront par gouverner au national avec les wallons du PS ! Car ce qui caractérise cette droite populiste, outre sa lâcheté congénitale, c’est la soif du pouvoir !

Contre la droite et la gauche multiculturelle, plus que jamais, défendons nos positions identitaires et solidaristes !

 

 

En cette fin de campagne électorale…

Voilà, les dés sont jetés ou presque. Après demain, nos concitoyens iront voter.

En âme et conscience?… Pas tout à fait, lorsqu’on sait le black-out médiatique qui a touché NATION, dont le seul crime est d’être le seul à clairement marquer son désaccord avec ce qui est devenu un véritable dogme : la société multiculturelle. Dogme auquel même les “populistes” belges se sont soumis en échange de quelques miettes médiatiques…

Mais quoi qu’il en soit, NATION peut en tous cas être fier de sa compagne électorale et fier de ses militants. Fier de ceux qui se sont présentés comme candidats, de ceux qui ont tracté et collé comme de ceux qui ont réalisé un énorme travail audiovisuel de qualité. Travail qui a donné à NATION une très bonne visibilité sur les réseaux sociaux.

Fier aussi et reconnaissant, NATION l’est envers ceux qui n’ont pu militer mais qui ont aidé financièrement le Mouvement.

Notre présence à ces élections et la campagne menée sont déjà une victoire en soi.

Sans accès aux médias, sans grands moyens, sans renier nos idées; NATION a pu présenter nombre de candidats avec une bonne répartition dans presque tout le pays. Et ceci malgré que les élections locales soient toujours plus difficiles pour les petits partis.

Et si parfois, certaines listes ne furent pas étoffées, au moins nous étions certains de nos candidats qui, eux, n’avaient pas été recrutés dans les cafés…

Notons aussi que chaque liste de NATION a présenté un programme local. Ce qui démontre la réelle implantation de nos candidats.

Quant au résultat, nous ne pourrons l’analyser que dimanche soir. Mais ce qui comptera avant tout, ce sera de voir si nous sommes devenus un fait électoral et politique au même titre que nous sommes depuis bien longtemps, un fait activiste et militant incontournable. Et ceci sans perdre de vue que ces élections locales ne sont que le tremplin des élections régionales, fédérales et européennes de mai prochain.

Quoi qu’il en soit, une fois de plus, une seule organisation politique de Belgique aura défendu les valeurs identitaires et solidaristes bien claires et c’est NATION ! Rien que pour ça, cela valait bien tout ce travail.

Merci à tous.

Dimanche, votez et faites voter pour NATION (vous pouvez voir le détail de nos listes ICI)

…car ON EST CHEZ NOUS !

 

Hervé VAN LAETHEM, chanceux président d’un beau mouvement

 

 

 

 

NATION solidaire avec les honnêtes gens !

Le 7 octobre dernier, NATION participait aux côtés de plusieurs centaines de citoyens à une marche en faveur de la libération de Dominique Castronovo.

Pour rappel, ce pompiste de Comblain-au-Pont a été emprisonné pour avoir tué accidentellement, Mohamed, un voyou qui avec d’autres complices tentaient un hold-up de sa station-service.

Entretemps et fort heureusement, Dominique a été libéré.

Cette vidéo est néanmoins l’occasion de rappeler que NATION réclame une Justice correcte pour les honnêtes citoyens, Et que NATION est favorable à l’extension du concept de légitime défense !

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑