Nous voulons, nous sommes la résistance nationale!

Voici quelques jours, un colloque qui devait se dérouler sur le campus de  l’ULB a été annulé suite à des pressions de groupes d’étudiants de gauche qui étaient opposés à ce qu’y participe, un membre du Parti Populaire.

Suite à cela, Mathilde Retout, responsable de l’Union Syndicale Etudiante (attachée aux jeunes FGTB) s’est exprimé dns la presse et à résumer l’extrême-droite belge par cette phrase : « outre le parti populaire il y a Nation et le Vlaams Belang ».

Et elle n’a pas tort ! Il n’y a que ces 3 mouvements qui soient représentatifs. Mais il y en 3, alors comment choisir, demanderont certains ?

C’est assez simple. Si les trois sont assez hostiles à la politique d’immigration (à des niveaux néanmoins très différents), la différence est bien ailleurs.

  • Le Vlaams Belang est séparatiste !
  • Le PP; économiquement, c’est Charles Michel en pire
  • NATION est composé de patriotes sociaux et identitaires.

Voilà, le choix est simple. Et de plus en plus le font en rejoignant NATION. Même des anciens camarades qui ont eu un moment de doute nous reviennent. Et ils sont/seront les bienvenus évidemment !

Des personnes issues d’autres « organisations » font le pas aussi.

Enfin, des formations politiques constituées et parfois anciennes semblent intéressées par la coordination que nous avons mis en place !

Quelque chose est clairement en train de se passer et il y a enfin une vraie organisation politique prête à être un acteur des périodes étonnantes qui viennent : NATION !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *