Lettre aux travailleurs de Caterpillar

 

 

Camarades,

Depuis l’ouverture de cette usine, vous autres ouvriers, employés, cadres l’avez fait rayonné, elle fut un phare de l’industrie de notre Wallonie, de notre Belgique à travers l’Europe et le monde.

Pendant 50ans vous avez démontré ce que nous savons depuis, que la Wallonie fut une pionnière de la révolution industrielle, que le wallon est un ouvrier cadre, un ingénieur hors pair.
Aujourd’hui victimes, mais aussi témoins privilégiés de la catastrophe que nous annonçons depuis longtemps et que voyez vous ? une fois de plus l’hyper capital et le marxisme marchent mains dans la main! Le pouvoir politique de ce pays joue contre le bien être de son peuple en étant la courroie de transmission d’intérêts qu’il devrait combattre!

Tout le système travaille contre le peuple, dans l’unique but de le rendre esclave le plus docile qui soit, et tous les marxismes sont des outils qu’utilise l’hyper capital pour arriver à ses fins !
Ce que nous disons c’est que toutes les élites quel que soit le niveau,de bas en haut de gauche à droite sont corrompues tant dans notre ville que notre région notre Belgique ou notre Europe.

Les syndicats, ces richissimes entreprises de destructions massives sont les premiers, et certainement pas les moins corrompu en première ligne auprès de vous, travailleur de Caterpillar, ces chiens de garde du grand capital qu’ils prétendent toujours toujours combattre!
Pour nous à Nation qui sommes les seuls vrais anticapitalistes, le capital doit être au service des travailleurs, cela demande la mobilisation du peuple ,votre mobilisation!
Face à l’effondrement de notre région, de notre patrie de notre nation, de notre Europe le seul langage qui doit être tenu est celui de la révolution nationale, pour le peuple belge, par le peuple belge.

Le peuple wallon s’il n’y prend pas part sera anéanti dans 20ans.
Ce peuple wallon c’est vous ; nous qui sommes des vôtres, savons que vous êtes capables d’ouvrir les yeux et de voir l’enfer qui s’annonce, comme de comprendre que le solidarisme identitaire est la seule, nous disons bien la seule réponse adéquate, il vous suffit de consulter notre site pour vous en rendre compte.
Souvenez-vous de qui vous êtes, regardez ce qu’ils font de vous.
Charles Bolle

2 réflexions au sujet de « Lettre aux travailleurs de Caterpillar »

  1. Bonjour,

    J’aimerai laisser mon petit message au sujet de Caterpillar…

    Laisser croire que les ouvriers de chez Caterpillar étaient des esclaves, vous y allez un fort. On aurait pu comparer cette superbe usine à un hôpital, des vêtements nickelle, des gants s.v.p., des salaires très élevés, etc.

    Jamais je n’ai entendu un seul ouvrier ou employer dire merci aux Américains pour leur avoir permis de travailler pendant 50 ans dans de telle condition.

    Au contraire, comme remerciement c’était des grêves à répétition pour toujours avoir plus, et plus.

    Nous ne serons pas d’accord, mais c’est un constat, nous étions aussi devenues beaucoup trop chères sur le marché mondial.

    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *