Analyse politique du congrès européen de ce 17 décembre à Bruxelles !

Publié par NATION le

Le premier fait à noter est le succès que rencontre l’APF (Alliance for Peace and Freedom) puisque ce sont plusieurs dizaines de délégués qui sont venus de toute l’Europe pour assister à ce Congrès.

Ensuite, il faut constater la cohésion du parti (représenté aujourd’hui dans 9 pays européens) puisque le président, Roberto Fiore et le secrétaire-général Stefan Jacobsson ont été réélus sans aucun problème.

Remarquons aussi que l’APF est en expansion puisque ce Congrès a officialisé l’entrée du parti slovaque LSNS (14 députés) dont le leader Marian Kotleba est également gouverneur d’une province, ce qui est bien entendu une expérience unique pour un parti de notre courant de pensée.

Cerise sur le gâteau, ce Congrès fut l’occasion d’un grand battage médiatique qui aura fait parler à la fois de l’APF et de NATION mais qui aussi aura montré le vrai visage de l’extrême-gauche, celui de l’intolérance et da la violence. (lire ICI en ce qui concerne les incidents provoqués par les gauchistes).

Une fois de plus, NATION a démontré que tant sur le plan belge qu’européen, il était au centre du jeu !

« NATION a bien entendu de la chance d’être à l’APF mais l’APF a aussi de la chance d’avoir NATION ! » (Roberto Fiore, président de l’APF, lors du Congrès de ce 17 décembre)


3 commentaires

Bauer André · 20 décembre 2016 à 0 h 20 min

Oui bon d’accord l’ APF prend de l’importance et Nation aussi ! J’aimerais connaître les actions qu’elle a menée pour avoir cette importance et les actions futures qu’elle compte entreprendre pour changer la donne en Europe ! Pour l’instant , la Belgique et la France sont toujours dans la merde , Les technocrates sont toujours en place et continuent à imposer leur dictature , continuent à imposer leur sanctions économiques à la Russie qui ont des répercussions graves sur l’ Europe ! C’est au pied du mur que l’on juge le maçon .Sans le réveil et l’appui des peuples européens , je ne vois pas très bien comment vous comptez réussir à remuer le cocotier pour faire tomber les noix de coco ! J’ai bien peur que ce genre d’ assemblée et les beaux discours qui précèdent les élections ne font guère avancer le schmilblick ( sans garantie pour l’ orthographe du mot ) ! Donc je veux bien m’associer à votre organisation mais avant j’aimerais qu’il y ait autre chose que des discours et des promesses de programmes , mais des actions pour réveiller les peuples et les entraîner dans votre sillage ! Seul cela vous permettra d’avancer et surtout de mettre en route le bulldozer pour écraser les gouvernement européens , Là je serai avec vous ! Je vais me répéter : Sans la force de convaincre les peuples de vous suivre sera efficace , mais les belles paroles entre vous s’ envoleront avec le vent …… à méditer !

    hvl

    hvl · 20 décembre 2016 à 12 h 14 min

    M.Bauer, il n’y a qu’à regarder ce site Internet pour voir que nous sommes bien les derniers à qui on peut reprocher de ne faire que de belles paroles. Les centaines d’actions que NATION compte à son actif, dans tous les domaines (politique, social, ethique, écologique…) en témoignent. Et ne pas le savoir démontre que manifestement, vous n’êtes pas très au courant des sujets que vous traitez…Et vous, à propos, à part de virils commentaires sur le Net, vous faites quoi ?

Jean-Pierre Demol · 20 décembre 2016 à 13 h 13 min

Monsieur Bauer, en tant que militant et ancien cadre de NATION, je me dois de vous répondre : Le Mouvement NATION est sur le terrain chaque semaine, pour défendre nos valeurs et le peu d’identité qu’il nous reste .
Il est croyez moi, affligeant de voir des critiques comme les vôtres, pendant que NOUS sommes dans la rue, pendant que nous faisons des réunions nationales et européennes pour nous faire connaître sans l’aide d’une seule minute télévisée (si ce n’est pour nous salir), et sans une ligne dans la presse . Alors je sais, la situation ne plait à personne, mais si au lieu de critiquer, vous secondiez ceux qui se bougent au lieu de vouloir les alouettes toute rôties dans votre plat pour dire “alors je serais avec vous”, un pas en avant serait fait, car malheureusement, il y a plus de gens qui critiquent, que de gens qui se bougent pour ce changement tant désiré . Soyez avec nous, pas contre nous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *