Message d’amis européens de NATION !

Publié par NATION le

Si Luc Pecherman est venu de France nous apporter le salut de l’association “Synthèse Nationale”, d’autres camarades ne pouvant se déplacer nous ont néanmoins envoyé de chaleureux textes à l’occasion des 17 ans de NATION. Nous les en remercions et nous les publions ici pour les gens qui n’ont pu assister à notre soirée.

_1010371Mouvement Social Européen (Italie)

Camarades,

Nous respectons NATION en tant qu’un des meilleurs et plus structuré groupes en Europe !

Nous apprécions le difficile travail que fait NATION en Belgique.

C’est un honneur pour nous de collaborer avec NATION depuis tant d’années.

La période que nous vivons est loin d’être bonne mais nous devons continuer à lutter ensemble afin que l’Europe redevienne le centre de la civilisation !

Le soleil triomphera des ténèbres et ni le MSE, ni NATION ne rendront jamais les armes !

Europe, NATION, Révolution !!!

Un salut romain de la ville éternelle !

9Nieuw Solidaristiche Alternatief (Flandres)

Camarades de NATION, chers compatriotes !

La N-SA vous souhaite une belle journée de fête.

Car il s’agit indiscutablement d’un jour de fête. Fête que vous avez bien mérité de célébrer de par votre travail et vos années de dévouement.

Faire durer un mouvement pendant 17 ans est un exploit que beaucoup ne seraient pas capables d’imiter.

Surtout pour un mouvement comme le vôtre qui refuse de participer au système corrompu des partis traditionnels et qui n’existe que grâce à l’idéalisme et à l’engagement bénévole de vos dirigeants et membres.

Même le PTB ne peut en dire autant puisqu’il n’a pu survivre à travers les années que grâce au soutien financier de l’Etat à ses organes de presse et au parti.

Vous, vous avez dû agir toutes ces années sans argent, subissant les mensonges de la presse et en étant mis au ban du monde politique.

C’est bien pourquoi, nous vous adressons aujourd’hui nos sincères félicitations car cet ostracisme ne vous a jamais empêcher de continuer la lutte.

Mais en ce jour de fête, il y a néanmoins une ombre au tableau ! Je pense, en particulier, au carnage social récemment annoncé et provoqué par le grand capital, l’establishment politique et les chefs de syndicats totalement vendus.

Ce « bain de sang social » a lieu non loin de l’endroit où vous vous trouvez ce soir camarades. Il est arrivé à votre porte, dans votre ville, dans votre communauté. Il touche votre peuple, NOTRE peuple.

Mais ce n’est pas un problème où vous êtes seuls camarades. Il s’agit aussi de notre affaire.

Ce n’est pas le problème d’une seule région, c’est une question nationale. Ce n’est pas un simple problème individuel comme la doctrine néolibérale le prétend. C’est aussi un problème pour l’Etat et pour notre peuple

C’est une affaire belge, c’est donc AUSSI notre problème.

Et il est de la responsabilité du mouvement patriotique national dans son ensemble de faire quelque chose. C’est une question qui devrait nous lier encore plus par la solidarité et la coopération entre nous. Car il est une nécessité historique de nous organiser en tant que nation et que peuple

  • Nous organiser contre l’exploitation commise par le grand capital contre ce qui reste de notre industrie.
  • Nous organiser contre l’invasion migratoire en cours
  • Nous organiser contre le défaitisme et la trahison de nos élites qui sont soumises à l’Union européenne.
  • Nous organiser contre l’idéologie destructrice du néolibéralisme

Par conséquent, camarades, cette fête d’aujourd’hui  n’est pas une fête normale mais bien une fête combattive ! Elle est une fête de l’idée patriotique qui renaît. Elle est une fête qui veut illustrer la volonté de résistance nationale

C’est bien pour tout cela que la N-SA veut se joindre par ces quelques mots  à cette fête !

Jan De Beule, Président de N-SA / Hermy Eddy, porte-parole de N-SA

udo-annivUdo Voigt, eurodéputé du NPD (Allemagne)

Chers camarades,

Je suis heureux que vous célébriez le 17e anniversaire du Parti NATION.

D’autant plus que les mouvements « dits nationalistes » en Wallonie durent rarement plus de 3 ans…

Cela montre encore une fois que NATION est un parti qui est solide idéologiquement et structurellement. Et que grâce à cela, il est capable de résister aux tempêtes diverses que doivent subir régulièrement les partis comme les nôtres.

Je suis heureux que vous travaillez aussi bien ensemble avec les camarades flamands et que vous souteniez largement notre nouveau parti européen des patriotes de l’Europe, l’APF.

La plus grande menace à la survie de nos peuples est aujourd’hui l’immigration de masse mais aussi l’establishment politique qui veut utiliser l’immigration pour détruire les grandes nations d’Europe, leur culture et leur pays.

Nos peuples ne pourront avoir un avenir que si les patriotes de l’Europe luttent ensemble pour elle!

Mes chers camarades du Parti NATION font déjà cela et je tenais donc à leur dire un grand MERCI!

Seule l’unité fait la force!

Berlin, 09 septembre 2016

Votre Udo Voigt, Eurodéputé


1 commentaire

Debbaudt · 13 septembre 2016 à 7 h 58 min

Le bébé a grandi c’est un adolescent attention à lui quant il deviendra un homme !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *