Les populistes financés par des islamistes, eux-mêmes amis de la gauche !?

Souvent, nous évoquons le terme de système afin de démontrer que le monde politique joue une pièce de théâtre dans laquelle les partis traditionnels feignent des antagonismes alors que globalement ils défendent le même modèle de société et sont au service des mêmes maitres. De récentes révélations de la presse espagnole nous e fournissent un bel exemple. Y compris pour la Belgique.

Ainsi le quotidien El Pais a révélé que le parti populiste espagnol VOX, théoriquement anti islamiste et anti marxiste, a reçu un financement à hauteur d’1 million d’€ de la part d’un groupe islamo-marxiste iranien…

Ce groupe se dénomme les moudjahidines (combattant de la foi…) du peuple. Il participa à la révolution islamique en Iran aux côtés de Khomeiny ou il s’illustra par son cote impitoyable envers les anciens du régime du Shah et autres opposants à la révolution islamique.

Suite à une concurrence pour le pouvoir, les moudjahidines (dont les initiales de l’organisation sont OMPI) sont rentrés en conflit avec les khomeynistes et ont été réprimés. Au point qu’au moment de la guerre Iran-Irak, l’OMPI choisit le camp de l’ennemi irakien et ses militants servirent de supplétifs à l’armée de Saddam Hussein contre leur propre pays.

Ce choix, perçu comme une trahison, leur firent perdre les soutiens qu’ils avaient encore à l’intérieur de l’Iran.

Depuis, ce groupe s’est replié sur une démarche sectaire (pour rappel, en 2003, plusieurs de leurs militants s’étaient immolé par le feu dans plusieurs villes européennes).

Le port du voile est obligatoire, les pratiques internes relèvent de la secte. L’OMPI est aussi devenue un outil pour les services de renseignement américains et israéliens.

Sympathiques défenseurs de la laïcité et du droit des femmes LOL

C’est sans doute dans ce cadre qu’il faut comprendre la raison du soutien financier de l’OMPI à des partis populistes tels que VOX. En effet, il apparaît que des forces politiques étroitement liées aux Etats Unis et à Israël ont lancé une vaste opération de soutien politique et financier aux partis populistes européens. Et ceci, non pas pour arrêter le phénomène migratoire mais uniquement pour changer l’équilibre politique au niveau européen. Dans un sens plus en faveur des intérêts US et israéliens.

Alors certains nous diront, tout est bon contre l’islamisme iranien…ok mais donc y compris l’islamisme le plus rétrograde possible ? Y compris les partis de gauche traditionnels ? Car l’OMPI quand il n’arrose pas les paris populistes de droite, essaie de s’attirer les bonnes grâces des partis traditionnels de gauche. Ainsi en Belgique, l’OMPI entretient d’excellents contacts avec des élus du PS ou d’ECOLO. Partis pourtant, en théorie, ennemis jurés des populistes comme ceux soutenus par les moudjahidines.

En Belgique, nous ignorons si les populistes reçoivent de l’argent de telles officines. Ils ont en tous cas des amis communs puisque sur les photos ci-dessous, on reconnaît le président du parti populaire en compagnie de l’ancien maire de New York Rudy Giuliani, lui-même grand ami de Maryam Rajavi, leader de la secte islamo-marxiste gauchiste des moudjahidines du peuple et dénommée le « Soleil de la Révolution » par ses adeptes…

Il y a décidément quelque chose de bien malsain dans la mouvance populiste !

 

4 commentaires sur “Les populistes financés par des islamistes, eux-mêmes amis de la gauche !?

Ajouter un commentaire

  1. En matière politique, nous ne voyons jamais que la partie visible de l’iceberg. Il y a des alliances
    en apparence “contre nature” qui se nouent en secret dans le but d’atteindre certains objectifs. En
    Belgique, terre historique de compromis et de compromissions, on excelle en la matière. C’est à
    chaque citoyen de garder la tête froide et de définir clairement ses propres priorités
    en essayant de ne pas se laisser manipuler par les médias inféodés aux grands partis…

  2. Vox vient de raffler 12 sièges au parlement andalous, ce qui leurs donnera des ailes pour les prochaines élections de mai 2019 au détriment de mouvements plus marqués idéologiquement. Democracia Nacional, Falange, AES,et FE de las JONS, venaient de faire une alliance appelée ADÑ, il est Claire que VOX prendra un grand nombre de voix á cette alliance. Outre le financement anti-iranien, les liens de José Abascal (le président) avec les sionistes ne sont plus á démontrer, mais je doute que le grand public comprenne de quoi je parle.
    De mauvais jours s’annoncent en Espagne…

    1. Un proverbe chinois : “peu importe que le chat soit noir ou blanc, du moment qu’il attrape les souris”.
      Perso, peu importe que VOX soit sioniste ou anti-sioniste du moment qu’il nous débarrasse de l’immigration-invasion musulmane et subsaharienne.

      1. pas sur du tout que cela arrive, en règle générale ce genre de parti prend les voix anti immigration mais ne défend jamais de politique réellement anti-immigration. Et le plus souvent, ils sont en faveur de la société multiculturelle, ne dénonçant que l’islamisme mais acceptant le concept de l’immigration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑