La pauvreté : un ennemi à combattre aussi !

Publié par NATION le

Cette période de fêtes de Noël et de Nouvel An est marquée par un triste phénomène que même la presse aux ordres ne cache plus : La montée implacable de la pauvreté en Europe . Et la Belgique n’y échappe pas !. Les chiffres dénoncés par les médias sont alarmants, même s’ils sont probablement minimisés.

(Source agence Belga) :

  • 1,6 millions de Belges qui vivent sous le seuil de pauvreté (15,1 % de la population)
  • Depuis la crise de 2008, le risque de pauvreté aggravée pour les chômeurs a été multiplié par six …
  • Plus de 420.000 enfants vivotent sous le seuil de pauvreté (chiffres Solidaris)

Pendant ce temps, ceux qui nous dirigent et qui se démarquent par leur incompétence, vivent dans l’opulence, avec de gros salaires, des cumuls de mandats, n’ont pas de soucis de fin de mois et vont trois fois par an en vacances avec notre argent !!! Il en est de même avec les technocrates de la Commission européenne qui s’enrichissent en assassinant l’Europe.

Voilà mesdames et messieurs, les ennemis n° 1 du Mouvement NATION ! Voilà ce que NATION veut changer ! Voilà pourquoi si vous refusez l’installation de la pauvreté dans notre pays et en Europe, il faut rejoindre le combat que nous menons à NATION. Et y apporter vos idées si elles vont dans le sens du peuple et pour le peuple. Afin d’assurer un avenir à nos enfants et éviter le chaos annoncé.

Il est parfois dur de souhaiter « Bonnes Fêtes » en pensant à nos compatriotes dans la misère et donc c’est à eux particulièrement que j’adresse mes voeux les meilleurs pour l’année à venir. Sans oublier vous tous bien sûr !

Pour le Mouvement NATION, votre dévoué Jean-Pierre Demol

 


1 commentaire

Bust Voenen · 3 janvier 2017 à 11 h 53 min

R I P pour les victimes des tueries à Istanbul,
C’est un drôle de déguisement pour une tuerie à Istanbul , il fustigent le père Noël mais aucun avertissement de par notre terre d’une menace devant un déguisement ou une caricature de Mohamed tous les prétextes sont bon pour Daesh e pas des plus nobles.
Nous vendre comme des esclaves fait partie de leur déni actuel, si il n’arrivent même pas à se montrer à hauteur de leur prétention en matière d’économie qu’on en fasse le frais,
Toujours dans la précarité alors qu’ici les emplois sont donnés à des personnes qui sont sur le terrain venant de France originaire du Maghreb ou à des Roumains, il y en a qui comptent sérieusement sur les belge pour s’accrocher,
Accroche toi ailleurs un peu qu’on puisse penser Paix,
Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *