Contre la violence rouge !

Les incidents liés à la conférence de Theo Francken à Verviers semblent devenir une mini affaire d’état. Voyez plutôt :

  • la Gouverneur de la Province  qui envoie un rappel à l’ordre à la Bourgmestre socialiste de Verviers ayant participé à la manifestation violente alors que c’était sa propre police qui protégeait la salle de conférence…
  • le Ministre de l’Intérieur qui demande un rapport complet sur la gestion des incidents à l’inspection de la police suite à des questions parlementaires…
  • le président de la section verviétoise du syndicat socialiste pris en photo alors qu’il jette une chaise en direction des participants à la conférence
  • les gens de gauche qui justifient leur violence par le fait que les membres de « NATION » ne se sont pas laissé faire…
  • des députés de droite molle qui enfin réagissent à la violence de  l’extrême gauche…

Car cette fois la droite molle et populiste a enfin découvert que l’extrême gauche est violente ! Si cette droite était un peu plus sur le terrain et si elle défendait de manière plus mordante ses convictions, elle le saurait depuis longtemps !

Evidemment l’extrême-gauche est violente ! Et ça ne date pas de mardi dernier.

Les militants de NATION le savent bien eux, car ils sont depuis longtemps en première ligne face à la pègre rouge. Et on l’a encore vu l’autre jour à Verviers, ils sont bien les seuls à physiquement leur tenir tête ! Ceci est un nouveau rappel que le combat identitaire s’il doit être politique, doit être et rester lié au combat activiste.

Certainement en ces temps où le système politico-financier est partout aux abois et que dès lors, il active ses chiens de garde que sont les gauchistes dits « antifa »…

Face à la violence rouge, NATION continuera à faire front !

Un commentaire sur “Contre la violence rouge !

Ajouter un commentaire

  1. COURAGE et ABNEGATION.
    Félicitations à tous les militants nationalistes, identitaires et solidaristes qui , sur le terrain, années après années (comme Salvatore Tammuzo que j’ai côtoyé au PFN il y a 30 ans) ont les couilles de Faire Face à la racaille marxiste. A Verviers, à Liège, à Mons, à Bruxelles, les agitateurs gauchistes utilisent la violence et la force pour imposer leurs slogans débiles, soutenus en cela par la mafia politico-médiatico-humaniste.
    Il ne faut JAMAIS renoncer !
    Il ne faut JAMAIS douter !
    Il ne faut JAMAIS accepter le ,dialogue avec nos ennemis !
    Il ne faut JAMAIS croire ni les médias, ni les pourriticards corrompus, ni la police !

    Il faut TOUJOURS dialoguer ou négocier en position de force et ne pas “faire perdre la face à nos ennemis”.

    Le combat sera encore très long et n’oublions pas que la Reconquista en Espagne s’est prolongée durant 8 siècles.
    Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑