Le fascisme existe…mais il est à gauche !

Ce qui s’est passé ce 1er mai à Paris devrait rappeler à tous que l’extrême-gauche, c’est toujours la violence gratuite, la casse pour la casse…en fait une sorte de “fascisme rouge”. Fascisme rouge dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas fort inquiété par les autorités.

Est-ce par lâcheté ? Est-ce car l’état est gangréné par une certaine gauche ? Est-ce car en faisant ça, les gauchistes se font une fois de plus, les idiots utiles du régime ? Peut être un peu des trois !

Ces événements devraient aussi, une fois de plus, faire réfléchir les éternels “timides” de notre camp qui nous parlent sans cesse de “l’image” et qui comptent sur la droite du MR ou sur les populistes pour remettre de l’ordre dans ce pays. On peut vous assurer que face aux excités tels qu’on en a vu sur les images des émeutes de Paris, il faudra bien autre chose que de bons sentiments et que des vêtements de couleur vive.

Même si on n’en est pas encore là, en Belgique, NATION ne s’en laissera en tous cas jamais compter par les crapules de gauche, comme il l’a déjà prouvé à de nombreuses reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *