Quand le bourgmestre de Viroinval fulmine contre NATION !

Publié par NATION le

Samedi dernier, NATION a organisé plusieurs actions “Migrants not welcome” sur les communes de Couvin et Viroinval (voir ICI et ICI ) et ci-dessus.  La dernière consistait à se rassembler devant la “maison de la solidarité” à Viroinval, bastion des militants de gauche pro-réfugiés.

Il se fait que le bourgmestre de l’entité, Jean-Marc Delizee (PS) : 12 mandats dont 4 rémunérés, passait par là en voiture et a tiré la photo que vous trouverez ci-dessous accompagné du texte suivant, affligeant de par son phrasé mille et mille fois répété : “Hier , en fin d’après , mini-rassemblement improvisé devant la Maison de la Solidarité de quelques fachos du parti d’extrême -droite Nation pour déverser leur haine et propagande nauséabonde . Une occasion de rappeler les valeurs démocratiques universelles : les droits de l’ Homme , les droits de chaque homme , chaque femme , chaque enfant de vivre dans la dignité. Humanisme et solidarité contre haine et exclusion . No passeran !!!”

Alors avant tout, M. le Bougmestre, quitte à jouer à “l’antifasciste” à deux balles, apprenez qu’on dit “no pasaran” même si dans ce cas-ci, NATION est bien passé, une fois de plus !

Quant à la solidarité, nous aimerions savoir si elle irait pour vous, jusqu’à reverser intégralement à ces réfugiés un de vos 4 mandats rémunérés…

Enfin, en tous cas, merci pour la pub puisqu’elle a permis des centaines de commentaires dont NATION était le centre et ceci sur la propre page FB du bourgmestre.

 


5 commentaires

Horizon · 2 octobre 2017 à 22 h 31 min

Evidemment non, il ne donnera pas ce que lui rapporte un de ses mandats pour les «réfugiés».
J’irais même plus loin : je me demande si, au contraire, lesdits «réfugiés» ne seraient pas, d’une manière ou d’une autre, une source supplémentaire de revenus.

Michadri · 2 octobre 2017 à 22 h 45 min

Bravo et merci pour vos actions toutes légitimes.

Thonon · 3 octobre 2017 à 5 h 41 min

Ce bourgmestre touche combien de fric pour vendre son propre pays ? HONTE A LUI ! On retrouve là bien la reproduction et l’image parfaite des salops de traîtres des années 39/45…

jean Borbouse · 3 octobre 2017 à 8 h 23 min

MIGRANTS NO PASSERAN

LOL

Jeanne · 18 octobre 2017 à 21 h 48 min

Oui très bien votre combat. Persévérez ! Le discours autrichien récent m’a beaucoup plu : on raccompagne tous les clandestins aux frontières (ou chez eux), on accepte un immigration calculée, choisie.

Répondre à Horizon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *