Le temps des radicaux est venu !

Ce qui vient de se passer lors des élections en France et ce qui arrive au FN français ne fait que confirmer l’analyse que NATION fait depuis longtemps. À savoir que le jour où le système s’effondrera, tous les partis qui l’ont défendu disparaîtront avec lui.

Bien entendu, le système ne s’est pas encore effondré mais les électeurs français semblent déjà le rejeter massivement comme l’ont prouvé :

  • Le taux record d’abstention
  • L’énorme recul de tous les partis traditionnels

Et on serait même tenté de dire que le vote Macron, pour un grand nombre de naïfs, a aussi été perçu comme un vote anti-système.

Alors pourquoi est-ce que le FN s’en sort si mal ? Et bien car à force d’essayer de devenir un parti comme les autres, c’est bien ainsi qu’il est apparu aux yeux des électeurs. Un vieux parti comme les autres, avec la même langue de bois, les mêmes hypocrisies, les mêmes batailles d’appareil. Rajoutez à cela, la déplorable image de défaitisme qui a été donné malgré les 35% aux présidentielles et voilà le résultat auquel on est arrivé hier !

Lorsqu’on voit au contraire, la montée du parti de Mélenchon, fort en gueule au langage non édulcoré, on voit bien qu’être trop soft ne fait que se couper d’un électorat en colère contre le système.

Alors faut-il pour autant faire et dire n’importe quoi ? Bien sûr que non. La provocation pour la provocation n’amène à rien. Par contre, parler vrai, exposer les colères de nos concitoyens, désigner clairement les problèmes et proposer des solutions sans ambages, telle doit être la conduite à suivre pour un grand parti patriote. Et non pas se laisser guider par des technocrates qui font perdre leur âme aux mouvements politiques.

Ce qu’il faut aussi, c’est avoir une vie politique et militante entre les élections, tant sur le plan sociétal que social. Les initiatives telles que le Bastion Social à Lyon devraient avoir été lancées, en grand nombre, depuis longtemps par un parti comme le Front National.

L’autre question est : dans la configuration actuelle, est ce que cela a encore un sens de se présenter aux élections ? Bien sûr que oui. Et si ce n’est pas pour avoir LE pouvoir, c’est pour avoir DU pouvoir. Celui d’imposer nos thématiques dans le débat politique, celui d’augmenter notre notoriété, celui d’être l’aiguillon dans le dos des partis politiques. Croyez-nous : l’élection d’un seul parlementaire de NATION pousserait sans nul doute, les partis traditionnels à prendre à bras le corps certains problèmes bien connus.

Les idées patriotes, sociales, identitaires ont le vent en poupe et elles sont trop importantes, trop belles que pour les laisser à des populistes à deux balles. C’est pourquoi NATION existe, se développe de plus en plus et a plus que jamais sa raison d’être !

4 réflexions au sujet de « Le temps des radicaux est venu ! »

  1. J’ai voté Marine sans conviction . J’espère qu’elle ne sera pas élu député dans sa circonscription du Pas-de-Calais , elle ne nous mérite pas , elle est trop incompétente . Si elle est élu cela va lui monter à la tête et voudra se présenter d’office pour les présidentiels de 2022 . J’aurai préféré perdre avec Bruno Gollnisch avec le même résultat car nous aurions gardé notre identité et notre honneur .

  2. Le drame du FN est simple.. Marine et consorts se sont entourés par les adeptes du « diable…. » et ils ont été obligés de répéter les mensonges décrétés par le diable!! A aucun moment elle a osé dévoiler la vérité sur la conspiration par les forces occultes derrière le NWO..(=New World Order). Elle aurait pu démolir tout le monde… c’est à dire les conspirateurs… les traïtres etc… En fait elle a commis une trahison qui est encore pire que celle commise par les autres, qui sont coutumiers des faits.

  3. Je l’ai toujours répété dans mes cours « d’éducation civique » il faut voter ! Bien sûr, à l’époque je devais rester neutre, mais j’espère avoir convaincu.
    Mais qu’est ce que je ma suis fait insulté dernièrement à propos d’un commentaire sur le PS que j’ai laissé sur « face bock », par une personne grossière, c’est bien simple, je n’ai rien compris à ce qu’elle voulait dire, à part qu’elle me conseillait de rester dans ma maison de repos et ne pas me mêler de politique. Alors que quand on vois les reportages télévisé, on constate que les plus fervent soutient du PS sont des gens de ma génération, qui les soutiennent simplement parce que ce sont les socialiste qui ont, à l’époque, obtenus tout ces droits aux ouvriers et qui ne se rendent pas compte, que ce temps là est révolu.

  4. Les écueils sont sous le navire de Marine et le capitaine ne sait plus tenir la barre , la corsaire s’est vendue pour une soi disant respectabilité de mannoeuvre !…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *