La presse francophone belge est-elle totalement d’extrême-gauche ?

Publié par NATION le

C’est en tous les cas l’impression les médias francophones de Belgique. En effet, il ne passe plus une semaine sans qu’ils ne fassent l’éloge, la publicité, l’apologie des communistes du PTB : articles en bonne place dans la presse écrite, reportages télévisés ou invitation à la radio, tout est bon pour mettre l’extrême-gauche et son leader, Raoul Hedebouw en avant !

Faut-il rappeler à cette presse plus que complaisante, le passé violent du PTB lors de leurs manifestations sous l’appellation « TPO/AMADA » et leur soutien et/ou complicité aux casseurs actuels de gauche lors des manifestations récente ?

Faut-il également rappeler que le PTB a défendu (défend encore ?) le maoïsme et le stalinisme et réaffirmait encore en 2014 ses principes marxistes ? Ou encore, rappeler le soutien du PTB à des dictateurs tels Mao Tsé-Toung, Fidel Castro, les monstres nord-coréens Kim Jong-Il et son fils Kim Jong-Un, de Ceaucescu, de Kabila…Bref, des personnages exemplaires au niveau de la liberté et de la démocratie …

Pour en revenir à la presse, cette attitude reflète-t-elle une vraie complicité de la presse francophone belge ou est)ce encore de l’enfumage pour donner encore de faux espoirs d’alternative face aux tristes réalités politico-économiques que connaît notre pays ?

Jean-Pierre Demol

En 1979, le PTB invité d'honneur dans une des pires dictatures communistes, celle de Chine populaire.

En 1979, le PTB invité d’honneur dans une des pires dictatures communistes, celle de Chine populaire.


3 commentaires

James · 1 octobre 2016 à 23 h 01 min

La presse francophone comme d’ailleurs la presse en Flandre est contrôlée par la mafia des “frères et soeurs”, qui occupe tous les postes clés. Cette mafia se sert de “l’extrème gauche” pour dire et faire ce que les autres ne peuvent pas dire et faire. L’extrème gauche est donc utilisé comme troupes de choc, sur le terrain et dans les médias.
Hedebouw, qui est d’origine flamande et parfaitement bilingue, est aussi “adoré” en Flandre, par cette même presse gauchiste et maçonnique. Comme les frères ont été derrière tous les révolutions et guerres civiles à caractère marxiste, ils n’ont donc aucun problême avec Hedebouw et le PTB, mais bien au contraire. En effet il s’agit de frères de sang. (sic!!)
Pour une bonne compréhension, il faut faire la distinction entre les manipulateurs occultes(=les frrères) et les exécutants sur le terrain.(=le PTB e.a.)
Tout cela n’exclut pas , qu’au moment opportun , les exécutants seront sacrifiés par les frères, cfr le réalisme marxiste de Karl Marx.
Derrière la façade gauchiste de la presse , il .y a donc l’agenda caché des frères et du nouvel ordre mondial, dont le but n’est autre que la destruction de notre civilisation .

Debbaudt · 2 octobre 2016 à 11 h 35 min

Plus Trotskystes plus rouge que le petit livre de Mao il ne faut plus présenter le PTB un véritable retour de l’hydre communiste dans ce qu’elle a de plus détestablement infect !
A combattre absolument avec toute les forces de NATION .

    hvl

    hvl · 4 octobre 2016 à 7 h 43 min

    Plutôt maoïstes que trotskistes, mais c’est un détail 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *