Mensonges : Trop is te veel !

Il existe depuis quelques décennies déjà, un véritable black-out sur les réalités de l’insécurité ordinaire.

Mais tant pis, à NATION nous ne sommes pas politiquement corrects et nous appelons un chat un chat ! Il nous semble qu’il est de notre devoir, en tant que parti politique, de rappeler certaines réalités qui sont placées par le système, sous le signe du tabou quasi absolu. C’est tout bonnement scandaleux !

Dans plusieurs communes de Belgique mais aussi d’Europe, et depuis au moins 30 ans, on peut constater, rapports de police à l’appui, une incontestable explosion des crimes et délits.

Rien que dans notre petite Belgique, ce sont plusieurs milliers de gens qui sont victimes chaque année de cette insécurité. Certaines de ces victimes sont parfois sérieusement blessées, par objets contondants, armes blanches ou armes à feu, et certaines de ces victimes meurent.

Faut-il vraiment pour les sceptiques, avancer les chiffres des agressions, des viols, des cambriolages, des cars, sacs, bijoux, home-jacking, et du terrorisme ? Faut-il encore leur démontrer qu’il existe dans plusieurs villes, des zones de non-droit, où c’est la racaille qui fait la loi ? Même les pompiers se font agresser dans l’exercice de leur fonction, qui est de sauver la vie des gens. Et faut-il parler des policiers, qui se font caillasser ou même tuer ?

Alors oui ! Comme on dit à Bruxelles, « trop is te veel » ! Cette censure de la réalité est un vrai chantage au droit de savoir, au droit d’opinion, au droit à la sécurité !!!

Aidez NATION à continuer à dire la vérité !

Jean-Pierre Demol

NATION a manifesté à Charleroi le 1er mai !

Ce 1er mai, le Mouvement NATION a tenu un rassemblement devant la gare de Charleroi.

Ce rassemblement voulait rappeler que le 1er mai n’est pas la propriété de la gauche et que le combat identitaire est également un combat social et anticapitaliste.

Près d’une centaine de militants de NATION ont écouté les interventions de divers responsables du Mouvement mais aussi de membres de la Coordination patriotique, dont  NATION fait partie.

Aucun incident n’a été à déplorer.

Notons qu’il s’agit du premier rassemblement autorisé a Charleroi pour notre mouvance depuis la seconde guerre mondiale.

Il s’agit indubitablement d’un réel succès sur divers plans. Succès que nous analyserons dès demain plus en détails avec de nombreuses autres photos !

Pour un 1e mai solidariste !

Partout, les plans sociaux se succèdent !

Mais ces licenciements ne sont pas le fait de petits patrons devant se séparer, la mort dans l’âme, de travailleurs afin de sauver l’entreprise.

Non, on parle bien ici de multinationales, faisant des milliards de bénéfices mais dont les actionnaires anonymes exigent de plus en plus de dividendes. Dividendes qu’ils placent bien souvent dans des paradis fiscaux.

Tout cela ne fait que confirmer ce que nous disons depuis des années : le grand capital anonyme et vagabond profite de notre travail et pille nos richesses. Et avec la complicité tant des politiciens de gauche que des politiciens de droite.

Face à cette gauche aussi corrompue et mauvaise gestionnaire que la droite : une seule solution, le solidarisme ! C’est-à-dire la justice sociale dans le cadre de la Nation et l’opposition au grand capitalisme anonyme.

C’est sur ce thème que nous NATION organise un rassemblement le 1er Mai prochain (14h) à Charleroi sur le thème « Pour un 1er Mai solidariste ! ».

D’autres détails suivent bientôt mais merci de réserver d’ores et déjà cette date !

 

 

 

Désarroi des Belges en détresse !

Un de nos lecteurs nous a signalé le cas d’une dame belge, qui “passe ses journées” à mendier devant le LIDL de Couillet.

Elle est dans une telle situation, car elle attend que la CPAS mette son dossier en ordre depuis maintenant plus de 2 mois !

Aucune solution à son désespoir ne lui est proposée, alors que l’on sait à quelle vitesse, l’Etat belge (c’est à dire aussi Theo Francken) s’empresse d’aider les migrants y compris illégaux !

Un responsable de Lidl a eu une démarche particulièrement solidaire en la chassant sous la menace d’appeler la police. Aurait-il eu la même attitude arrogante s’il s’était agi de “pauvres soudanais”?

L’association “Pour les nôtres” va voir si elle peut retrouver et aider cette dame.

Mais habituez vous, chers concitoyens, à être de plus en plus considérés comme des citoyens de seconde zone sur votre propre sol…

Ignobles crapules!

Les faits se sont déroulés ce lundi 15/10/2017 vers 19h30. Une jeune étudiante descendait de son bus à la gare de Charleroi pour se diriger vers l’arrêt du métro lorsqu’elle fut accostée par trois jeuuunes vêtus de trainings…

L’un d’entre eux lui planta un objet pointu dans le dos lui intimant de les suivre. Apeurée, la jeune fille s’est exécutée. L’entrainant sous un pont à proximité des quais et de  la gare, ils lui ont alors fait vivre un ignoble calvaire. Ses tortionnaires, pendant de longues minutes, l’ont trainée au sol par les cheveux pour ensuite la lacérer avec des couteaux et enfin lui porter des coups sur tous le corps tout en arrachant ses vêtements .Une jeune fille passant près de là attirée par les cris de détresse de l’adolescente, téléphona à la police. Se voyant repérés, les bourreaux se sont alors enfuis . Dès leur arrivée sur les lieux, les policiers ont appelé une ambulance et la jeune fille à été emmenée à l’hôpital afin d’être soignée de ses nombreuses blessures.

De tels actes  relèvent d’une immonde barbarie, commis par de jeunes crapules certainement plus occupées à jouer à des jeux vidéo prônant la violence gratuite plutôt qu’à se prévoir et s’organiser un avenir. Cela ne fait que nous confirmer ce que nous savions déjà ,la chute douloureuse de notre société permissive dans la décadence la plus abjecte. L’effondrement total des valeurs qui ont fait notre civilisation européenne et qui nous propulse dans l’anarchie la plus complète, conduisant ainsi à l’avilissement total de notre société.

Je n’irai pas jusqu’à dire que le calvaire de cette malheureuse aurait pût être évité mais il est clair qu’une utilisation plus optimale des caméras de surveillance ,une présence plus accrue de patrouilles de polices et de contrôles de la part de celles-ci serait un bon début de réponse. Ainsi et surtout, des peines de prisons dissuasives. C’est à dire exemplaires et exemplatives afin que ce genre de crapules sachent qu’on ne rit pas avec l’intégrité des personnes et  leurs biens .

Nos forces de polices se voient de plus en plus restreintes, de plus en plus mal utilisées par un pouvoir de plus en plus permissif qui semble ne plus s’émouvoir de la sécurité de sa population face à la racaille de tout bord ! Alors quoi?  Allons-nous devoir nous organiser en fonction de ces manquements ? Escorter nos jeunes et nos anciens pour qu’ils ne leur arrivent rien ? Mais alors, on dira sans doute que nous sommes d’intolérants miliciens ou d’autres inepties dans le genre .

Et bien oui, nous sommes intolérants! Notre intolérance n’a d’égale que la tristesse et la juste colère que nous éprouvons devant de tels actes. Nous solidaristes, sommes intolérants à la méchanceté, à la violence gratuite faite à notre peuple et à notre jeunesse.  Nous ne désirons qu’une chose, c’est que ces derniers ne soient pas les victimes de cette société multiculturelle qui pousse chaque jour un peu plus à un individualisme pervers ,qui ne donne plus de juste direction à suivre à nos jeunes ,qui de plus leur apprend un véritable endoctrinement sur le thème du “vivre ensemble”. Car aujourd’hui, l’école n’enseigne plus,  elle formate!

Pour finir ,il est fort surprenant que les journaux régionaux de la grande presse subsidiée (la GPS) se soit tus quant à cette ignoble affaire .De là, à conclure qu’ils ne veulent surtout pas alarmer la population sur le fait que des “jeûûûnes”  commettent dans notre bonne ville des actes d’une immonde barbarie… Nous sommes donc en droit de nous demander si l’on ne nous cache pas bien d’autres choses de ce genre.

Le mouvement NATION souhaite à cette jeune victime, un prompt rétablissement ainsi qu’une grande force pour surmonter l’épreuve psychologique qu’un tel acte ne manque pas de produire . Nous lui souhaitons également  que justice lui soit rendue au plus vite.  Mais une véritable justice cette fois. Une justice à la hauteur de la gravité de son supplice vécu.

Mademoiselle, courage! Vous n’êtes pas seule, nous sommes de tout cœur avec vous.

Charles Bolle  

NATION-Charleroi, nous revoilà !

En gestation depuis les vacances dernières, les noyaux militants carolos ont enfin pris forme, après il faut le reconnaître une période assez morne.

Plusieurs réunions de préparation ont permis d’avoir une équipe solide, prête pour raviver la flamme identitaire et solidariste aussi sur le grand Charleroi.

Sans compter que d’autres (bonnes surprises) semblent apparaître à l’horizon.

Pour contacter les noyaux militants de Charleroi : charleroi@nation.be

Visitez aussi le groupe Facebook de NATION-Charleroi

 

 

Intervention d’Olivier Frapchot, secrétaire-général de NATION pour les 17 ans du Mouvement !

caterpillarChers Camarades,

La pieuvre a encore frappé notre pays de ses redoutables tentacules !
Le pays de Charleroi, 350 ans d’histoires, de gloire industrielle et de lutte ouvrière. Partagée entre le feu, le charbon et l’acier, elle va écrire les lettres de noblesse de la nation. A force de bras, d’ ingénierie, de courage, de sueur et de sacrifices, Charleroi la lumineuse, Charleroi la gueule noire, va mener notre Belgique au premier rang des puissances mondiales. Quelle gloire ! Quelle épopée !

Aujourd’hui encore, de part ses nombreux terrils qu’ils l’entourent, elle garde en elle la poésie des chants ouvriers. Mais malheureusement aussi, de part les ateliers, les haut-fourneaux ; ses friches industrielles qui dessinent son visage, elle témoigne de l’immense balafre que la pieuvre ne cesse de creuser depuis maintenant plus de quarante ans. Elle a souffert pour être belle, aujourd’hui, elle souffre pour survivre.

Alors que c’est-il passé ? Le grand capital n’a cessé de piller le courage de ses ouvriers. Les financiers, sans scrupule, n’ont fait qu’exploiter l’espoir du peuple de Charleroi. C’est d’ailleurs, ce qu’il vient encore d’arrivé aux ouvriers de Caterpillar ! Ils ont tout donné, ils ont sacrifié, ils ont cru et maintenant, ils sont jetés. Jetés au cloaque de la mondialisation, jetés aux abysses des mandibules de la pieuvre tentaculaire, l’actionnariat, la finance, le capitalisme !

Ces ouvriers, ils y ont cru pourtant au bien-être, à la condition, au travail, au mérite. Ils ont cru aux socialisme d’antan, celui de Zola, de Proust, de Jaurès. Mais doivent-ils encore croire au socialisme d’aujourd’hui quand on connaît que dirigés par une élite de salon, il ne fait plus que rappeler les paroles de ses pères sans les comprendre ? En effet, les socialistes d’aujourd’hui ont-ils seulement compris quand t-ils ont travaillé aux traités mondialistes ? Ont -ils vraiment bu les paroles de Jaurès quand t-‘ils ont sacrifiés tant d’emplois au profit de la privatisation et de l’actionnariat qu’ils fréquentent d’ailleurs dans les salons maçonniques ? Ont-ils réellement lu Emile Zola, quand à coup de migrations massives, ils signent pour le dumping sociale ?

Non, bien sûr ! NON !!!! Ils n’ont fait qu’administrer le peuple comme des seigneurs sur leurs vassaux ! Le pouvoir à tout pris ! Et avec l’intéressement, le PARTI, la caste !
Jean Jaurès disait lui-même, « les progrès de l’humanité se mesurent aux concessions que la folie des sages fait à la sagesse des fous ». Il ne pouvait mieux dire car aujourd’hui à Charleroi, il n’y a plus d’humanité.

La gauche a perdu le monde ouvrier, la droite, elle, a perdu son patriotisme ! Il n’est plus de patriotisme quand on ne parle plus qu’aux banques ! Il n’est plus de patriotisme quand le peuple n’est plus qu’une virgule sur les cotations boursières. Il n’est plus de patriotisme, quand on fait de la nation, une braderie pour nanti !

Alors, je m’adresse à tous les travailleurs de ce pays mais en particulier à ceux qui vivent le pire, aujourd’hui. Chers camarades de Caterpillar, et à vos familles, ouvrez les yeux ! L’espoir ! Votre espoir n’est plus celui de gauche, il n’est pas non plus de droite. D’ailleurs, les syndicats qui leurs sont attachés vous ont eux-même abandonnés. Sachez que le système à gâté les syndicats et que les syndicats aujourd’hui, gâtent en retour d’intérêts, le système. Assez d’opium ! Prenez la voie de la révolution, la seule alternative qui écrit un projet ambitieux pour l’avenir, la troisième voies. Celle du solidarisme ! La vraie solidarité ne se construit pas en faisant de vous de parfaits consommateurs, ainsi vous faites encore la part belle aux multinationales. Non, elle ne se construit pas à coup d’allocations qui aseptisent un peuple et garanti le pouvoir au système. La solidarité, elle se fait au travers de l’État nation. Elle se fait par la valorisation de votre sacrifice, de votre courage. Elle se fait parce que la nation est une grande famille et que dans une famille, la SAGESSE est son ciment. Et ce, bien au-delà de l’ultime projet d’une société de consommation, consommer pour le fric, le fric pour consommer.

Alors, chers ouvriers, chers camarades, marchons ! Ensemble marchons dans le sillage du solidarisme afin que demain, Charleroi, la Wallonie, Bruxelles et notre nation recouvrent le succès que nos aïeuls ont tant espérés pour nous.
Ensemble, soyons tous camarades ! Soyons tous nous ! soyons tous :

LIBRE ! SOCIAL ! ET NATIONAL !
Olivier Frapchot
Sécrétaire-général

Attaque islamiste à Charleroi : NATION solidaire avec les policiers !

On vient d’apprendre que deux policières ont été attaquées et blessés à coup de machettes à Charleroi par un individu criant “Allahu akbar”. Cri manifestement souvent utilisé ces derniers temps par des “déséquilibrés mentaux”.

Même si elle ne nous le rend pas toujours, NATION marque bien évidemment sa solidarité avec la police.

Le Mouvement NATION constate que, comme il l’avait prédit, les attaques islamistes vont continuer et se multiplier sur notre sol. Il va falloir intégrer le fait que nous sommes en guerre et que donc :

  • il va falloir désigner l’ennemi sans complexes
  • il va falloir prendre les mesures qui s’imposent pour mener et gagner cette guerre

Avant hier, le commissaire en chef de la police de Bruxelles appelait ses policiers à traquer “les racistes” sur le net en dehors de leurs heures de service. On ignore s’il va proposer la même chose contre les islamistes. Ce serait bien plus utile, bien plus courageux mais il est vrai beaucoup moins politiquement correct !

Trident de NATION

 

Belge, tu ne comptes plus !

Ce matin, RTL expliquait que le CPAS de Charleroi avait reçu 650.000 € pour loger des “réfugiés”. Cet argent devait servir à leur trouver des logements et à les faire suivre par des assistants sociaux.

Lorsqu’on sait le nombre de SDF qui écument la ville et lorsqu’on sait le nombre de familles « de souche » qui attendent pendant des semaines d’avoir des contacts avec les services sociaux, cette information montre à quel point, les Belges de souche sont devenus des citoyens de seconde zone sur leur propre territoire !

Plus que jamais, illégaux dehors !

Stop illégaux ! C'est compet ! NATION.be

NATION en action !

Malgré la Fête de l’Ascension, les militants de NATION ont été actifs comme à l’accoutumée.

À Tournai comme à Charleroi, des tractages ont eu lieu !

À La Louvière, une nouvelle réunion d’information a eu lieu !

la louvière

Enfin à Namur a eu lieu un souper solidariste qui a remporté un succès !

site 1

Si nous avions oublié une activité, merci aux sections de nous le signaler et nous corrigerons bien entendu !

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑