Ceuta, Lampedusa, ce n’est que le début du Tsunami migratoire!

Publié par NATION le

Frontex est l’agence pour la surveillance des frontières extérieures de l’UE, créée pour freiner l’afflux d’immigrés. L’agence dispose d’un arsenal impressionnant de moyens humains, financiers et techniques pour la surveillance de la Méditerranée mais aussi des frontières slovaquo-ukrainienne et grecque.

Or, on constate est que les frontières européennes sont de véritables passoires, à tel point que les pays européens – y compris la Belgique – sont confrontés à un véritable tsunami migratoire.

Finalement, la mission de surveillance des frontières extérieures de l’Europe est de la poudre aux yeux pour faire croire aux Européens que des mesures sont en place pour stopper l’immigration. Mais qu’il est difficile de contenir l’arrivée de plus en plus massive de migrants et que par conséquent, il faut l’accepter.

Face à ce raz-de-marée, il faut que dans un sursaut patriotique, les Belges soutiennent un parti leur garantira l’inviolabilité de la souveraineté nationale.

NATION EST CE PARTI !

Espérons que les Belges ne tarderont plus à faire la différence entre les partis traditionnels, destructeurs de nos valeurs et NATION, qui les défend !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *