Les Gilets Jaunes, stop ou encore ?

Publié par NATION le

Après avoir suivi l’actualité sur les médias sociaux, la presse écrite et la télévision, quel enseignement doit-on en tirer ?

Avant toute chose, le mouvement des gilets jaunes fut une réaction spontanée d’une partie de la population. C’est une énième hausse du prix des carburants qui a été la goutte qui a fait déborder le vase. Aujourd’hui toute cette rancœur prend forme, ce n’est plus seulement le carburant qui fâche, mais la perte de notre qualité de vie qui est la cause des actions de nos gilets jaunes.

Il n’en reste pas moins que toutes les revendications de gilets jaunes sont des points qui sont politiques. Dès lors, dire que le mouvement des gilets jaunes est de nature apolitique est un non-sens. Bien entendu, je comprends tout à fait le dégout des gilets jaunes face à cette politique antisociale.

Ce que je constate à l’heure actuelle sur les réseaux sociaux, c’est une guerre d’argument entre deux fronts. L’un d’une gauche révolutionnaire et de facto antidémocratique et une tendance solidariste et identitaire.

Mais il y a aussi les médias, ceux-là même qui sont subsidiés par l’état et de fait, les parfaits outils de propagande du système.

Alors de qui parlent donc tous les médias ? Parlent-ils de cette gauche révolutionnaire ? Non bien entendu, il s’agit de leur meilleur allié, les casseurs issus de cette mouvance décrédibilisent les gilets jaunes.

La cible de tous les médias c’est le mouvement solidariste et identitaire NATION. Salir, diaboliser, tout est bon contre NATION. Mais pourquoi ?

Il faut savoir que des membres de NATION sont présents depuis les premières heures d’action sur les barrages des gilets jaunes à Couvin, Charleroi, Libramont etc… Ils y étaient, non pas en tant que NATION, mais en tant que citoyens. Oui, les gens de NATION sont des citoyens comme tous les autres, avec les mêmes difficultés et les mêmes soucis que n’importe quel autre citoyen. Les membres de NATION sont toujours auprès de leur peuple pour défendre ses droits.

Le constat est sanglant pour les médias, toutes les actions “gilets jaunes” que des membres de NATION ont organisés ou encadrés, se sont déroulées dans le calme et l’ordre.

Alors évidemment, les médias doivent absolument les diaboliser, pour éviter que les citoyens lambda ne comprennent que NATION est bien l’unique opposition encore possible en Belgique francophone.

Alors pour les gilets jaunes, vous pouvez vociférer que vous êtes apolitique, mais la question reste politique. Pensez-vous vraiment que ceux qui ont créer le problème vont le résoudre ?

Si vous continuez à voter identiquement  et donc à soutenir le système, eh bien vous pourrez manifester encore bien longtemps. Mais sans résultats.

Car vous pouvez vous prétendre apolitique, mais quand il est l’heure de choisir ceux qui dirigent, si vous choisissez encore et toujours les mêmes? vous reviendrez à votre point de départ.

Cela fait plus de cinquante ans que ça dure et que vous persévérez dans cette voie…Cette voie qui mène notre peuple vers sa destruction.

Votre seule chance de sortir de ce cercle vicieux c’est de voter pour un parti anti-système, et là le vote sera utile.

NATION est solidariste et identitaire, proche du peuple et anti-système. Arrêtez de vous faire mener en bateau par les médias, votez utile, votez NATION.

Olivier Buys

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Social

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *