Lettre ouverte à une racaille de Liège…ou d’ailleurs !

Publié par NATION le

Le Mouvement NATION proteste contre le fait que la ville de Liège ait permis qu’une poignée de racailles se rassemble ce lundi devant le palais de Justice pour faire l’apologie d’un délinquant, à savoir le jeune bandit abattu alors qu’il cambriolait en pleine nuit, un commerçant à Comblain-au-pont.

Ces jeûûûnes semblaient eux-mêmes tellement innocents qu’ils ont demandé à la télévision de cacher leur visage. Avaient-ils peur que certaines de leurs victimes ne les reconnaissent.?

Par leur look aussi, on a pu voir à quel point, ils semblaient « des anges ».

A les voir, on n’a pas pu s’empêcher de retrouver un vieux texte d’ Hervé Van Laethem.  Texte toujours autant d’actualité…

 

Lettre ouverte à une « racaille » (terme utilisé par ces jeunes eux-mêmes pour se qualifier en tant que « bandes »)

Cela fait déjà quelques années que je t’observe, toi ou tes semblables. Craint par certains, fascinant certains autres, je trouve finalement que tu ne mérites aucun de ces deux sentiments.

En effet quand on y regarde bien, tu es plutôt pitoyable.

Par tes vêtements d’abord. Enfin, si on peut appeler ça des vêtements. Tu paies des sommes folles pour quelques oripeaux dont des SDF ne voudraient pas. Les commerçants qui te vendent ça doivent bien rire. Chez les tiens, il y en a bien évidement ceux qui préfèrent le survêtement de sport. Pratique et passe partout, ils zonent avec, ils sortent en boite avec, ils dorment avec …

Sans compter les casquettes, les ridicules couvre chefs que vous portez comme des schtroumpfs trisomiques.

Ta dégaine aussi est à pleurer de rire. Tu te sens obligé de te faire tout un genre pour te déplacer de 3 mètres avec une démarche digne d’un homme des cavernes lobotomisé.

Ce n’est encore rien par rapport au moment où on t’entend parler. Tu n’arrives pas à aligner 10 mots de suite sans faire 5 fautes. Et encore, qu’est-ce que ce serait si on te voyait écrire ? Ce que tu prends pour de l’argot branché n’est qu’en fait la représentation de ton inculture crasse. Sans compter qu’il t’est impossible de faire 2 phrases de suite sans un gros mot ni sans cracher par terre.

Tu te la joues souvent comme un gros dur qui aime se battre et tu passes ton temps dans des salles de sport de combat. Mais en fait, tu ne te bats que si vous êtes à 10 contre 1. Et encore, si on peut appeler se battre le fait de racketter et d’agresser des personnes isolées et souvent âgées.

Parfois, tu es d’origine étrangère et, au moindre problème, tu hurles au racisme…juste avant de traiter tes opposants de…sale juif. Ceux de tes compagnons qui sont musulmans, font parfois référence à leur « foi ». « Foi » qui ne les empêche ni de trafiquer, ni de voler, ni d’agresser, ni de boire de l’alcool ni de se droguer.

Tu te la joues aussi comme étant fier ou ayant le sens de l’honneur alors que vous n’arrêtez pas de vous balancer entre vous aux flics. Toi et tes potes, une fois arrêtés, parlez parfois tellement vite que les policiers ont difficile à taper le PV assez vite pour vous suivre. Pour autant qu’ils vous comprennent quand vous pleurez et appelez vos mamans.

Parfois, pour rire, tu vas avec tes copains dans une manif pour la Palestine où tu ne trouves pas mieux de casser et piller, histoire de bien plomber la cause pour laquelle, tu prétends manifester et à laquelle tu ne comprends absolument rien. Tu t’empresseras d’ailleurs d’aller fêter cela au Mac Do du coin.

Tu n’es en fait que le pathétique bâtard d’une société américanisée, sans valeurs et sans repères Si tu n’étais pas l’ordure que tu es, tu serais même presque à plaindre.

Bon, je te laisse, le samedi soir approche. Tu dois préparer ton numéro de clown violent et dangereux mais de clown quand même !


6 commentaires

Sabine · 9 octobre 2018 à 8 h 54 min

Ah ben ça c’est envoyé…Et toc, prends ça dans la figure

passe partout · 9 octobre 2018 à 8 h 59 min

super,et triste constat de la jeunesse actuel.pourriez vous faire une lettre ouverte au gouvernement ni nous la met bien profond avec l a monté des prix des énergies fossile

Jacques LOCHEGNIES · 9 octobre 2018 à 10 h 55 min

Ce texte est magnifique, dommage que les intéressés ne sachent pas (le) lire !

Edith · 9 octobre 2018 à 12 h 31 min

Bien envoyé ! Mais, ça ne les touche pas, ils sont trop cons, et ne se sentent forts qu’en bande .
C’est le résultat de l’abandon de l’autorité par les parents, de leur inertie, et à force, du dégoût des enseignants.
Si les parents étaient tenus de payer les conneries de leurs enfants, ils tiendraient peut-être plus, leur place, et leurs devoirs.

Le Ket · 9 octobre 2018 à 15 h 18 min

Cela fait maintenant plus de 40 ans que le Régime s’obstine dans les erreurs :

1) les mêmes causes produisent les mêmes effets, mais les gouvernements successifs s’obstinent dans leurs utopies
2) des milliards d’euros ont été dépensés en pure perte pour “acheter la paix dans les quartiers”, sans succès
3) les bandes de racailles se sont multipliées et font régner la terreur dès 18hres dans leur “zone”
4) les délits et les crimes ont explosé alors que le Régime prétend le contraire, car beaucoup de victimes ne portent jamais plainte
5) rien que pour les viols et les agressions sexuelles, seules 25% des femmes déclarent ce délit à la police, et les autres se taisent, par craintes de représailles de la part de la racaille
6) la police ferme les yeux et la justice baisse les bras, car il ne faudrait pas “stigmatiser” ces “jeunes”
7) le trafic de drogues est en hausse permanente et Anvers est la porte d’entrée principale en Europe
8) par idéologie et sectarisme, le Régime ne s’est jamais attaqué à l’islamisation de nos quartiers qui, année après année sont devenus, pour certains, des bases arrières du terrorisme, connues des bourgmestres concernés
9) bien sûr tous les immigrés ne sont pas des musulmans, et tous les musulmans ne sont pas des terroristes. Mais tous les terroristes sont des immigrés !
10) à Bruxelles, comme à Chemnitz, ou à Toulouse, Rome, Birmingham, et ailleurs en Europe, il va falloir penser à mettre en place des mesures de protection pour nos familles et nos biens, parce que les gouvernements en fonction n’osent plus appliquer la Loi et l’Ordre
11) le 14 octobre 2018 et le 23 mai 2019, il faudra punir TOUS LES PARTIS du Système PS-MR-CdH-Ecolo-PP-PTB-Défi et autres laquais du mondialisme et voter en masse pour NATION, seul représentant réel du peuple

7)

kisters · 11 octobre 2018 à 17 h 42 min

C’est un des meilleurs textes d’Hervé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *