Les identitaires ardennais défendront une liste NATION à Saint Hubert !

Publié par NATION le

Aujourd’hui, plus que jamais les patriotes doivent s’unir dans ce vaste combat vers une société qui protège nos acquis, notre culture, nos us et nos coutumes.
C’est avec l’ensemble des acteurs patriotiques que nous devons ne former plus qu’un seul et grand parti. Tous unis sous une seule bannière.
Les choix ne sont pas multiples, cela ne sert à rien de rejoindre une formation sans structure ou une formation dont le seul nom évoque déjà la corruption et la volonté de faire partie du système.
En Belgique francophone, C’est le mouvement NATION qui représente cette volonté patriotique. C’est pourquoi, aujourd’hui, je me présenterai sous le nom de NATION, Et avec moi, les Identitaires d’Ardenne !
Olivier Buys
Fondateur des Identitaires Ardennais

Sur la photo, Hervé Van Laethem (président de NATION), Luna (la personne de contact de NATION sur Libramont) et Olivier Buys,(fondateur de Identitaires Ardennes)


8 commentaires

Guy Dupont · 7 septembre 2018 à 16 h 58 min

C’est bien parce que Hervé est présent sur la photo et que je suis certain de son sérieux…, je ne me serais jamais imaginé ça…!

Christian Scafs · 7 septembre 2018 à 16 h 58 min

Je vous souhaite beaucoup de succès même si je ne partage pas toutes vos opinions

JEAN · 7 septembre 2018 à 20 h 12 min

Saint-Hubert, c’est la grande chasse, les sonneries de cors qui vous prennent aux tripes, le brame des cerfs, la basilique historique, sans doute le plus bel édifice du Sud du pays, le coeur d’un terroir auquel on tient et qui fleure bon les salaisons, où l’on va se ressourcer parce qu’il qui n’est pas encore soumis à la loi du nombre et à l’air du temps comme nos grandes villes. Bonne chance !

Jean Louis Schmitz · 9 septembre 2018 à 19 h 18 min

Vive les “Borquèès”, comme on les appelle là-bas… Dans les grandes villes, les gens se moquent d’eux, mais moi, je les admire… Ayant fait partie d’une unité de la “Brigade Piron”, j’admire les Chasseurs Ardennais, et regrette que mon ancien bataillon (le prestigieux 1er d’Arttillerie de Bastogne), ait été démantelé, et que la caserne serve maintenant la “chienlit” mortifère humaniste de centre gauche, parce qu’elle a été transformée en centre pour “migrants” (clandestins)… Non seulement cela, mais j’ai aussi passé une grande partie de ma jeunesse dans le sud de la Belgique, ses lacs, rivières, et forêts de sapins sans fin, et pas seulement : Dans les cantons germanophones en pleine nature, et en Flandre aussi, a la campagne, qui a tout son charme aussi, à Ypres, et des charmants petits villages environnants comme Langemark-Poelkapelle, avec leur accent bien reconnaîssable de Flandre Occidentale,.. Oui, les “citadins” rigolent d’eux, cependant, pour moi, c’est cela, la vraie Belgique, pas les grosses villes sans goût, aseptisées des appartements sans style, jusqu’au langage…, et avant de les traiter d’ “arriérés”, d’ “ignares” ou de “nationalistes bouseux”, ils feraient mieux de se regarder dans le miroir avant de parler… J’ai connu une personne a Liège, qui n’a jamais quitté la ville, et cette personne pensait réellement que les oeufs étaient fabriqués dans les supermarchés… Quel fût son dégoût, quand je lui ai appris, que cela sortait du cul de la poule…

Jean-Pierre Demol · 14 septembre 2018 à 9 h 23 min

@ André : J’ai toujours les poils que se hérissent lorsque je lis des commentaires comme le vôtre, dénués de toute réalité et alimentés d’allégations erronées . Vous trouvez dramatique, “pathétique”, de former une liste à St-Hubert, dont vous prétendez que la cause serait la présence d’un centre pour migrants … Avez-vous déjà lu les divers articles de notre site ? Si en effet, les centres pour migrants peuvent faire partie des choses que nous combattons, ce n’est néanmoins pas la cause essentielle de la formation de nos listes électorales, ce serait stupide ! Notre combat principal se situe au niveau social et économique, deux choses mises à mal depuis au moins 40 ans par les politicards Belges et les gouvernements successifs . Et pour info, l’immigration légale, illégale, les infrastructures mises à leur disposition, font partie des problèmes économiques et sociaux, car ils coûtent une vraie fortune, au détriment de nos pauvres locaux et nationaux . Et il n’y a rien de “fallacieux” dans notre combat politique, nous ne trompons personne !!! Vous nous dites : “Apprenez-leur plutôt les rudiments du bien-vivre en Wallonie” Il y a donc des rudiments du bien-vivre spécifiques à la Wallonie ?? Si depuis 40 ans, les gouvernements successifs ont totalement raté leur programme d’intégration avec l’immigration dite “arabo-musulmane”, expliquez-nous comment “éduquer” ces nouveaux arrivants en quelques semaines ou quelques mois ? Vous semblez oublier que la majorité de ces migrants sont des musulmans, souvent, si pas radicaux, fondamentalistes, salafistes, et que lorsqu’ils arrivent chez nous, on leur offre d’abord des droits avant de leur inculquer une base des devoirs qu’ils devraient avoir vis-à-vis de leur pays d’accueil !!! Et enfin, votre dernière phrase ne prête pas du tout à sourire : Nous ne faisons pas “pipi dans nos pantalons en fantasmant sur ce que pourraient nous faire les migrants”, cette phrase est ridicule, nous n’avons certainement pas peur des migrants, et le seul “fantasme” que nous ayons, est celui d’organiser une remigration vers leurs pays d’origine, en les aidant chez eux, et non comme vous le dites “en les rejetant” .

Salutations nationalistes,

Jean-Pierre Demol

claude · 18 septembre 2018 à 19 h 22 min

Au final , est ce qu’il y a une liste à Saint-Hubert ?

    hvl

    hvl · 19 septembre 2018 à 0 h 05 min

    Normalement oui. Décision finale ce jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *