NATION soutient les comités citoyens de la région de Brugelette et de Ghislenghien !

Depuis plusieurs semaines, des comités citoyens s’activent par rapport au projet de liaison routière entre le Parc Pairi Daiza et l’axe routier A8/E 429.

Un plan serait de construire de nouvelles routes qui traverseraient de nombreux villages et qui provoqueraient de nombreuses nuisances pour les riverains.

Pour ces comités, « les routes nationales et voiries existantes sont suffisantes, à la condition d’être correctement aménagées, remises en état et pourvues des signalisations et fléchages adéquats, clairs et attractifs ».

Pour eux, cette solution respectera l’utilisation rationnelle du territoire et préservera la qualité de vie des habitants, en évitant la déstructuration du paysage, la destruction et le morcellement des terres agricoles, la disparition de chemins agricoles, sentiers de randonnées pédestres et équestres… Sans compter que cela pourrait aussi porter atteinte au patrimoine naturel que normalement le parc Pairi Daiza, entend protéger.

Elle évitera aussi de dégrader et/ou de détruire le cadre de vie individuel de nombreux habitants soucieux de préserver une tranquillité légitime. Cette solution doit être mise en œuvre simultanément à une réflexion globale en termes de mobilité à destination du Parc Pairi Daiza. »

Ce samedi matin, les comités citoyens ont mené une action de sensibilisation à cette question sur les parkings du parc naturel. NATION y avait un observateur.

Et à la lumière des échanges, il apparaît évident que NATION soutiendra les revendications des habitants de la région qui ne veulent pas voir disparaître leur patrimoine environnemental.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *