Le Parlement européen en vacances avant l’heure ?

Vous avez sans nul doute entendu parler du coup de gueule du président de la Commission européenne Junker qui, en réunion plénière du Parlement européen à Strasbourg, s’est retrouvé devant 35 députés présents alors que l’hémicycle en compte 751 !!!

Cet incident est une nouvelle illustration de ce que représente la « chose politique » pour l’essentiel de ses politiciens professionnels qui ne sont là que pour s’engraisser.

A noter que nos camarades élus d’Aube Dorée et du NPD étaient eux bien présents à cette réunion plénière. Par contre, il serait intéressant de savoir combien de députés européens « populistes » étaient présents…

Décidément, la démocratie est bien quelque chose de trop important que pour la laisser aux partis traditionnels et populistes.

Le député européen Udo Voigt, accompagné ici au Parlement européen, par Hervé Van Laethem

 

3 réflexions au sujet de « Le Parlement européen en vacances avant l’heure ? »

  1. La Commission Economique Européenne peut-elle être supprimée?
    Si un véritable référendum populaire avait lieu dans les vingt-sept pays de l’Union, nous aurions un rejet massif de ce gouvernement qui est un monument de la corruption et qui spécule sur le maintien d’un système anti-démocratique et affameur des populations européennes. Il n’y a jamais eu d’élections à propos de cet Etat bancaire néo-libéral.

    • Certaines personnes méritent peut-être d’être saluées mais elles sont vraiment minoritaires et le maintien d’un gouvernement et d’un parlement européen est une atteinte aux libertés fondamentales des peuples. Il fut fondé sur une base économique et spéculative. Il doit être supprimé avant toute chose. Une union européenne ne peut être concevable que pour améliorer le bien-être des populations qui en sont membre et non le bien-être des banquiers-spéculateurs-politiciens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *