NATION et le policier “croisé” !

Publié par NATION le

Lors de l’émission “C’est pas tous les jours dimanche” sur RTL-TVI de ce dimanche 21 mai et qui traitait de l’affaire du policier portant un écusson “de croisé”, le mouvement NATION a été cité et mis en cause par Manuel Abramowicz, journaliste de gauche bien connu.

Ce dernier a en effet laissé entendre que le policier en question aurait participé à la fête que NATION avait organisé le 2 juillet 2016 à Couvin. Le pseudo-journaliste dit détenir l’info suite à la lecture de la page Facebook d’un membre de NATION.

NATION tient donc à préciser les points suivants :

  1. NATION a bien organisé une grande fête le 2 juillet dernier à Couvin, sur un terrain privé;
  2. Une patrouille de police est bien intervenue, sous le prétexte d’un problème de stationnement. Mais plus que probablement pour essayer de voir comment la fête se déroulait;
  3. Leur attitude fut tout, sauf sympathique. Et les échanges se sont limités à une discussion entre eux et les organisateurs sur le problème de stationnement et les horaires de la fête;
  4. Plusieurs de nos membres semblent effectivement avoir reconnu le policier mis en cause. Mais à la lecture de leurs commentaires, il apparaît clairement que l’intéressé était bien là dans le cadre de ses fonctions et que le moins que l’on puisse dire est que le courant n’était pas passé… (nous disposons de captures d’écran que nous tenons à disposition pour confirmer nos dires).

Ce qui signifie que, tout en étant au courant de cet état de fait puisqu’il reconnaît lui-même avoir lu les publications facebook des intéressés, Manuel Abramowicz a néanmoins présenté les faits comme une “connexion du policier avec l’extrême-droite”. Ce qui démontre une nouvelle fois le niveau de crédibilité de ce soi-disant spécialiste de l’extrême-droite.

Trident de NATION


4 commentaires

GERARD R. · 22 mai 2017 à 6 h 49 min

Abramo-machin, c’est notre “philosophe” national à nous. Nos voisins français ont bien pire, car celui-là, il est “spécialiste” de tout. Surtout de la gourrance à outrance et de la crème pâtissière… LOL…

Faut faire avec.

Christian S. · 22 mai 2017 à 22 h 00 min

De toute façon, cet écusson n’a rien a voir avec une croix de templiers. Il s’agit de l’ancien écusson de la police communale de Couvin.

Beaudoint · 23 mai 2017 à 12 h 38 min

Et que dire du journaleux gauchiste Henrion hier sur Belrtl lundi 19 au sujet du port du voile dans la police. Après avoir traité le policier de nazillon, ce monsieur s’ est porté favorable au port du voile dans la police…… suite aux questions des journalistes présent sur son attitude cette petit nasillard à essayé de s’ en sortir mais il n’ à fait que de s’ en foncer. Petit schtroumphe va.

Claus · 26 mai 2017 à 18 h 32 min

Et quand même cela serait-il, la Constitution ne garantit-elle pas la liberté d’association ? Le fait que l’on autoriserait des policières à officier voilées n’a même pas été évoqué, indignation à géométrie variable … comme d’hab !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *