Le troisième tour de Marine !

Comme on sait que le public de sensibilité nationaliste a tendance à déprimer aussi vite qu’il s’enthousiaste, nous pensons nécessaire de publier cette analyse sur les prochaines élections présidentielles françaises.

Il faut regarder les choses en face, il y a très peu de chances que Marine Le Pen remporte les présidentielles. Il n’est même pas si certain que ça qu’elle arrive au second tour puisqu’en effet, les sondages (qui valent ce qu’ils valent, mais bon…) lui sont de moins en moins favorables (les 4 favoris étant dans un mouchoir de poche…). Notons au passage qu’un Mélenchon, reconnaissons-le fort en gueule et provocateur, enregistre une forte remontée. Comme quoi, un peu de langage viril, ça ne fait pas tant de mal que ça.

Mais même si Marine arrivait au second tour, la plupart des scénarios lui seraient défavorables. Si elle était opposée à Macron, les électeurs de gauche et du centre n’auraient bien entendu aucun état d’âme à voter pour Macron, ainsi qu’une partie de la droite libérale et honteuse…

Si elle était face à Fillon, ce dernier ferait le plein des voix de droite et du centre et, à l’instar de Chirac en 2002, recevrait l’appoint d’un certain  nombre de voix des électeurs de gauche qui, une fois de plus, par anti-nationalisme iraient voter « en se pinçant le nez ».

Le seul cas de figure qui pourrait être favorable à la candidate du FN serait de se retrouver au second tour face à Mélenchon, qui s’il ferait le plein des voix à gauche, serait sans nul doute un repoussoir pour l’électorat de droite et en grande partie de celui du centre.

Mais quoi qu’il en soit, le 23 avril prochain, le score de la candidate FN atteindra un record historique au niveau des élections présidentielles…Et c’est bien là que réside l’espoir ! En effet, quelque soit le vainqueur, ces élections présidentielles seront suivies par d’autres élections, législatives celles-ci. Et plus que probablement, ces élections connaîtront une nouvelle vague « bleue marine » qui enverra un grand nombre d’élus du FN à l’Assemblée nationale.

Et après nous direz-vous ? Et bien, là, nous verrons bien ce que le FN fera de cette victoire mais en tous les cas, elle permettra de renforcer la mouvance patriotique dans son ensemble, de renforcer les réseaux et d’amener encore plus de citoyens à s’engager au sein de l’une ou l’autre organisation nationaliste. Ce qui n’est pas négligeable au cas, possible, où les élections ne suffiraient pas à faire changer les choses.

Et le score de Marine aura aussi des retombées en Belgique où encore plus de gens seront décomplexés de voter nationaliste. Et cela nous aidera à continuer notre combat plus déterminés que jamais et à développer notre action et notre visibilité. D’autant plus, que de bonnes nouvelles devraient très bientôt pouvoir être annoncées.

La Troisième Voie est en marche !

 

2 réflexions au sujet de « Le troisième tour de Marine ! »

  1. D’accord avec l’analyse stratégique de l’article. Je ne pense pas que Marine Le Pen sera au deuxième tour. Et ce pour les raisons invoquées.

    Après avoir entendu son interview sur BFM TV, j’irai plus loin. En fait, JE SOUHAITE qu’elle n’y soit pas ! Car si Madame la présidente promet de soumettre la sortie de l’euro, à un référendum populaire, elle semble, de son propre aveu, déterminée à poursuivre l’ignoble loi liberticide: Gayssot, dont elle a déjà décidé qu’elle ne sera pas abrogée.

    Ce « détail » venant s’ajouter à d’autres comportements plutôt ambigus, vis à vis de la « communauté organisée » et surtout… le reniement du Père…

    Souvenons-nous de cet adage politique: « Il faut que tout change, pour que rien, ne change… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *