Interdiction d’un festival de musique à Ypres : la dictature s’installe de plus en plus en Belgique !

Publié par NATION le

Un festival de groupes musicaux qui devaient se produire le 27 août à Ypres vient d’être interdit car accusé d’être un festival musical d’extrême-droite.

On peut bien sûr apprécier ou pas les groupes musicaux qui devaient s’y produire. Mais on constate que dans ce pays, il y a nombre de concerts publics qui reprennent des groupes musicaux qui assument de détester le pays, le christianisme, les femmes, les flics, les Blancs. Et là, c’est totalement toléré, voire même encouragé.

Cette interdiction montre simplement que la Belgique, comme nombre de pays européens, s’avance de plus en plus vers une véritable dictature mondialiste !


1 commentaire

kerstens pieter · 17 août 2022 à 16 h 34 min

Cette interdiction, motivée par un prétexte imaginaire, est une des représentations de la Démocratie Totalitaire !
En Belgique, comme dans d’autres pays d’Europe, les gouvernements restreignent depuis des années la liberté d’expression, la liberté de réunion et la liberté de presse.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.