Et si nos idées avaient déjà gagné ?

Publié par NATION le

A ce jour, il y a un vrai suspense quant au prochain résultat de l’élection présidentielle en France.

Mais par contre, ce qui est certain, c’est que ce sont nos idées qui en sont les gagnantes.

Et quand on écrit “nos idées”, on ne parle pas des habituels poncifs populistes mais bien de conceptions économiques, du “concept ni gauche ni droite” et enfin d’un positionnement anti-impérialiste.

C’est en tous les cas ce qui ressort des positionnements de Marine Le Pen. En effet, ses propositions économiques sont bien loin du néo-libéralisme que nous dénonçons depuis toujours. Quant au rejet de se positionner de gauche ou de droite, nous l’avons également toujours défendu.

Cerise sur le gâteau, la récente conférence de presse où Marine Le Pen a pris des positions très proches des nôtres sur les questions internationales telles que le respect du droit des peuples, un équilibre sur la question israélo-palestinienne, la volonté de quitter la structure militaire de l’OTAN et la volonté d’avoir de rétablir le dialogue avec la  Russie.

Alors Marine Le Pen est-elle devenue nationaliste-révolutionnaire ou du moins, solidariste ? Bien sûr que NON ! Et d’ailleurs, si elle parvenait au pouvoir, il est à craindre qu’elle revienne sur nombre de ses positionnements à la moindre pression politico-médiatique, comme sa volte-face au sujet de Poutine peut le faire craindre.

Mais il n’empêche qu’elle a compris qu’utiliser une partie du corpus idéologique de type solidariste permettrait de fédérer une plus grande partie d’électeurs. Elle a également compris que les questions identitaires, aussi importantes soient-elles, ne doivent pas faire oublier ni des questions sociales ni la politique internationale….comme nous le martelons depuis des années.

Alors bien sûr, nous n’oublions pas comment elle a traité nombre de fervents et loyaux militants nationalistes dans sa stratégie de «dédiabolisation », jusqu’à son propre père….

Nous n’oublions pas non plus ses nombreux reniements en particulier sur des questions éthiques, mais pas seulement puisqu’elle commence déjà faire marche arrière sur la question du voile islamique.

Et nous n’avons guère d’illusion sur une grande partie de son entourage…

Mais ce que nous avons développé plus haut démontre que les idées et les concepts amenés  par NATION et d’autres mouvements du même type en Europe depuis plus de 20 ans ont germé et sont devenus incontournables. En cela, notre mouvance a bien remporté la bataille des idées ! C’est déjà ça !

Le trident, symbole du solidarisme sur les couleurs noires (signe d’attachement au sol) et rouge (signe de notre combat social)

1 commentaire

kerstens pieter · 21 avril 2022 à 14 h 42 min

A force de taper sur le clou, il finit par s’enfoncer !
Et c’est précisément ce que l’on constate maintenant en France avec la “Lepénisation” des esprits. Depuis 40 ans, en France, les thèmes martelés par le FN d’abord et Jean-Marie Le Pen, tribun incontestable, restent d’actualité et ce ne sont pas les “Z” ou Dupond-Ngnan-Ngnan qui se substitueront à l’original.
Aujourd’hui plus qu’hier, mais bien moins que demain, le combat continue. Il ne faut jamais désespérer.
Courage et abnégation Camarades !

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.