Lettre ouverte d’un presque vacciné!

Publié par NATION le

Un de nos amis avait décidé de se faire vacciner à cause du fait qu’il doit régulièrement voyager.

Il a téléphoné à un des centres d’information de la région bruxelloise où il est tombé sur une personne qui, sans être néerlandophone, ne maîtrisait néanmoins pas parfaitement le français…si vous voyez ce que je veux dire.

A son interlocuteur, notre ami a demandé qu’on l’envoie dans un centre où on ne lui injectera pas l’AstraZenneca. Et on l’a envoyé sur les roses…il n’a pas le choix, il prendra ce qu’on lui donne !

Il a finalement coupé court à la conversation, a renoncé à se faire vacciner et a envoyé un e-mail au centre d’info. Mail dont nous nous faisons un plaisir de vous fournir le texte ci-dessous 😉

J'ai eu il y a quelques instants un entretien téléphone au numéro de tél que vous m'avez fourni. J'ai expliqué au préposé que je ne désirais pas être vacciné à l'AstraZeneca et j'ai donc demandé de prendre un rendez-vous dans un centre dans lequel, on ne me vaccinerait pas avec ce produit. On m'a répondu que je n'avais pas le choix vu mon âge.
Je propose donc que dans vos campagnes de communication à l'avenir, vous précisiez donc qu'il s'agit avant tout de fourguer l'ensemble des vaccins achetés sans doute à prix d'or et que vous cessiez de prétendre vouloir rassurer les gens.
NON à la dictature sanitaire - Refusons le projet de loi sur la vaccination  - Home | Facebook

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *