Le monde à l’envers !

Publié par NATION le

Alors que les illégaux se déplacent à travers le pays en grands groupes en toute impunité et sans que personne ne les arrête, ni les verbalise, les citoyens lambda qui oublient leurs masques dont eux, verbalisés par la police

Le Belge de souche est traité comme un paria dans son propre pays par la police, qui va jusqu’à se mettre en civil pour le surprendre.

Nous vivons quasi dans une dictature pour les uns alors que les illégaux sont libres comme l’air. Alors qu’on sait bien qu’en plus, certains comportements communautaristes sont aussi de la vague actuelle d’infections.

Pourquoi les gens de mon peuple qui veulent juste aller faire un achat sont-ils  traités comme des gangsters par le gouvernement ? Tout simplement, parce qu’ils se laissent faire.

Nationale Beweging/NATION travaille à ce qu’un jour, ce soit le « petit Blanc » qui ne se laisse plus faire.

Eddie Hermy


1 commentaire

Auguste · 6 août 2020 à 11 h 00 min

ALBERT CAMUS écrivait en 1958 : A longue échéance , tous les continents ( jaune , noir et bistre ) basculeront sur la vieille Europe .
Ils sont des centaines et des centaines de millions . Ils ont faim et ils n’ont pas peur de mourir .
Nous , nous ne savons plus ni mourir , ni tuer .
Il faudrait prêcher , mais l’Europe ne croit à rien .
Alors , il faut attendre l’an mille ou un miracle .
Pour moi , je trouve de plus en plus dur de vivre devant un mur .

UN CITOYEN a écrit : En 2020 , on ne sait plus mourir , on ne sait plus se battre , on ne défend plus rien de ce qui nous appartient .
Seules la connerie et la soumission règnent en maître en 2020 en France et même en Europe .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *