La Belgique vit à crédit !

Publié par NATION le

Les hôpitaux sollicitent la générosité de la population.

Encore une fois, les Belges répondront présents ! Mais ce n’est pas normal, alors que les gouvernements successifs ont négligé d’équiper les hôpitaux en fourniture de protection pour le personnel soignant, pour la population et en matériel de haute technologie pour les soins aux malades de coronavirus.

Par cette négligence, le pays se trouve devant un problème financier incommensurable faute de prévoyance et donc de ne pas avoir constituer un fonds de réserve conséquent pour palier à toute éventualité : catastrophe naturelle, épidémie voire pandémie comme c’est le cas actuellement.

On a préfére accueillir depuis de nombreuses années des centaines de milliers de “migrants “. Depuis des années déjà, NATION dénonce cette immigration à tout va , sans aucune réaction des autorités, sauf de crier haut et fort que NATION est un parti raciste et donc infréquentable.

Parler de racisme, c’est un moyen de dresser la population contre NATION en même temps de lui dissimuler la vérité d’une réelle invasion de la Belgique jusqu’au jour où les soi – disant ” réfugiés ” seront majoritaires avec toutes les conséquences que cela entrainera.

La ligne de conduite de NATION est le bien – être de la population, mais cela n’est pas pour plaire aux partis traditionnels qui sont eux, les vrais RACISTES contre leur propre population !

Le déficit budgétaire suite à la pandémie est actuellement de l’ordre de 10,5 milliards d’euros (et va certainement doubler d’ici la fin de la crise) auxquels il va falloir rajouter l’ardoise de 13 milliards laissés par Charles Michel. Ce qui donnera le montant astronomique d’au moins 23,5 milliards d’euros de déficit.

La Belgique vit donc au jour le jour, suite la désastreuse politique menée depuis bien trop longtemps par les partis traditionnels.

Salvatore Russo


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *