Mondialisme/Immigration : attention danger !!!

Publié par NATION le

Les 10 et 11 décembre 2018 va se dérouler au Maroc, une conférence inter-gouvernementale consacrée au « Global Compact for Migration », pacte mondial pour l’immigration, issu des têtes pensantes mondialistes et pro-migration de l’ONU.

Si ce pacte mondial sur l’immigration devait être adopté signé et qu’ensuite, il fasse partie du Droit International, plus aucun pays signataire ne pourra gérer de manière indépendante l’immigration.

Ce pacte veut garantir aux migrants, d’accéder plus facilement aux pays de leur choix, indépendamment de leurs qualifications. Et cela facilitera encore le regroupement familial et même le transfert d’argent vers les pays d’origine, dans une sorte de fuite fiscale légalisée !

C’est encore une sale combine de l’ONU, sur laquelle les citoyens n’auront pas droit à la parole.

Est-ce cela que vous voulez ? Encore et toujours plus de migrants? Des migrants à qui l’on donne d’abord des droits et sans le moindre devoir envers leurs pays d’accueil !

NATION demande aux gouvernements belge et européen de ne pas signer ce pacte. Et au minimum d’organiser d’abord un référendum d’initiative populaire car plus que jamais, ici c’est bien au peuple à décider et non pas aux politicards et aux technocrates totalement vendus aux thèses mondialistes.

Jean-Pierre Demol

 


4 commentaires

Van Schouwburg · 20 septembre 2018 à 12 h 49 min

Je suis totalement d accord avec vous. Surtout que c’ est toujours les elus politiciens qui s en mettent plein les fouilles. Administrateurs de plusieurs sociétés, mon avis est qu’ on vit dans immonde de fric et de bizness… Un exemple parmi tant d autres… Pourquoi accueillir autant d étrangers ? Très simple il suffit de comprendre le système en Belgique. Un bourgmestre gagne plus d argent au plus il y a d habitant dans une commune. Donc pas besoin d avoir fait l université… Et étant donné que récemment J ai reçu un coup de couteau de la part d un marocain à binche. Je deviens raciste….

Laffineuse Bernard · 20 septembre 2018 à 13 h 03 min

Ce Pacte Mondial de l’Immigration est encore une forfaiture de la Banque Mondiale.
L’ONU dépend, comme le FMI, la BCE et, bien sûr, l’Union Européenne, de la Banque Mondiale.
Tout ce que les légistes de cette banque décident est aussitôt adopté par les gouvernements des pays membres. Ils n’ont plus le choix car ils reçoivent leurs ordres de l’Union Européenne.
Cette Union Européenne (des banques et des multinationales) modifie les lois des pays membres sans référendum populaire.
Les gouvernements des pays membres ne servent plus à rien d’autre qu’à approuver les décisions anti-sociales de cette Europe.
L’Europe des exploiteurs, des riches, des multinationales, des détournements d’argent public, des fuites de capitaux vers les paradis fiscaux, du blanchiment d’argent et des investissements des mafias de l’Est (Kasakhgate).

GERARD R · 20 septembre 2018 à 16 h 46 min

Hélas notre Charlot national annonce déjà la couleur :

https://www.levif.be/actualite/belgique/migration-charles-michel-met-en-garde-ses-collegues-contre-la-fin-de-schengen/article-normal-986709.html

Si ce qui reste de Schengen saute, il restera… la détermination populaire. Ou la mort ! On peut rêver…

Stéphan Cobut · 20 septembre 2018 à 21 h 00 min

L ‘ONU n’a pas à nous imposer cela suffit il est temps que les peuples d’ Europe se mobilisent contre tout cela l’ONU et les dirigeant nazis européens et nos états corrompus .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *