Vous avez dit système ?

Dans nos divers textes, nous utilisons souvent le terme « le système »..

Lorsque nous l’employons, c’est pour illustrer le fait que l’ensemble des acteurs politiques, financiers et médiatiques de notre société collaborent en fait à maintenir un ordre politique et financier dont ils dépendent tous d’une manière ou de l’autre. Et que lorsqu’ils s’opposent entre eux, c’est le plus souvent un show médiatique destiné au public et cherchant à donner l’impression qu’il y a une différence entre eux.

Le dire, c’est bien ! Le démontrer, c’est mieux !

Et c’est « à droite » que nous avons trouvé deux exemples intéressants : l’un récent, l’autre plus ancien.

C’est récemment le MR qui nous le fournit. Ce parti qui fait semblant d’être encore un peu à droite. Et qui à chaque élection nous fait le coup du « parti sécuritaire », de la régulation de l’immigration et de la lutte contre le socialisme. Mais qui lorsqu’il est au pouvoir, ouvre les bras à des milliers de réfugiés. Encore plus fort, très récemment, à l’occasion de la polémique sur les visites domiciliaires chez ceux qui cachent des illégaux, plusieurs membres connus du MR se sont mis à soutenir les sans-papiers ! Espérons que cela fera réfléchir leurs électeurs qui comprendront enfin que TOUS les partis traditionnels sont soumis à la pensée unique et continueront à favoriser l’immigration sous toutes ses formes.

L’autre exemple provient du Parti Populaire qui, lui aussi pourtant, nous explique tout le mal qu’il pense de l’immigration massive et des « réfugiés ».

Cela ne l’empêchait pas en mars 2014 de faire beaucoup de bruit autour d’une de ses recrues, Monsieur Mohamed Saleh Alhoumekani qui fut interviewé dans une vidéo du parti. Dans cette vidéo, l’intéressé se présente lui-même comme un « réfugié politique » devenu belge. On appréciera. Mais bien entendu, le PP parlera « d’immigration choisie et positive » et que l’important est qu’il défende les mêmes idées que le parti.

Mars 2014 : Mohamed Saleh aime les populistes pour les élections

Mais le tout est de savoir ce que sont ces idées. Car en octobre 2013, une autre vidéo a été réalisée au sujet de l’intéressé mais elle était d’une toute autre figure. En effet, Alhoumekani avait été arrêté au Yemen suite à un mandat d’arrêt lancé par Djibouti (pas l’air très concerné par les affaires de sa nouvelle patrie, le nouveau belge…). Et quels étaient les orateurs de la conférence de presse organisée pour prendre sa défense ? Ahmed El Khanousse, échevin CDH de la commune de Molenbeek et Vincent Lurquin avocat spécialisée dans la « lutte contre le racisme » et très engagé dans le combat contre les patriotes.

Quand il est en prison, l’intéressé préfère l’aide des gens de gauche

Et lorsqu’on peut être soutenu un jour par les pires promoteurs de l’ouverture des frontières et que quelques mois après, on se retrouve dans un parti « populiste » et soi-disant opposé à l’immigration, cela indique bien qu’il existe un même système politique dont le PP fait indiscutablement partie…A moins que cela n’indique que le PP accepte n’importe qui sur ses listes sans même se renseigner…

Il est vrai qu’au niveau de la direction du PP (on ne vise ici bien évidemment pas ses membres qui sont pour l’essentiel de braves patriotes), on ne sait effectivement plus où s’arrête l’incompétence et où commence la complicité.

L’immigration choisie par le PP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *