Penser global, agir à partir d’un local !

Ce détournement d’un slogan bien connu (penser global, agir local) nous paraissait le titre rêvé pour parler du local de l’APF[1] situé au Square de Meeûs à Bruxelles.

Rarement, un local nationaliste aura suscité autant de passion en Belgique. Est-ce dû au fait qu’il était établi en plein centre du quartier européen ou au fait que l’APF recevait des subsides européens ? Quoi qu’il en soit, l’ouverture du local a provoqué une campagne de haine sans précédent dans les milieux de gauche et dans une certaine presse.

Cette campagne ne fut pas qu’une campagne de mots mais fut également accompagnée par des menaces, du vandalisme et plusieurs manifestations violentes contre le local. Mais rien n’y fit, ce local a continué à fonctionner et a permis la tenue de dizaines de réunions de travail, de formations, de plusieurs conférences et de quelques soirées de camaraderie dont les murs résonneront encore longtemps.

Au contraire, c’est l’extrême-gauche bruxelloise qui en sort affaiblie puisqu’elle y a consacré l’ensemble de son énergie pendant 2 ans, sans résultats. Et n’est plus que l’ombre d’elle-même…

Par contre, en 2017, le gel des subsides européens dans l’attente d’une procédure (qui elle-même n’avance pas) pour examiner « si l’APF participait bien aux valeurs européennes » a provoqué un autre problème : le paiement d’un loyer mensuel très élevé (en raison du quartier).

Ici aussi, le dynamisme de l’APF, celui de NATION et le généreux dévouement de nombre de ses membres a permis de maintenir ce local encore ouvert 1 an de plus !

Enfin s’est posé un dernier problème que ni le courage, ni les finances ne pouvaient régler : le local était devenu trop petit comme nous l’a encore confirmé la conférence du 11 novembre dernier qui a réuni près d’une centaine de personnes, dont certaines ont dû assister aux discours dans une autre pièce par l’entremise d’une diffusion vidéo…

Voici pourquoi, nous avons quitté ce local en cette fin décembre et avons aménagé dans une salle bien plus grande à Charleroi. Cette salle permettra d’organiser des réunions bien plus importantes, sera encore plus sécurisée et le courageux propriétaire sera insensible à toute pression éventuelle.

L’inauguration de cette salle aura lieu le samedi 20 janvier à 17 h (les détails suivent)

A cette occasion, nous tenions à remercier du fond du cœur tous ceux qui ont par leur travail divers et varié, leur soutien financier et même pour certains, leurs nuits de garde ont permis de faire vivre le local du Square de Meeûs.

 

PS : Le fait que le local national soit maintenant situé à Charleroi n’empêchera bien évidemment pas les noyaux militants de Bruxelles de continuer à fonctionner dans d’autres locaux…

[1] Alliance for Peace and Freedom, parti pan-européen dont NATION est la branche belge

Le local d’avant

Une partie seulement du local qui sera fin prêt d’ici quelques jours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *