Manifestation nationaliste – Nationalistische betoging : 1/5/2017

Partout en Europe, les forces de la finance internationale exploitent, licencient, ravagent les vies des travailleurs !
Partout, les forces de la finance favorisent et utilisent l’immigration pour pouvoir pratiquer le « dumping social » !
Partout, les forces de la finance poussent à la guerre pour défendre leurs intérêts !
La course au profit pratiquée par ces forces va bientôt déclencher une crise financière qui s’annonce terriblement dévastatrice.
Pour toutes ces raisons mais aussi car les faux rebelles d’extrême-gauche (PTB, etc…) ne sont qu’un leurre, il
est plus que jamais nécessaire que les nationalistes rappellent leur positionnement social !
C’est pourquoi, en collaboration avec d’autres groupes amis, un collectif intitulé « Nationalistes contre le capitalisme », dont NATION fait partie, manifestera ce 1er mai à Anvers, sur le thème : « Libérons l’Europe de la finance internationale ».
Nationalistes contre le capitalisme
1er Mai – Groenplaats – Anvers à 15 heures !
————————————————————————————————————————————————–

 

 

In heel Europa verwoest de financiële elite het leven van de werknemers !

In heel Europa worden de immigranten gebruikt  door de financiële elite om sociale dumping te bewerkstelligen voor eigen profijt !

De jacht op winst door deze elite zal binnenkort tot een nieuwe financiële crisis leidden !

Om deze redenen, maar ook omdat de uiterst-linkse nep-rebellen (PVDA, enz…) een illusie zijn, is het meer dan noodzakelijk om de sociale voorstellen van de nationalisten te herhalen !

Daarom zullen verschillende nationalistische groeperingen  op 1 mei betogen in Antwerpen met als thema « Bevrijd Europa van het internationaal kapitalisme ».

1 mei – Groenplaats – Antwerpen om 15 uur !

Nationalisten tegen het kapitalisme !

1 mei – Groenplaats – Antwerpen om 15 uur !

 

 

2 réflexions au sujet de « Manifestation nationaliste – Nationalistische betoging : 1/5/2017 »

  1. Pas de panique ! Heureusement nos saints-dycats, veillent… L’autre jour, je voyais ces dégénérés hypocrites, mener des actions contre Ikéa, spécialiste des meubles en “paille laquée”

    Ils reprochaient à l’ enseigne, d’utiliser des chauffeurs de l’Europe de l’Est, à moindre coût. Ces abrutis, toutes couleurs (de chasuble) confondues, ont juste oublié, le formidable soutien qu’ils avaient apporté en son temps, à la création de l’ unionesque foutoir.

    Et bien évidemment, il ne faut pas compter sur l’once d’objectivité, qui leur manque, pour admettre qu’ils se sont platement gourrés.

    De toutes façons, il ne faut pas s’en faire, pour les revenus de Goblet, ni de Ska, dont on apprend par ailleurs, qu’elle est la compagne de Jean-Marc Nollet. Le dédain du mélange des genres, s’arrête là où commencent les intérêts communs.

    N’oubliez pas, Chers Camarades Ouvriers, de cotiser obséquieusement aux caisses syndicales. D’ailleurs vous ne risquez pas de l’oublier. Ces gredins ont précautionneusement domicilié, vos cotisations. Pour votre plus grande facilité, of course…

  2. C’est exact.
    Il faut libérer l’Europe de la finance qui la dirige ; mais pour cela, il n’est qu’un moyen : c’est de se débarrasser de toutes les institutions de la Communauté Economique Européenne. C’est-à-dire, de toutes les institutions européennes actuelles et de tout leur personnel. D’abroger tous les contrats, engagements et prêts que les membres de la commission ont pu prendre.
    Car tout est fait, au sein de la Commission pour entretenir un climat de tension permettant de maintenir cette caste de politico-banquiers, sans aucune légitimité élective. cette ploutocratie doit absolument disparaître, quitte à revenir à un système monétaire pré-euro. Comme nombre d’autres pays non-touchés par les accords de Schengen, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *