Vingt kilos de cocaïne retrouvés au domicile du président du Conseil flamand de la Jeunesse : Amir Bachrouri, 19 ans.

Publié par NATION le

Mais que les défenseurs de la bien-pensance multiculturelle se rassurent, la justice et les médias semblent croire l’intéressé et le reste de sa famille qui disent que la drogue se trouvait dans un sac laissé par un tiers, sans que les intéressés ne sachent qu’il s’agissait de drogue.

Les médias disent d’ailleurs que la drogue a été trouvée « chez la mère du président du Conseil flamand de la Jeunesse », afin de faire oublier que lui aussi habita là-bas.

Le ministre de la Jeunesse maintient aussi sa confiance en Bachrouri. On se demande si on rencontrerait la même mansuétude si on trouvait chez une personne publique, quelques autocollants du Vlaams Belang ou de NATION, ce qui contrairement à la cocaïne ne tue personne et n’est pas illégal.  

Personne non plus ne se pose la question des gens que fréquente la famille en question, personnes qui viennent donc à leur maison avec un sac de 20 kg de cocaïne… Sans doute pour éviter que certaines mauvaises langues ne puissent prétendre que le multiculturel correspond aussi parfois au multicriminel.

Catégories : Justice

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.