Entretien !

Publié par NATION le

Il y a 3 ans est apparu en France, un site intitulé « Le Réveil des Moutons » qui produit un grand travail de contre-information, entre autres par des entretiens très intéressants et très politiquement incorrects avec diverses personnalités que l’on qualifierait de dissidentes.

Récemment, l’animateur de ce site a connu la répression politique. C’est pourquoi, nous avons pensé utile de faire connaître son travail.

Bonjour Manu, vous êtes l’animateur de plusieurs réseaux sociaux intitulé “Le réveil des moutons”. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette chaîne : ces buts, son audience, etc. ?

Merci à vous de m’accorder cet entretien. Je suis sur la plateforme dissidente Rumble et nous avons surtout notre site internet : https://lerveildesmoutons.fr

J’ai créé le « Réveil des Moutons » il y a maintenant 3 ans. Le but était de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas. Nous avons bien grossi depuis et notre site est visité 50 000 fois par mois à peu près.

Parallèlement à cette activité, avez-vous un engagement politique bien précis au sein d’une organisation ?

Notre site est déjà très politisé et je me concentre exclusivement sur mon travail. Je n’ai rejoint aucune section existante, car je ne me reconnais pas forcément dans ces structures et surtout, je tiens à mon indépendance. Le « Réveil des Moutons » me prend énormément de temps et je prends assez de coups avec ma propre structure.

Néanmoins, vous retrouvez-vous dans une des sensibilités politiques du camp nationaliste ?

Je suis très proche des nationalistes d’Yvan Benedetti qui est devenu un ami proche. Moi qui mise sur l’humain et la parole d’honneur, je peux dire qu’avec Yvan, je n’ai jamais été déçu.

Vous avez récemment été victime de la répression ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

J’ai été condamné à 5500 euros d’amendes en février dernier pour avoir posé des questions à un humoriste. La France se ridiculise chaque jour un peu plus et pour ceux qui en doutent encore, la liberté d’expression est morte au pays des libertés. J’incite vraiment ceux qui liront cet entretien à soutenir réellement et activement les médias indépendants victimes de la répression.

On dit souvent que les réseaux sociaux permettent de contourner la censure. Est-ce encore vrai, selon vous ?

Certains réseaux sociaux comme VK peuvent peut-être vous protéger de la censure, mais ils ne vous sauveront pas d’une condamnation. Les réseaux sont pourtant indispensables dans notre combat, ne serait-ce que pour la visibilité. Les réseaux sociaux sont un défouloir pour beaucoup, mais ça ne reflète pas la vraie vie.


2 commentaires

Patrick · 27 février 2022 à 5 h 24 min

Attention, le lien qui est dans l’article https://lerveildesmoutons.fr/ envoie vers un site d’escroquerie financière.
La bonne adresse est https://leréveildesmoutons.fr/

    hvl

    hvl · 27 février 2022 à 11 h 31 min

    Grand merci, nous avons corrigé

Répondre à Patrick Annuler la réponse

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.