La fin des libertés ? Nouvel exemple…

Publié par NATION le

Dans un prochain article, nous devions parler plus précisément de l’accélération de la répression anti-nationaliste, un peu partout en Europe.

Mais un cas récent, prouvant à quel point le système essaie de nier nos libertés les plus fondamentales, nous touche et nous pensions donc utile d’en parler dès maintenant.

Comme vous le savez, ce dimanche, Eddy Hermy vice-président du Nationale Beweging/NATION a appelé à un rassemblement à Schoten dans la commune de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, pour lui rappeler  que nous avons des droits et que nous exigeons la liberté de manifester et de se rassembler aussi pour notre peuple !

Cette fois, le rassemblement a été autorisé mais avec des conditions très strictes dont une est absolument anticonstitutionnelle et n’a aucune base juridique dans un état de droit. A savoir qu’avant le rassemblement, était prévu un dépôt de fleurs au Monument aux morts par Eddy Hermy et Carrera Neefs, conseillère communale. Eh bien, le dépôt de  fleurs est autorisé à la condition expresse que Mme Neefs n’y participe pas[1]… Aberrant, dans la droite ligne de la Corée du Nord, les autorités entendent décider qui peut ou ne peut pas participer à telle ou telle activité.

Nous reviendrons sur tout ceci très bientôt, mais les militants de Nationale Beweging/NATION (qu’ils viennent de Flandre, de Bruxelles ou de Wallonie) seront en tous cas, lors du rassemblement, auprès de Madame Neefs ce dimanche à 11 h : sportpark De Zeurt, Eksterdreef 6, Schoten.


[1] Elle a été récemment au centre d’une tempête politico-médiatique en Flandre…ce qui ne justifie en rien cette mesure mais nous en parlons pour permettre de comprendre le pourquoi de cette « mesure »


1 commentaire

hvl

hvl · 22 février 2021 à 11 h 59 min

Reçu par mail : Une clique de mafieux politiques nous coupent nos droits et
malheureusement, la majorité des partis sont avec ces mafieux, pour
mieux nous CONTROLER , nous DIRIGER , nous ECRASER. Même les médias
sont corrompus avec cette clique mafieuse . Il faut le faire savoir le
plus possible.

Guillaume T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *