Manif du VB : mises au point et réflexions!

Publié par NATION le

La démonstration de force réussie par le VB ce dimanche est un succès éclatant, personne ne peut le nier.  Mais divers échanges sur Facebook, concernant la poignée de Wallons qui y a participé, nous obligent à clarifier certaines choses, à remettre certains affabulateurs à leur place et enfin à pousser à la réflexion.

Nous savons que de nos jours, l’image semble primer sur tout mais nous nous entêtons néanmoins à croire que parfois, il faut aussi faire de la politique au-delà du selfie…

Le thème de la manifestation

Alors soyons clairs et honnêtes, nous comprenons le VB dans sa dénonciation du fait que le gouvernement ne sera pas majoritaire en Flandre. Nous comprenons le ressentiment que peuvent avoir les Flamands contre l’Etat belge. Et certains de nos cadres ne cachent pas la sympathie très marquée qu’ils avaient à une époque pour le concept de l’Europe des Peuples.

Mais le monde change et aujourd’hui, notre refus du séparatisme est aussi lié au fait que dans un monde globalisé, nous pensons que c’est une erreur de vouloir encore diviser les Etats nations en micro-états qui seront manipulés les uns contre les autres par certaines forces. Face aux blocs continentaux, il faut essayer (dans le respect mutuel) d’être le plus unis possibles.

Or, cette manifestation avait une très nette connotation séparatiste et NATION estimait donc que sa place n’y était pas.

A noter que nous avons déjà côtoyé le VB dans certaines actions mais dont le thème le permettait : protester contre la venue d’Angela Merkel et la manifestation contre le pacte de Marrakech… Il n’est donc pas ici question d’être sottement anti VB.

La participation wallonne

Alors bien sûr, chacun a le droit de participer à ce qu’il veut. Ce que nous dénonçons, ce sont les « inexactitudes » et les affabulations.

Ainsi, prétendre que le VB n’est pas séparatiste, c’est soit mentir soit démontrer qu’on n’y connait rien en politique…Le séparatisme est dans l’ADN même du VB ! Il ne s’en cache d’ailleurs pas ! On voit d’ailleurs sur la photo ci-dessous, le traitement qui a été réservé au drapeau belge lors de ce cortège.

Ensuite, que les participants wallons racontent qu’ils étaient 250 alors qu’on ne voit apparaître qu’une dizaine de personnes sur leurs propres photos relève de la fanfaronnade de cour de récréation (à moins, que ce soient les 240 autres qui ont pris le cliché…). Il faut pouvoir vivre avec la dure réalité.

La réalité, c’est qu’aujourd’hui, en Wallonie, personne ne peut rassembler 250 militants.

La réalité, c’est que « l’union des droites populistes » ne donne rien puisque manifestement pour une action autorisée, à laquelle il est aisé de participer, pour laquelle il ne faut rien préparer, qui est médiatisée à l’avance et où il n’y a aucun risque, cette droite populiste, avec 3 groupes « différents mais réunis » rassemble +- 10 personnes…

La réalité est que tout simplement, ils ont participé à cela juste pour donner l’impression d’exister. Ce que je peux comprendre mais alors il faut juste l’assumer et arrêter de prendre son public pour des cons…

Conclusion

NATION continue à militer sans besoin de grands frères, sans inventer, sans exagérer, en ne comptant que sur ses forces mais au moins, nos succès (tel le Congrès de ce samedi) sont bien les nôtres !

manif pro syrie paris

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *