Victor Orbán, un exemple pour l’Europe, la vraie …

Publié par NATION le

Depuis le 29 mai 2010, Victor Orbán et son parti conservateur, le Fidesz, sont à la tête du gouvernement hongrois.

La victoire de ce parti (proche du nationalisme), après huit années dans l’opposition, s’est opérée en 2006 après que la situation politique et économique s’était nettement dégradée sous un gouvernement de gauche, dirigée par un ancien communiste.

Cette déclaration engendra des émeutes, jusque devant le siège de la télévision publique hongroise. Ces manifestations furent brutalement réprimées par le gouvernement, et à la manière communiste. À savoir que jusqu’à Orbán, la Constitution hongroise en vigueur était celle écrite par les communistes de l’époque stalinienne.

Arrivé au pouvoir, Victor Orbán modifia rapidement cette constitution communiste. Constitution dont le préambule commence aujourd’hui par “Dieu béni les Hongrois”  

Depuis 2010, Victor Orbán se montre un adversaire redoutable de la pensée unique et a mis un coup de pied dans le “politiquement correct”. Lui et son parti remportent toutes les manches, malgré tout ce que la gauche à laissé de négatif. Sous Orbán, la Hongrie connaît de bons résultats économiques, des déficits en baisse, une réduction importante du chômage. 

Et ce patriote, défend également ses frontières contre les assauts migratoires. Victor Orbán est un exemple pour l’Europe, la vraie Europe, celle des patriotes et des nationalistes.

Jean-Pierre Demol

Catégories : Politique

1 commentaire

ABSIL · 2 juin 2020 à 18 h 02 min

AVANCER…..TOUT DOIT CHANGER…..
NOTRE PLANÈTE SE MEURT
IL EST TEMPS POUR NOTRE FUTUR
QUE DANS CE MONDE TOUS BOUGENT
POSITIVEMENT
ALORS OUI JE SUIS LA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *