La vie des Blancs compte aussi !

Publié par NATION le

Nous pensons utile de faire quelques remarques sur les événements qui se déroulent aux USA.

Si la méthode d’arrestation qui a amené la mort de Georges Floyd est discutable et peut éventuellement être condamnable, rien n’indique que le policier aurait agi différemment si le suspect avait été blanc. Cette méthode d’arrestation existe et est utilisée par d’autres polices, dont la police belge (voir ci-dessous). Donc parler d’acte raciste en soi est un procès d’intention monté en épingle par des agitateurs professionnels.

La police américaine est violente, tout le monde le sait. La société américaine l’est aussi. Régulièrement, des Blancs, des Hispaniques, des Asiatiques sont aussi victimes de bavures judiciaires, commis parfois aussi par des policiers de couleurs. Et pourtant, cela ne se transforme pas systématiquement en émeutes.

Quel est le rapport entre demander justice pour la victime et le fait de piller et d’incendier des commerces ?

Pourquoi personne ne parle des Blancs et autres qui se sont fait lyncher par les émeutiers ? Ce qui nous rappelle, une fois de plus, que les sociétés multiculturelles sont souvent des sociétés multiracistes.

Et enfin, on voit ici clairement le rôle d’allumeurs d’incendie d’une extrême-gauche qui manipule les jeunes afro-américains. Sauf que ce feu pourrait rapidement devenir totalement incontrôlable.

Voici la société qui se prépare en Europe…Soutenez NATION pour essayer de l’éviter.


1 commentaire

kerstens pieter · 2 juin 2020 à 13 h 21 min

Et bien OUI, parlons un peu des agressions contre les Blancs .
Selon le Département de la Justice américaine, en 2018, 3.581.360 Blancs ont été victimes de crimes et de délits. 15,3% de ceux-ci (547.958) ont été commis par des Noirs. Par contre, sur les 563.940 crimes et délits dont ont été victimes les Noirs, seulement 10,6% (59.777) ont été le fait des Blancs.
On constate donc que les Blancs n’agressent pas systématiquement les Noirs, bien au contraire ceux-ci seraient plutôt attaqués par leurs congénères ou par les hispaniques ou par d’autres origines.
OUI, l’Amérique est raciste ! Et comme d’habitude, les médias, les acteurs du show-biz ou les stars Hollywood hurlent à la discrimination et accusent les méchants Blancs d’assassiner les gentils Noirs persécutés par tous les maux de la Terre.
Quand on voit depuis une semaine les manifestations, les émeutes,les pillages et les fusillades contre les forces de l’Ordre, commises par les gauchistes qui manipulent les Noirs, on peut en conclure à une sorte de guerre civile made in América. Rien de nouveau sous le soleil et le racisme anti-Blancs est toujours permanent.
N’oublions pas non plus que le chômage touche 43.345.000 travailleurs soit 35% de la population active (123 millions de personnes ) alors qu’en l’an 2000, il y avait encore 158 millions d’américains au travail. En outre, et au 1er juin, la dette publique américaine se chiffrait à 25.722 milliards de dollars, en augmentation de 1.000 milliards de USD sur les 5 dernières semaines.
“America great again” ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *