Les partis traditionnels vendent leur âme…et le pays!

Publié par NATION le

Après Jamal Ikazban, député bruxellois PS, qui affiche clairement sa sympathie pour la secte des frères musulmans; après Emir Kir, bourgmestre PS, qui ne cache pas ses sympathies pour le dictateur islamiste Erdogan; voici que selon un site Internet généralement bien informé, des élus soicalistes auraient rencvontré un membre très controversé de la communauté musulmane.

En effet, le 22 avril dernier des députés PS (également issus de la communauté musulmane) auraient eu une réunion secrète, liée à leur campagne électorale, au domicile d’un promoteur immobilier très controversé et dénoncé par de nombreux musulmans comme lié à des envois de jeunes en Syrie.

Que font des élus du PS, en pleine campagne électorale, dans une telle réunion au domicile privé d’un des promoteurs du projet de méga-mosquée à Haren ?

Il semble d’ailleurs que ce n’est pas la première fois qu’une réunion secrète concernant ce projet de méga mosquée ait eu lieu. On dit qu’1 mois avant les élections communales, le bourgmestre PS de Bruxelles, Philippe Close, avait rencontré les responsables du projet de mosquée avec l’échevin Mohamed Ouriaghli (et des représentants de l’Exécutif des Musulmans. Y-a-t-il eu une promesse de campagne? Certains l’affirment.

Le slogan du PS Bruxellois : »continuons a construire Bruxelles ensemble » prend maintenant un sens particulier. 

On ne peut s’empêcher de se demander où sont parties les voix des islamistes aux dernières élections communales de Bruxelles en 2018 ? Puisque le parti Islam a perdu ses 2 conseillers communaux , au profit de qui ces voix se sont-elles reportées ? Le PS, en perte de voix suite aux nombreux scandales, achèterait il a coup de mosquées les plus radicalisés des musulmans par électoralisme ?

Les socialistes ne sont d’ailleurs pas les seuls à faire ainsi. Le même genre de pratiques ont été constatées chez Défi, lors des élections de 2012 (comme publié dans l’enquête « Djiad-express »).

Quand on connait les salaires et les trop nombreux avantages des élus, on imagine facilement que certains seraient même prêts a s’allier avec le diable en personne pour conserver le pouvoir !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *