Lettre ouverte à Ismaël Saidi !

Publié par NATION le

Pour rappel, cette semaine a eu lieu une représentation de « l’humoriste », Ismaël Saidi, à Momignies. Son spectacle, « Djihad », vise à aborder le thème tragique du terrorisme et du fanatisme religieux. Du moins, c’est ce que l’on nous en dit. Le mouvement NATION a récemment revendiqué la pose d’affiches intitulées « Le djihad ne passera pas ! » et ce à l’entrée de la salle de spectacle où devait se dérouler la représentation. Réaction, faut-il le préciser, pas du tout du goût de l’artiste qui l’a fait savoir sur son mur Facebook. On a bien essayé d’expliquer sur ce même mur pourquoi nous l’avions fait mais nos commentaires ont été systématiquement effacés. Ce qui est de bonne guerre, reconnaissons-le. Mais ce qui nous pousse donc à écrire cette « Lettre ouverte à Ismaël Saidi ».

Non Monsieur Saidi, on ne peut pas rire de tout ! On ne peut banaliser le djihadisme et le terrorisme comme vous le faites dans votre spectacle !

Non, Monsieur Saidi, la mort de dizaines de milliers de Syriens et d’Irakiens (dont des milliers de chrétiens) ne nous fait pas du tout rire ! 

Non, Monsieur Saidi, les attentats commis sur le sol européen ne nous font nullement sourire ! 

Non, Monsieur Saidi, la barbarie des islamistes et leurs menaces, n’est pas un sujet risible !

Vous dites dénoncer ! Mais en fait, vous agissez uniquement en serviteur de la bien-pensance et du système politico-médiatique et ceci aux frais du contribuable… 

D’ailleurs, Monsieur Saidi, votre pièce tente-t-elle réellement de dénoncer le djihad comme vous le prétendez ? Nous pensons, pour notre part, qu’il s’agit plutôt d’une énième tentative de faire avaler à nos concitoyens, le mythe du « vivre ensemble » multiculturel ! 

Vous dites dénoncer le Djihad ? Nous dirions plutôt que vous vous servez de cette pièce pour trouver plein d’excuses à ceux qui partent le faire. C’est de la faute de toutes les religions, c’est de la faute du racisme, c’est de la faute de la société. Bref, c’est de la faute à tout le monde sauf celle des jeunes qui partent là-bas !  

Mais en fait, vous ne dénoncez jamais ceux qui sont, selon nous, les vrais responsables ! 

D’abord tous ceux qui dans la communauté musulmane ont laissé se développer ces mouvances radicales sans rien dire. Non pas qu’ils l’approuvaient forcément ! Mais ils se sentaient liés par le respect d’une certaine loi du silence. 

Ensuite, le monde politique, dont certains de vos amis, qui ont laissé faire dans un souci de ne pas déplaire au vote communautaire. 

Ceux aussi qui, par leur propagande contre Bachar al-Assad, ont donné une (fausse) justification morale à ces petites crapules en recherche d’émotions fortes. 

Enfin, tous ceux qui ont expliqué à ces racailles, futurs terroristes, que s’ils étaient ce qu’ils étaient, c’était toujours la faute à la société belge, au racisme, à la discrimination… Bref le blabla habituel !

Monsieur Saidi, sur votre page facebook, vous invitiez ironiquement le mouvement NATION à venir participer à votre spectacle. 

Nous prenons bonne note de votre invitation. Et si l’occasion s’en présente, nous ne manquerons pas de venir vous porter la contradiction. Comme vous prétendez être un bon démocrate, libre-penseur et courageux, nous sommes certains que vous ne pourrez que vous en réjouir…

 À bon entendeur…

L'intéressé (Israël Saidi) qui pose avec nos affiches !

L’intéressé qui pose avec nos affiches !


3 commentaires

Olivier Frapchot · 23 mai 2016 à 18 h 26 min

Je me demande si des muslims vont voir son spectacle. A mon avis beaucoup moins que les bobos…

Jean-Pierre Demol · 24 mai 2016 à 10 h 28 min

J’en profiterais pour placer ici, une petite “lettre ouverte”, aux musulmans radicaux qui liraient cette page :

Par la religion, vous êtes fermés à la culture rationnelle de l’esprit . Tandis que nous préparons l’avenir, vous préparez le passé . Passé que vous voulez imposer à l’humanité, avec votre mode de vie, dans un monde illusoire créé pour mieux vous dominer . Et c’est une sorte de lâcheté, qui vous fait craindre un hypothétique “jugement dernier”ou sont promis par le Coran, aux “mécréants”, les “châtiments douloureux” de l’Enfer … C’est triste, voire pitoyable !
Alors questions : Quel est le sens de votre existence, si c’est pour faire de votre vie “terrestre”, un “don” pour une pseudo vie après la mort, dans un tout aussi hypothétique “paradis aux vierges aux grands yeux” ? (légende créée de toute pièce, car rien ne l’atteste). Si votre vie est pour vous un idéal de la mort, pourquoi êtes-vous dans le monde des vivants ? Et enfin, pourquoi faites-vous de l’ombre à mon soleil ?

Amen !

Debbaudt · 19 juin 2016 à 9 h 40 min

Vous connaissez sans aucun doute les fameux ” moutons de Panurge ” qui se jettent sans une plainte dans un précipice , guidé par la folie de leur bergé débile voilà en fait ou le multiculturalisme et certaines religions nous guident vers la mort spirituelle et mème physique……la déstruction totale de notre culture !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *