La Belgique, terrain préféré des islamistes les plus radicaux?

Publié par NATION le

L’imam Hassan Iquioussen est l’objet d’une expulsion du territoire français décidée par le ministre de l’Intérieur français.

Cette expulsion a été confirmée par le Conseil d’Etat et la police s’est rendue hier à son domicile près de Valenciennes (Nord) afin de l’interpeller pour l’expulser vers le Maroc. Mais il n’a  pas été trouvé. Selon certaines sources journalistiques, il se serait réfugié…en Belgique.

Si cela se confirme, ce serait logique puisqu’il est bien connu que les autorités belges laissent tranquilles, les milieux islamistes. Et ceci, encore plus que la France qui pourtant est déjà connue pour son laxisme.

Il faudra bien un jour qu’on se réveille et que ce pays cesse d’être la base arrière des islamistes les plus radicaux !


1 commentaire

kerstens pieter · 31 août 2022 à 18 h 57 min

Ce n’est pas du “laxisme” du gouvernement envers les islamistes, mais une réelle complicité !
Depuis des décennies, les terroristes de l”ETA espagnole, des réseaux du GIA algérien et des assassins du 13 novembre 2015 à Paris et du mois de Mars 2016 à Bruxelles ont trouvé refuge à Molenbeek, Anderlecht et Saint-Gilles. Les responsables politiques en étaient informés, mais par idéologie et refus d’intervenir et d’anticiper les arrestations indispensables, ils sont aussi coupables de ces bains de sang !
L’Europe est une terre de beffrois et de cathédrales et non pas de minarets et de mosquées.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.