Pan dans les dents du politiquement correct!

Publié par NATION le

L’immigration, l’islamisation, bref ” le grand remplacement ” ne sont pas les seuls arguments utilisés pour laver nos cerveaux et détruire les valeurs traditionnelles de nos sociétés.

Il y a aussi une sorte de « wokisme » généralisé tendant à faire jouer de manière permanente au Belge de souche, le rôle du méchant. Ceci pour accepter tout et n’importe quoi !

Deux cas récents encore.

D’abord l’affaire Patrice Lumumba, indépendantiste qui aurait été exécuté sur les ordres des autorités belges.

Ce que personne ne rappelle, c’est que d’abord le soi-disant démocrate avait réclamé et obtenu le soutien de la dictature soviétique. Ensuite qu’il avait été responsable, même indirectement, de la mutinerie d’une partie de l’armée congolaise qui avait commis nombre d’agressions (pillages et viols) et d’assassinats contre la communauté européenne présente sur place.

Objectivement qui pourrait chialer de la disparition de quelqu’un qui haïssait les Européens, qui était un agent soviétique et qui poussa moralement à des exactions contre les Blancs ?

Autre sujet à la mode chez les destructeurs de nos peuples : l’avortement ! Ou plutôt la décision de la Cour Suprême des U.S.A. d’autoriser les Etats américains à éventuellement interdire cette pratique.  

On constate ici divers éléments très parleurs :

  • c’est étonnant comme les soi-disant défenseurs de la démocratie et de l’état de droit arrivent à détester toutes ces choses quand cela ne les arrange pas
  • le fait que ceux qui parlent du droit des femmes à disposer de leur corps, ne parle jamais du droit des enfants à vivre
  • le fait que personne ne pose la question du comment, à une époque où les mesures de contraception sont légions, peut-on accepter l’avortement comme une mesure de base, normale et classique ?

La question la plus dérangeante est « Pourquoi aucun des partis politiques électoralistes et soit disant défenseurs de nos idées n’ont réagi comme il aurait fallu le faire en ce domaine ? ».  Eh bien, tout simplement car ils veulent de plus en plus s’aligner sur le politiquement correct.

A NATION, s’aligner sur la bien-pensance des partis traditionnels ne sera JAMAIS l’objectif et c’est bien pour ça que sur ces sujets, comme sur tous les autres, la ligne de NATION est bien claire !

Lumumba avait bien des fautes à payer !

Les enfants avortés sont des victimes innocentes !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.