Garder espoir dans la révolte !

Publié par NATION le

La tragique actualité ukrainienne a finalement fait passer au second plan, ce qui aurait dû être vécu comme une victoire populaire et militante : la levée des principales mesures sanitaires et l’abandon du pass sanitaire (CST).

C’est en effet une incontestable victoire due à la massive et inédite mobilisation populaire qui, pendant des mois, a permis de rassembler des dizaines de milliers de personnes dans nos rues pour exiger le retour de nos libertés.

Alors bien entendu, le mal est néanmoins en partie fait car l’obsession pandémique a permis de profondément revoir notre système législatif et fera que dans l’avenir, il sera encore plus facile de restreindre nos libertés.

Mais néanmoins, il y a enfin eu une réaction massive de rejet de cette dictature sanitaire. Et cela aura au moins empêché qu’on nous oblige à une vaccination à répétition pour le plus grand avantage financier de « Big Pharma ».

Enfin, cette mobilisation de plusieurs mois a permis de confirmer plusieurs points que nous défendons depuis longtemps :

  • la pression dans la rue fait reculer les autorités bien plus surement que l’envoi de quelques petits bourgeois au Parlement
  • le Front uni antisystème peut exister comme l’a démontré la coexistence entre personnes de bords politiques très différents au sein de certains cortèges
  • les autorités écoutent plus les manifestations houleuses que les petites promenades bien tranquilles

Et surtout, la leçon la plus positive de tout cela, est que malgré la société de plus en plus matérialiste que nous connaissons, malgré l’esprit conformiste qu’on nous impose, malgré les média-mensonges répétés tels des dogmes religieux, il faut garder espoir en la révolte !

C’est pourquoi NATION s’est engagé dès le début des actions contre la dictature sanitaire, c’est pourquoi NATON existe !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.