La dédiabolisation ne sert à rien !

Publié par NATION le

La « droite populiste » semble avoir découvert hier que la Belgique francophone vit sous une véritable dictature politique.

Peut-être que si, indépendamment des différences politiques, tous ces populistes avaient en leur temps condamné les multiples interdictions qui ont frappé des mouvements comme NATION, et s’étaient mobilisés à nos côtés, peut-être les élus socialistes ne se croiraient pas tout permis.

Rappelons qu’à ce jour, seul NATION arrive à tenir des réunions dans tout le pays, tel notre récent Congrès en septembre dernier à Charleroi. Et que pour ce qui est de la voie publique, NATION ne s’est jamais soumis à aucune interdiction sans réaction militante.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *