Comme une gifle à tous ceux qui nous détestent!

Publié par NATION le

Souvent les ” auto -proclamés” spécialistes  de l’extrême droite se gaussent de la multiplication des « partis », mouvements et groupes divers dans le camp d’une certaine extrême-droite en Belgique francophone.

Ils n’ont d’ailleurs pas tout à fait tort sauf lorsqu’ils mélangent NATION à cette ” extrême-droite là”

En effet, peu nous importe que tel transfuge du MR passé par le Parti Populaire, veuille lancer la énième copie du RN en Wallonie. Peu nous importe que d’autres veuillent lancer la énième version du grand-mouvement-citoyen-neutre-qui-n’est-pas-un-parti-et-qui-n’aime-pas-la-politique-mais-qui-va-quand-même-se-présenter-aux-élections.

Nous ne nous sentons en tous cas pas concernés par tout cela. Nous  sommes autre chose.

Nous sommes différents de cette «extrême-droite-là» !

Identitaires sans complexes, solidaristes et donc profondément anti-libéraux, refusant la repentance et le politiquement correct, nous refusons de fonctionner et de penser en suivant le schéma que le système politico-médiatico-financier veut nous imposer !

Et là où certains nous jettent au visage nos 22 ans d’existence comme un échec, pour notre part nous voyons cette longue existence comme une victoire.

C’est en effet une victoire d’exister depuis si longtemps avec très peu de moyens financiers, sans aucun accès aux médias, malgré la répression, la censure et les obstacles mis sur notre chemin.

On nous reproche aussi nos modestes résultats électoraux.

Mais ici aussi, nous pensons que sans moyens financiers et sans accès aux médias, et avec une ligne politique sans compromis, nos 10.000 voix, ce n’est pas si mal que cela. Et nous au moins, il est certain que c’est bien un vote d’adhésion car on ne vote pas pour NATION par hasard ou sur un malentendu.

Alors, nous aussi, nous avons eu nos soucis internes en 2019. Mais une fois en 20 ans ! Et ces problèmes nous ont au moins permis de dégurgiter les libéraux, les opportunistes et les hypocrites de tous poils qui étaient venus essayer de faire leur petite carrière à NATION. Ce faisant, ils ont d’ailleurs démontré que nous sommes bien plus crédibles que ce qu’ils ne disent aujourd’hui, puisqu’ils sont venus «tenter leur chance » au sein du Mouvement. 

Et aujourd’hui, on voit d’ailleurs bien ce qui en reste : des “partis fantômes” qui ne cessent d’encore se diviser. Alors qu’en même temps, aujourd’hui encore, NATION est plus que jamais bien vivant et ses militants agissent presque quotidiennement.

Si on doit faire un bilan, je dirais que chaque SDF aidé, chaque tract déposé, chaque affiche collée, chaque patriote qui grâce à nous a compris qu’il n’était pas seul, chaque personne venant nous féliciter lors des distributions de tracts, chaque action qui a fait hurler la presse et nos adversaires sont de vraies victoires.

L’existence même de NATION est une victoire au quotidien. Existence qui arrache des hurlements de haine des autoproclamés antifascistes ou qui provoque des grimaces de la part d’une certaine «droite » avec ses menteurs, ses mythomanes et ses envieux, et qui est incapable  de construire quoi que ce soit de durable.

Et surtout, la grande victoire de NATION aura été de posséder des  militants dévoués, désintéressés, courageux. Militants n’ayant peur ni de la gauche (mais ça c’est facile LOL), ni d’avoir des ennuis personnels (professionnels ou familiaux). Militants qui mènent, parfois depuis de longues années, un combat sans autre intérêt que celui du devoir accompli.

Alors oui, en cela nous avons déjà gagné…d’autant plus lorsqu’on voit à quelle vitesse, certaines de nos idées se développent dans la société, de l’aveu même de la gauche.

Vivre en une sorte de défi, de gifle même, à tous ceux qui nous critiquent et nous condamnent, c’est sans doute peu de choses… mais c’est un résultat bien plus concret que toutes les gesticulations d’une certaine extrême-droite libérale.

Hervé Van Laethem

NATION dans les rues !
NATION en salle
Catégories : Politique

1 commentaire

kerstens pieter · 15 juin 2021 à 14 h 23 min

Identitaire et solidariste, OUI ; mais NATIONALISTE surtout !
Chacun possède les défauts de ses qualités et au fil des ans, on constate que nous n’avons que l’âge de nos artères. Le chemin a été long depuis le début du XXIème siècle et l’on constate à l’évidence autour de nous que la secte socialaud-écolo-bobo-capitaliste n’a plus autant de succès qu’auparavant, alors qu’à l’inverse un nombre de plus en plus important de gens comprennent maintenant l’importance des idées et des actions du mouvement NATION ! Patience et persévérance conduiront à des résultats positifs dans le futur si chacun ne se décourage pas.
Merci pour ton travail de longue haleine, Hervé, et ton refus permanent du désespoir malgré les revers passés .
COURAGE A TOUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *